TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



"Nous demandons une prolongation du dispositif des coûts fixes en 2022" selon Jean-Pierre Mas

Jean-Pierre Mas, le président des EDV, espère une prolongation du dispositif des coûts fixes en 2022



Les Entreprises du Voyage ne pensaient plus devoir aller retaper aux portes des ministères, mais la pandémie en a décidé autrement. Ce matin Jean-Pierre Mas a eu des engagements de la part du gouvernement comme quoi le tourisme est l'un des 4 secteurs à soutenir. Pour le président des Entreprises du Voyage, le dispositif des coûts fixes doit être étendu à 2022.


Rédigé par le Mardi 21 Décembre 2021

Jean-Pierre Mas, le président des EDV, espère une prolongation du dispositif des coûts fixes en 2022 - DR
Jean-Pierre Mas, le président des EDV, espère une prolongation du dispositif des coûts fixes en 2022 - DR
Il y a encore quelques semaines, les responsables des Entreprises du Voyage pensaient pouvoir passer une fin d'année tranquille.

Malheureusement, ils ne s'attaquent pas seulement aux affaires courantes, et doivent reprendre leurs bâtons de pèlerin pour convaincre les ministères de soutenir l'industrie touristique.

Et bonne nouvelle, ce matin, Jean-Pierre Mas a eu des engagements de la part du gouvernement.

Coûts fixes : "Il va falloir sans doute reconduire le dispositif en janvier et février"

"Nous avons eu ce matin de la part du gouvernement des réponses à nos demandes.

Tout d'abord le fait que nous ayons été identifiés précisément comme l'un des 4 secteurs à soutenir durant cette crise, c'est un point positif, je tiens à le souligner.

Deuxièmement le dispositif des coûts fixes calculés mois par mois, c'est aussi un signal positif. Et sa prolongation au mois de décembre est une bonne chose.

Nous avions demandé que le dispositif soit calculé au mois et non au cumul de l'année, sur ce point nous avons été entendus.

Malgré tout, nous n'avons pas obtenu l'exonération des charges sociales sur le mois de décembre.

Nous considérons que nous avons beaucoup de personnel au travail pour des tâches non productives, comme les annulations, les changements, les informations sur les conditions de voyage, etc.

Nous demandons donc une exonération des charges sociales et aussi une meilleure visibilité sur les aides, notamment des coûts fixes, pour qu'elles se poursuivent au-delà du mois de décembre.

Il va falloir sans doute reconduire le dispositif en janvier et février et si l'activité reprend, avec ce dispositif l'Etat ne déboursera pas d'argent.

Nous allons continuer de discuter pour étendre ce système et aussi obtenir une exonération des charges salariales.

Par contre concernant une prise en charge des congés payés, sur ce point, nous n'obtiendrons pas un régime spécial.
"

Lu 2076 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >





































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias