TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e



Mauritanie : plusieurs TO français de retour pour "ré-amorcer la pompe"

premier vol charter le 23 décembre 2017



A partir du 23 décembre 2017 et jusqu'à fin mars 2018, plusieurs tour-opérateurs français affréteront un vol charter entre Paris et Atar, en Mauritanie. Il assurera 11 rotations hebdomadaires pendant la saison. De quoi marquer le retour des voyageurs français dans un pays où, selon les professionnels, de très gros efforts ont été faits pour assurer la sécurité de tous.


Rédigé par Pierre CORONAS le Mercredi 30 Août 2017

Les tour-opérateurs français tentent un retour en Mauritanie dès le mois de décembre 2017 - Photo : J.-P. Leninger/Terres d'Aventure
Les tour-opérateurs français tentent un retour en Mauritanie dès le mois de décembre 2017 - Photo : J.-P. Leninger/Terres d'Aventure
C'est une grande nouvelle pour tous les professionnels du tourisme spécialisés dans les voyages de trekking et d'aventure : les touristes français vont bientôt pouvoir revenir en Mauritanie.

Le 23 décembre 2017, un vol charter marquera la reprise des rotations entre Paris (France) et Atar, dans la région de l'Adrar (Mauritanie).

L'avion de 150 places sera co-affrété par Point Afrique, La Balaguère et Voyageurs du Monde pour ses marques Allibert Trekking, Nomade Aventure et Terres d'Aventure. Il assurera 11 rotations jusqu'en mars 2018.

L'intérêt de ces tour-opérateurs spécialistes fait suite à l'assouplissement des Conseils aux Voyageurs du ministère des Affaires étrangères français sur la Mauritanie le 21 mars 2017.

Une évolution à laquelle Maurice Freund, fondateur de Point Afrique, a largement contribué. Il a notamment collaboré avec le général Marc Foucaud, qui a dirigé l'opération Serval et l'opération Barkhane pour l'armée française au Sahara et au Sahel, pour convaincre les autorités françaises.

LIRE : Mauritanie : vers un vol Paris-Atâr dès l'automne 2017 ?

"Risque économique"

"La Mauritanie est indiscutablement le pays du Sahel qui a consenti le maximum d'efforts à la sécurisation de son territoire", assure Maurice Freund.

Ce dont Lionel Habasque, président-directeur général (PDG) de Terres d'Aventure, a pu également constater lors d'un séjour dans le pays en juin 2017.

"Je le savais, mais, sur place, je me suis réellement rendu compte de l'ampleur du travail fourni afin d'assurer la sécurité intérieure", se souvient le PDG de Terres d'Aventure.

Pour le TO du groupe Voyageurs du Monde, la Mauritanie est une destination historique puisque c'est là qu'il a produit ses premiers voyages il y a une quarantaine d'années.

Dans ses meilleurs années, il pouvait compter jusqu'à 2 500 pax par an sur la destination, soit près d'un quart du marché français. Il n'y était pourtant plus présent depuis 2009.

Ce retour en Mauritanie, Maurice Freund le qualifie de "risque économique". De son côté, Vincent Fontvieille, fondateur et patron de La Balaguère, espère "amorcer la pompe, réveiller les aficionados de la Mauritanie, leur dire que c'est bon, ils peuvent revenir".

Le voyagiste de randonnées et voyages à pied s'est engagé sur 8 sièges par semaine à bord du charter. Il proposera 5 circuits différents : la traversée de Ouadane à Chinguetti, une découverte des canyons de l'Adrar, le Banc d'Arguin, un circuit de Chinguetti à Tergit et l'Erg Amatlich.

Pour les marques de Voyageurs du Monde, l'engagement aérien porte sur environ 20 % des sièges du charter hebdomadaire. Ce qui permet de proposer 3 circuits différents en Mauritanie dans un premier temps.

"Nous démarrons tranquillement pour voir ce que cette reprise donne, commente Lionel Habasque. Si ça marche, nous envisageons de faire la saison complète, dès octobre, en 2018/2019."

"L'humanisme" des pros du tourisme

Les voyants sont au vert pour les TO pionniers. "Les nomades comme les sédentaires attendent avec impatience la reprise du tourisme dans le pays", affirme Vincent Fontvieille.

Il faut dire qu'entre 1997 et 2007, la destination a connu son âge d'or. Elle séduisait chaque année des milliers de voyageurs français. Ce qui permettait alors de faire vivre des milliers de personnes localement.

C'est aussi ce qui motive les tour-opérateurs, selon Maurice Freund : "S'ils s'engagent en Mauritanie, ce n'est pas par pure logique commerciale. Mais, conscients des efforts déployés par le pays pour lutter contre la plaie djihadiste, ils répondent à l'appel et à l'attente de la population.

Cela démontre que, dans notre métier, il existe une grande part d'humanisme. Pourtant le plus dur reste encore devant nous. Il nous faut convaincre les voyageurs français encore traumatisés par le drame sahélien.
"

Le fondateur de Point Afrique espère que les démarches sécuritaires engagées par la Mauritanie inspireront les pays voisins.

Même si, selon lui, "la lutte armée ne pourra en aucun cas éliminer la haine contre l'Occident sur laquelle s'appuie les terroristes et pour laquelle nous portons notre part de responsabilité."

C'est dans ce contexte que, pour Maurice Freund, "le tourisme comme arme de paix prend tout son sens".

Lu 2929 fois

Notez



1.Posté par Idoumou Abderrahmane le 03/09/2017 01:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis tout à fait d'accord avec vous pour faire du tourisme une arme fatale contre l'extrémisme et la seule façon de faire face à ce fléau avec les populations autochtones et qui par la force des choses deviendront des armes fatales contre l'extrémisme.
Le phare du désert félicite, soutient et appuie tout les efforts sages et mûres de l'état Mauritanien ainsi que de la reconnaissance et l'humanisme du DG de point Afrique ainsi que des TO français

2.Posté par RUE DES ECOLES le 12/01/2018 11:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les expandables du tourisme sont de retour !

Bravo au retour sur ATAR.

Le couple RAHBI / FREUND ont eu 30 ans minimum d'avance dans le tourisme equitable/écologique/Developpement durable et ça continue.

Ici du concret

Bon vent

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle