TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Passeport sanitaire : Air Caraïbes et French Bee testent un certificat digital sanitaire

L’application ICC AOKpass testée par Air Caraïbes se base sur la blockchain



Le passeport sanitaire pourrait bien devenir une réalité et bien plus proche que ne le pense le gouvernement. Dès le mois de mars 2021, au départ d'Orly, Air Caraïbes et French Bee vont tester l'application ICC AOKpass qui se veut un certificat digital sanitaire. Il doit permettre aux voyageurs de certifier leurs résultats de tests à la COVID-19 auprès des compagnies aériennes.


Rédigé par La Rédaction le Mardi 16 Février 2021

L’application ICC AOKpass testée par Air Caraïbes se base sur la blockchain - DR
L’application ICC AOKpass testée par Air Caraïbes se base sur la blockchain - DR
Le passeport sanitaire est au coeur des débats dans l'industrie touristique, mais les gouvernements freinent autour d'un sujet qui se révèle délicat. L'enjeu est pourtant de taille.

"Les passagers attendent une reprise rapide et sûre des déplacements longue-distance, avec une expérience de voyage aussi proche que possible de la période antérieure à la pandémie," explique Muriel Assouline, directrice générale pour French bee.

Sauf qu'Air Caraïbes et French Bee n'ont pas attendu que l'exécutif bouge pour s'activer. Ainsi les compagnies du groupe Dubreuil ont décidé de tester une nouvelle technologie, basée sur la blockchain, au départ de l'aéroport d'Orly.

L’application ICC AOKpass, développée avec l’appui de la Chambre Internationale de Commerce (ICC), se veut comme certificat digital sanitaire.


Des pilotes seront mis en place au départ de l’aéroport Paris-Orly à destination des DOM-TOM (Guadeloupe, Martinique, Guyane, La Réunion et Tahiti) pour Air Caraïbes et French Bee, et déployés dès le début du mois de mars 2021.


En quoi consiste ICC AOKpass ?

La solution, utilisable sur bien des systèmes, permet aux voyageurs de certifier leurs résultats de tests à la COVID-19 auprès des compagnies aériennes, sans porter atteinte à la confidentialité de leurs données de santé personnelles.

Les passagers pourront stocker et certifier le résultat de leurs tests PCR sur l’application mobile, pour une vérification à l’aéroport par les autorités compétentes.

La vérification de l’authenticité des tests est rendue possible grâce à la technologie blockchain sur laquelle est basée l’application ICC AOKpass, technologie de stockage décentralisée et incorruptible.

Cette technologie permet d’attester la validité des tests et leur conformité au regard des réglementations gouvernementales.

Plus de 130 aéroports présents dans 18 pays sont aujourd’hui prêts à faciliter le déploiement d’ICC AOKpass avec les compagnies aériennes.

Lu 4998 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >








































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias