TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Marché des changes : l’inflation agite les marchés

La chronique de Mondial Change, spécialiste paiements internationaux et risque de change



TourMaG.com, en partenariat avec Mondial Change, vous propose de retrouver chaque semaine une analyse rapide du marché des changes. Objectifs : y voir plus clair sur les mouvements des principales devises, d’être avertis des événements importants à venir, et vous aider à prendre les bonnes décisions.


Rédigé par le Lundi 14 Février 2022

Le point économique

En zone euro, l’inflation est moins élevée qu'aux Etats-Unis et on n’observe pas de boucle prix-salaire. L’énergie est la principale cause de la hausse des prix. Toutefois, il est fort probable que l’inflation subsiste plus longtemps que prévu. Depositphotos.com - Auteur pogonici
En zone euro, l’inflation est moins élevée qu'aux Etats-Unis et on n’observe pas de boucle prix-salaire. L’énergie est la principale cause de la hausse des prix. Toutefois, il est fort probable que l’inflation subsiste plus longtemps que prévu. Depositphotos.com - Auteur pogonici
La semaine dernière, la publication de l’indice des prix à la consommation aux Etats-Unis, à 7,5% sur un an en janvier contre 7,0% en décembre, a entraîné un fort rebond de la volatilité. Cela confirme que les pressions inflationnistes aux Etats-Unis ne sont pas uniquement dues à la hausse des prix de l’énergie, mais aussi et surtout à l’engorgement continu du commerce international et la boucle prix-salaire.

La Réserve Fédérale américaine devra frapper fort lors de sa réunion du mois de mars prochain pour convaincre les marchés. Nous anticipons une hausse du taux directeur de 50 points de base, ce qui ne suffira pas. En effet, une hausse du taux directeur met en général six à neuf mois à se répercuter sur l’économie réelle.

L’indice des prix à la consommation devrait probablement atteindre 8% en février ou en mars.

Un tel niveau d’inflation a forcément des conséquences majeures sur l’activité économique. Certains indicateurs commencent à indiquer que la consommation se grippe aux Etats-Unis (ventes au détails, l’enquête NFIB d’optimisme des petites entreprises,…).

Selon de nombreux analystes, la spirale inflationniste résultant des injections massives de liquidité dans l’économie pour faire face aux conséquences de la pandémie, sera difficile d’arrêter. La tâche qui attend la Réserve Fédérale américaine est difficile.

En zone euro, l’inflation est moins élevée et on n’observe pas de boucle prix-salaire. L’énergie est la principale cause de la hausse des prix. Toutefois, il est fort probable que l’inflation subsiste plus longtemps que prévu.

La Commission Européenne a fortement révisé à la hausse ses prévisions d’inflation pour 2022, à 3,5% contre 2,2% il y a trois mois de cela. Les prochains mois vont être compliqués pour la Banque Centrale Européenne également.

Du coté des pays émergents, c’est cette fois ci la Pologne qui remonte son taux directeur de 50 points de base à 2,75%. D’autres hausses de taux devraient intervenir rapidement pour essayer d’endiguer une inflation qui s’élève à 8,6% en rythme annuel en décembre. Cette décision n’a étonnement pas eu d’impact sur le zloty polonais.

Le point technique

La semaine a été agitée pour l’EUR/USD avec un range de plus de 160 points autour des 1,14 [1.1330 – 1.1495].

Nous maintenons notre vision baissière à moyen terme, ce que confirme l’analyse technique qui nous donne un objectif à 1,11.

Il pourrait être atteint dès le mois de mars prochain à l’occasion des réunions de banques centrales (Réserve Fédérale américaine et Banque Centrale Européenne).

D’ici là, la volatilité devrait rester présente. Le yen progresse de plus de 2% face à l’EUR en deux séances après avoir atteint son plus bas niveau des 3 derniers mois, et pourrait revenir sur le seuil de 128.

La couronne suédoise continue à perdre du terrain face à l’EUR, suite à la décision de la banque centrale de Suède de maintenir sa politique monétaire inchangée, et atteint son plus bas niveau depuis mai 2020 face à l’EUR au-delà de 10.60 SEK.

 

SUPPORTS HEBDO

RESISTANCES HEBDO

 

S1

S2

R1

R2

EUR/USD

1,1246

1,1176

1,1537

1,1657

EUR/GBP

0,8287

0,8230

0,8503

0,8596

EUR/CAD

1,4202

1,4155

1,4596

1,4687

EUR/JPY

131,20

130,27

133,10

135,97


Les publications de la semaine

Cette semaine encore l’inflation sera le sujet principal.

Après l’indice des prix à la consommation c’est au tour de l’indice des prix à la production avec un consensus qui table sur une nouvelle hausse en janvier (0,4% en variation mensuelle contre 0,2% en décembre), mais une hausse plus importante n’est pas à exclure compte tenu de la hausse des coûts du fret.

Cette statistique devrait simplement confirmer les attentes de hausse du taux directeur de 50 points de base par la Réserve Fédérale américaine le mois prochain.

Jour

Heure

Pays

Indicateur

A quoi s’attendre ?

Impact

15/02

11:00

Allemagne

Indice ZEW du sentiment économique (Février)

Très fort décrochage attendu, à 32,0 contre 51,7 précédemment.

Moyen

15/02

14:30

Etats-Unis

Indice des prix à la production (Janvier)

Le consensus table sur une nouvelle progression en variation mensuelle, à 0,4% contre 0,2% en décembre 2021.

Elevé

16/02

14:30

Etats-Unis

Ventes au détail (Janvier)

Rebond prévu de 1,7% après le chiffre décevant du mois de décembre (-1,9%).

Faible

17/02

14:30

Etats-Unis

Indice manufacturier de la Fed de Philadelphie (Février)

Nouvelle baisse prévue à 20,0. En octobre dernier, il se situait à 23,8.

Faible


Hubert Bigeard, Mondial Change /crédit DR
Hubert Bigeard, Mondial Change /crédit DR
Mondial Change est un établissement financier français, fondé en 2015, spécialisé dans la gestion des paiements internationaux et du risque de change.

Mondial Change accompagne notamment de nombreux acteurs du tourismes, agences de voyages, groupistes, tour-opérateurs, réceptifs...

www.mondialchange.com

Contact : hubert@mondialchange.com

Lu 1270 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Septembre 2022 - 10:45 Visit Europe : le Tyrol en vols directs tout l'hiver !









QUARTIER LIBRE
vous offre






























TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias