Nos bureaux sont fermés du 03/08 au 23/08. Retour de la newsletter quotidienne le 24/08/2020. Bel été !
TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Ponant : "Privilégier les côtes françaises cet été, avec le thème « La France est belle vue de la mer »"

l'interview d'Hervé Bellaïche, directeur général adjoint



Ponant, comme d'autres acteurs de la croisière, a adapté son offre en tenant compte des contraintes imposées par l'épidémie. Fortement impacté au niveau de ses réservations, l'armateur a mis à l'honneur les côtes françaises cet été, avec le thème « La France est belle vue de la mer ». Les premiers départs qui devraient avoir lieu en juillet ont été très favorablement accueillies par le réseau de distribution. Interview.


Rédigé par le Lundi 8 Juin 2020

":"Nous avons évidemment été touchés de plein fouet par cette crise comme la quasi-intégralité des acteurs du secteur du tourisme... "/crédit photo DR
":"Nous avons évidemment été touchés de plein fouet par cette crise comme la quasi-intégralité des acteurs du secteur du tourisme... "/crédit photo DR
TourMaG.com - Vous allez lancer de nouvelles croisières en France. Qu’est-ce qui vous a décidé et quel est le programme proposé ?

Hervé Bellaïche
:"C’est une période étrange qui vient de s’écouler, comme si le temps s’était suspendu.

Les agences de voyages nous ont régulièrement demandé : « quand reprendrez-vous ? ».

Ce moment nous aura permis de nous mobiliser pour concevoir des expériences de voyage inédites, adaptées au contexte et évidemment avec le niveau de qualité qui fait notre réputation.

Nous voulons privilégier les côtes françaises cet été, avec le thème « La France est belle vue de la mer ».

Les premières croisières pourraient débuter à partir du 4 juillet, orchestrées autour de cinq circuits ciselés par les experts et marins de la compagnie : La Bretagne, entre côtes sauvages et phares (depuis Saint-Malo), Côtes authentiques de Normandie et Bretagne (depuis Le Havre), Nature et terroir de Nouvelle-Aquitaine (depuis Bordeaux), Le patrimoine du littoral méditerranéen (depuis Marseille), ainsi que La Corse sauvage et secrète (depuis Nice).

Sur chaque croisière, une équipe de naturalistes sera présente et accompagnera les sorties en Zodiac.

Un enrichissement culturel hors pair a été concocté avec la présence, entre autres, d’artistes, d’écrivains, de journalistes et de scientifiques, tous experts dans leurs domaines. Seront présents à bord sur cette nouvelle programmation : Michel Cymes, Patrick Poivre d’Arvor, Christophe Barbier, Pascal Bruckner, Nicolas Bouzou, François de Closets, Jean-Louis Debré, Alain Duault, André Dussollier, Franck Ferrand, Luc Ferry, Franz-Olivier Giesbert, Christine Ockrent, Erik Orsenna.

Certaines croisières seront thématisées avec Relais &Châteaux, Le Point, Le Figaro, GEO ou le Mucem.

Une brochure online est disponible (NDLR : cliquez ici).

Ces 70 départs sont proposés aux futurs passagers sous forme de pré-réservation, dans l’attente de l’accord des autorités françaises, gouvernementales, préfectorales et portuaires sur l’ouverture de ce type d’opérations."

TourMaG.com - Comment cette annonce et cette gamme de produits ont-elles été accueillies par la Distribution et vos clients ?

Hervé Bellaïche
:"Nous venons tout juste de partager cette nouvelle offre de croisières avec les agences de voyages ; en fin de semaine dernière, le 4 juin. L’accueil a été excellent ! Nous avons reçu de très nombreux commentaires enthousiastes et, déjà, plusieurs centaines de pré-réservations."

TourMaG.com - Cette catégorie de croisières est-elle conçue pour durer ou se situe-t-elle plutôt dans une logique de remplacement, compte tenu du contexte ?

Hervé Bellaïche
:"Etant donné le contexte actuel, il nous est apparu naturel de proposer cette offre de proximité pour la reprise de notre activité.

Pour autant, cette opportunité est tout à fait alignée avec notre philosophie de proposer des croisières hors des sentiers battus, faire découvrir des lieux confidentiels et inédits.

Certains itinéraires ou escales pourront tout à fait revenir dans nos itinéraires futurs, puisque nous proposons très régulièrement des croisières en France."

"Cette programmation est un peu un retour aux sources..."

TourMaG.com -Globalement, pensez-vous qu’il y a la place chez Ponant pour des croisières qui exploiteront le potentiel littoral français ?

Hervé Bellaïche
:"Bien-sûr ! Cette programmation est un peu un retour aux sources pour notre compagnie, baptisée il y a 30 ans Compagnie des Iles du Ponant, et qui rendait déjà hommage à notre patrimoine maritime.

Nous sommes convaincus que les Français vont avoir plaisir à découvrir ou redécouvrir la France par la mer avec nous. Nos équipes ont conçu des itinéraires tout à fait uniques, grâce à l’expertise de nos commandants originaires de nos terroirs et nos partenaires en région pour valoriser notre patrimoine naturel, culturel et gastronomique.

Nous avons pris également le plus grand soin à sélectionner les conférenciers qui viendront enrichir l’expérience de nos passagers à bord. "

TourMaG.com - Où en êtes-vous de vos réservations et quel est le retard par rapport à la même période l’année dernière ?

Hervé Bellaïche
:"Nous avons évidemment été touchés de plein fouet par cette crise comme la quasi-intégralité des acteurs du secteur du tourisme. Le 15 mars dernier, nous avons dû stopper les opérations de l’ensemble de nos navires et rapatrier tous les clients.

Depuis, dans l’attente de la reprise de nos activités, nous avons déployé un plan de mise à l’abri de notre flotte.

Nous avons eu une baisse significative de notre activité durant cette période ce qui nous amène à être en retard sur 2021. Mais nous sommes confiants dans la reprise de nos opérations.

Nous sentons une réelle envie des clients de voyager à nouveau. Les agents de voyage, clés dans notre distribution, sont en attente de bons produits à proposer à leur clientèle fidèle et je suis certain qu’ils seront au rendez-vous pour nous aider à relancer les ventes."

TourMaG.com - Le contexte sanitaire, même s’il s’est considérablement amélioré, reste délicat particulièrement pour les croisiéristes. Que faites-vous pour rassurer vos clients ?

Hervé Bellaïche
:"La question de la réassurance est essentielle.

Notre engagement ? Apporter toutes les garanties nécessaires que les passagers sont en droit d’exiger quant à leur sécurité.

Nous renforçons notre protocole sanitaire « Anti-covid », qui repose sur un principe de double protection : avant embarquement, un contrôle de 100% des passagers, membres d’équipage et marchandises, puis une fois à bord application de protocoles sanitaires stricts.

"Les sorties à terre se feront dans des régions où l’épidémie est maîtrisée..."

CLIQUER POUR VOIR LA BROCHURE
CLIQUER POUR VOIR LA BROCHURE
Nous nous appuyons sur notre expertise médicale pour laquelle nous avons consenti des investissements élevés depuis de nombreuses années.

En particulier, nos hôpitaux embarqués, dotés d’équipements dernière génération permettant des tests Covid-19, des analyses biologiques du sang, des outils de diagnostic en milieu isolé, avec des terminaux de laboratoire mobiles, des échographies, des radiologies,...

Ainsi, à bord de ces croisières, nous aurons la possibilité de tester l’intégralité des clients via des tests PCR Covid-19.

Autres éléments notables : le passage systématique des bagages par un tunnel de désinfection par lampes UV, la désinfection des fournitures (fumigation, bain ou solution chlorée, vapeur ou produit peroxyde), aucune recirculation d’air dans les cabines.

Pour mettre en place ce protocole renforcé, nous travaillons en partenariat avec le Professeur Levy de l’IHU (Institut Hospitalo-Universitaire) Méditerranée Infection, un des pôles à rayonnement mondial dans le domaine des maladies infectieuses et le Bataillon des Marins de Pompiers de Marseille.

Ce protocole (NDLR : disponible ici) est évidemment évolutif et sera ajusté en fonction des avancées médicales, sanitaires et scientifiques."

TourMaG.com - Allez-vous devoir procéder à des changements structurels sur vos navires pour pouvoir rassurer et accueillir les nouveaux croisiéristes ?

Hervé Bellaïche
:"L’épidémie que nous vivons a la particularité de conduire à un changement intrinsèque dans nos comportements. La distanciation physique est notamment un axe majeur à inclure dans la reprise de notre activité.

Dans le restaurant, au-delà d’une révision de l’agencement des espaces, plusieurs services seront proposés avec uniquement un service à table. Pour les spectacles et les excursions, une déclinaison spécifique de ces mesures sera mise en place.

Les sorties à terre se feront dans des régions où l’épidémie est maîtrisée ou dans des zones non peuplées et sans contact avec des locaux, en zodiac et accompagnées par des naturalistes et scientifiques."

" la moitié de notre flotte sera positionnée en France..."

TourMaG.com - Comment va se répartir la flotte ? combien de bateaux resteront en France ?

Hervé Bellaïche
: "Environ la moitié de notre flotte sera positionnée en France : Le Dumont d’Urville opérera les croisières au départ du Havre, Le Bougainville opérera celles au départ de Bordeaux. Le Champlain puis Le Jacques Cartier navigueront en Bretagne au départ de St Malo, Le Lyrial en Corse au départ de Nice, et L’Austral sur le littoral méditerranée au départ de Marseille."

TourMaG.com - Où en êtes-vous de vos commandes de navires et la crise va-t-elle retarder des choses ?

Hervé Bellaïche
:"Concernant les PONANT EXPLORERS, la livraison du Bellot, 5ème navire de la série, a été réalisée avec succès le 12 mars dernier. Le Jacques Cartier, 6ème et dernier navire de la série poursuit sa construction au chantier de Vard en Norvège.

Le Commandant-Charcot, notre futur navire de haute exploration polaire, hybride électrique et propulsé au GNL (Gaz Naturel Liquéfié) est arrivé également au chantier norvégien de Vard le 28 avril dernier afin d’y poursuivre les travaux d’armement. Sa livraison est toujours prévue en 2021."

TourMaG.com - Après les polémiques liées aux questions d’environnement, comment voyez-vous l’avenir de la croisière compte tenu du coronavirus qui a fait apparaître les bateaux aussi comme des lieux potentiellement dangereux ?

Hervé Bellaïche
:"Il est vrai que les acteurs de la croisière ont été pointés du doigt dans cette crise, parfois injustement. Le secteur de la croisière va, j’en suis sûr, prouver sa résilience face à cette nouvelle tempête.

Les navires de petite taille seront probablement encore plus recherchés, proposant des activités en groupes réduits ou privatives.

Par ailleurs, l’épidémie de Covid-19 contribuera certainement au renforcement d’un tourisme responsable et durable que nous prônons depuis la création de la compagnie. Les clients de demain seront certainement plus enclins encore, même si cette tendance avait déjà bien émergé, à prioriser des voyages écoresponsables.

Et c’est tant mieux !"

Lu 5417 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.




Dernière heure















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel