TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e






Pologne : Varsovie, capitale de la mémoire

1 000 ans d’histoire juive sur les terres polonaises



Tiraillée, partagée pendant 125 ans par les grands empires (Prusse, Russie et Autriche-Hongrie), occupée 6 ans par les nazis, sous la dictature communiste pendant 45 ans, Varsovie a résisté. Reconstruite, elle est redevenue elle-même, après avoir été rayée de la carte.


Rédigé par Jean-Paul COMBE le Mercredi 24 Février 2016

Avec ses 235 mètres de haut et ses 48 étages, le palais de la culture et des sciences est un "cadeau" de Staline, qui cohabite avec les gratte-ciel du quartier des affaires et des centres commerciaux - DR : J-P.C.
Avec ses 235 mètres de haut et ses 48 étages, le palais de la culture et des sciences est un "cadeau" de Staline, qui cohabite avec les gratte-ciel du quartier des affaires et des centres commerciaux - DR : J-P.C.
Varsovie porte en elle l’histoire de son passé et de celui de la Pologne toute entière.

Les traces de l’architecture stalinienne sont présentes, ainsi que les édifices hérités de son passé royaliste.

Broyée par la machine de guerre nazie, la vieille ville a été reconstruite à l’identique, pierre par pierre.

Une légende rapporte que, jadis, dans les flots de la Vistule bleue, une sirène prédisait aux pêcheurs mazoviens l’établissement d’une cité impérissable. C’est chose prouvée.

Flâner dans la vieille ville...

La vieille ville a été reconstruite à l’identique pierre par pierre - DR : J-P.C.
La vieille ville a été reconstruite à l’identique pierre par pierre - DR : J-P.C.
Présenté au musée historique, un film documentaire de 1984 « Varsovie quand même » (édité, aussi, en DVD), réalisé par une Française, Yannick Bellon, montre l’impitoyable destruction, l’extermination de la communauté juive par les nazis, puis la reconstruction et la renaissance.

Pour bien la saisir, s’imprégner de cette atmosphère, il faut flâner dans la vieille ville, bercé par le son des calèches, à l’intérieur des remparts.

Dans ces quartiers, parfaitement restaurés, chaque pierre, chaque linteau récupérés, dans les décombres, rappellent l’horrible massacre.

Chaque rue, chaque édifice, chaque église affiche le nom de ses martyrs, sur des plaques de lave enchâssées dans les murs.

Joyau incontournable, le château royal, symbole de la souveraineté, bâtisse de style baroque à la façade rococo sur les bords de la Vistule.

Sur la place du château s’ouvre une longue avenue de 4 km reliant les parcs Lazienki et Wilanow, lieux des anciennes résidences d’été des monarques.

On la surnomme les « Champs Elysées ». Elle a su garder son charme, avec ses boutiques de luxe, ses salons de thé un peu désuets mais aussi ses beaux restaurants. C’est là que se trouve l’actuel palais présidentiel.

Le « cadeau » de Staline

Avec ses 235 mètres de haut et ses 48 étages, le palais de la culture et des sciences est un « cadeau »  de Staline.

Archétype du « soc réalisme », il a été imposé par le dictateur aux architectes polonais alors que la ville, encore en ruines, avait d’autres priorités.

A l’époque, on s’est interrogé sur son utilité et aujourd’hui, encore, on peut se poser la question.

D’un esthétisme discutable - et discuté - la tour abrite 3 288 pièces aménagées en bureaux, théâtres, cinémas, salles d’expositions et de conférences.

Par son exotisme, l’édifice attire les touristes qui prennent l’ascenseur jusqu’au 30ème étage pour profiter d’une des plus belles vues de Varsovie, concurrencée par le Sofitel, situé en face du bâtiment.

Autour du palais, le quartier névralgique de la ville avec le building, les sièges de sociétés internationales, banques, hôtels internationaux et la vaste gare centrale.

C’est là aussi que se trouvent les centres commerciaux qui abritent les enseignes de luxe mondiales, comme dans toutes les grandes villes de la planète.

1 000 ans d’histoire juive sur les terres polonaises

Musée Polin - Photo by Wojciech Kryõski
Musée Polin - Photo by Wojciech Kryõski
Comme toutes les capitales historiques, Varsovie abrite des dizaines de musées.

Difficile de tous les visiter, mais l’un d’eux mérite que l’on s’y arrête, une demi-journée, au moins. C’est le musée Polin.

Bâti dans le quartier Muranow, où se trouvait le ghetto, le musée raconte l’Histoire des Juifs polonais.

Le musée est édifié en face du Monument aux Héros du Ghetto. L’idée des architectes finnois peut être décrite comme un « musée boite », avec un hall symbolisant la traversée de la Mer Rouge. La « boîte » est un cube élégant de murs en verre.

De l’extérieur, on pourra apercevoir une faille traversant tout le hall. Ses murs dramatiquement courbés, les jeux de lumières et d’ombres doivent renvoyer à l’idée d’une mer figée.

L’exposition permanente mène les visiteurs à travers huit galeries historiques, retraçant 1 000 ans d’histoire juive sur les terres polonaises. Le récit interactif parle de l’histoire, de la culture et de la religion juive.

Le visiteur se promène dans la rue Nalewki, rue typique du quartier juif de Varsovie. Il sent l’atmosphère d’un village du XVII-XVIIIème avec sa synagogue en bois et voit ensuite les murs du ghetto.

La bibliothèque numérique est consacrée aux écrits en yiddish et en hébreu du XVI-XVIIème.

Dans le musée, sont installés un centre éducatif, un centre de documentation et une salle pour 450 personnes, destinée aux concerts, conférences et projections de films. Deux petites salles de projection de 60 et 100 places ont également été créées.

Emblématique, ce lieu de mémoire fait désormais partie des passages obligés. Pour oublier d’oublier.

Repères

DR : J-P.C.
DR : J-P.C.
Y aller :
Vol quotidien de la LOT - www.lot.com

Renseignements

Office de tourisme Polonais
10, rue Saint Augustin
75 002 Paris
01 42 44 19 00

www.pologne.travel
info.fr@pologne.travel

Tour-opérateurs traitant avec les groupes :

Amslav Tourisme -
 www.amslav.com/
Eastpak - www.eastpak.fr/
Step Travel
Voyageurs du Monde -
 
www.voyageursdumonde.fr

Coup de cœur :

Hôtel Novotel Warszawa Centrum

Très belle vue sur Varsovie, face au « cadeau de Staline ». Ce 4 étoiles est proche des sites historiques, monuments, boutiques. Bonne cuisine dans un bar restaurant. Centre de congrès avec 17 salles. Situé à 5 mn à pied de la gare centrale et à une demi-heure de l’aéroport Chopin. A partir de 45 €.

Caractéristiques : 742 chambres (dont 8 chambres pour personnes à mobilité réduite), 100% espace sans tabac, parking public couvert, parking public extérieur, wifi dans tout l'hôtel (chambres, parties communes).

Adresse : Ul.Marszalkowska 94 :98
00-510 Varsovie
Tel : 0226210271
www.accorhotels.com/fr/
www.novotel.com/fr/
www.orbis.pl

Un resto sympa : Zapiecek est une petite chaîne de six restaurants aux spécialités locales : soupe aux choux et grosses saucisses, raviolis polonais (des dizaines de sortes), choucroute au jarret. Copieux et bon marché (8 à 15€).

www.zapiecek.eu


Lu 3323 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75






Dernière heure











TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips