TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Remplissage insuffisant : Italowcost stoppe Marseille, Lyon et Strasbourg

le TO réduit la voilure pour maintenir l'allure



Frédéric de Fournoux, patron d'Italowcost, a décidé de stopper les lignes de Marseille, Lyon et Strasbourg, lancées au printemps dernier. Les remplissages des nouvelles dessertes sont en deçà du quota espéré. Malgré une année bénéficiaire, le DG du TO, en gestionnaire avisé, estime qu'il manque de visibilité et qu'il urge d'attendre.


Rédigé par Propos recueillis par Jean DA LUZ le Mardi 16 Décembre 2008

Remplissage insuffisant : Italowcost stoppe Marseille, Lyon et Strasbourg
TourMaG.com - Quand comptez-vous arrêter les lignes lancées en juin dernier ?

Frédéric de Fournoux
: "Nous allons stopper le 1er février 2009 les 3 lignes que nous avions lancé au départ de Marseille, Lyon et Strasbourg. Nous avions lancé à cette date (Lire) les dessertes Marseille-Venise-Rome-Marseille en triangulaire, le Lyon-Venise-Rome-Lyon et le Strasbourg-Venise-Rome-Strasbourg."

T.M.com - Quelles en sont les principales raisons ?

F.deF.
:"Tout d'abord le faible remplissage de ces packages, inférieur à 30%. Force est de constater que même les produits low cost sont aujourd'hui touchés par la crise. Les pourcentages plafonnaient à 35% pour Marseille, 30% pour Lyon et 28% pour Strasbourg."

T.M.com - On est très loin de ce que vous attendiez ?

F.deF.
:"Certainement. Nous nous attendions à 90% de remplissage pour 2 lignes sur 3 et tablions sur les 5 autres pour lisser le remplissage de celle qui marcherait moins bien, mais là..."

T.M.com - Les autres lignes ne sont pas concernées ?

F.deF
. :"Non, nous n'avons aucun problème avec les départs de Paris, Nantes et Toulouse qui fonctionnent très bien et de façon linéaire. Nous sommes maintenant bien implantés sur ces destinations."

T.M.com - Quid de Toutenlowcost, votre produit sur l'Egypte ?

F.deF.
:"Tout va bien du côté de l'Egypte. Février c'est quasiment plein, mai est bourré de groupes. En effet, nous rencontrons un certain succès auprès des Groupes à qui le produit plaît beaucoup, parce qu'ils recherchent des destinations nouvelles à des tarifs abordables."

T.M.com - Combien de personnes devrez-vous licencier et à combien vous revient l'opération ?

F.deF.
:"En effet, nous allons devoir nous séparer des commerciaux recrutés pour le lancement de ces nouvelles destinations, ce que je regrette beaucoup car certains se sont énormément investis. Nous allons supprimer 3 emplois et passer de 19 à 16 salariés.
Quant au montant investi pour mettre en place l'ensemble, il se chiffre environ à 200 000 euros."


T.M.com - Justement, où en êtes-vous de votre exercice ?

F.deF.
:"Notre exercice s'achève fin décembre. Nous réaliserons un CA de plus de 15 Mie avec un total de 48 000 pax, soit plus du double (20) de celui de l'année 2007. Notre résultat sera bénéficiaire."

T.M.com - Quels sont vos objectifs pour 2009 ?

F.deF.
:"Nous voulons passer de 48 à 63 000 pax grâce notamment au vol direct Nantes-Toulouse-Rome qui sera opérationnel dès le 1er janvier et dont le remplissage est très prometteur."

T.M.com - Avec de tels résultats pourquoi ne pas persévérer dans votre développement au départ des régions ?

F.deF.
:"Compte tenu de notre modèle économique, je ferai courir un grand risque à l'entreprise si la reprise se faisait attendre. Je préfère éviter cela. Aujourd'hui je n'ai aucune lisibilité pour les mois à venir aussi je préfère m'abstenir..."

Lu 6655 fois

Notez



1.Posté par LE PIERES- BLOT EMMANUELLE le 17/12/2008 12:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est LAMENTABLE !!!! REVOLTANT !!!! ECOEURANT !
M. DE FOURNOUX se rend il seulement compte des conséquences collatérales de son désengagement ? Ce monsieur a fait un magnifique discours à Marseille lors d'une soirée organisée à l''attention des agences de voyage, le 9 septembre dernier :
Beau charisme et belles explications de l'historique de la création de sa société,
ayant tout appris chez Marmara etc... bla bla bla.... (il ne leur arrive pas à la cheville)
Comptant sur l'appui des agents de voyage de la région, envoyant des promos en novembre dernier, draguant la CCI et l'aéroport de Marseille (à ce propos, quelles ont été les subventions accordées par ces derniers ? )

OUTRE la perte de confiance en leur agence des clients engagés, cela entraîne en chaîne des pertes sèches de CA; voir des difficultés financières aux conséquences plus graves.

15 MILLIONS DE CA et UN RESULTAT BENEFICIAIRE ??? Monsieur DEFOURNOUX OSE dire qu'il PREFERE S'ABSTENIR ??? n'aurait il pas été plus correct de tenir les engagements du 1er trimestre ???? et ainsi permettre aux agences de se retourner et d'honorer leurs commandes fermes.

COMPTE T'IL APPLIQUER LES CONDITIONS GENERALES DE VENTE (art.102) QUI EN CAS D'ANNULATION TOTALE DU GROUPE PAR LE FOURNISSEUR implique des pénalités contractuelles et QUID DU PREJUDICE SUBIT PAR LA PERTE DE CONFIANCE de NOS CLIENTS PRETS A SIGNER DE FUTURS CONTRATS ?

A QUAND UNE POLICE DES AFFAIRES TOURISTIQUES ?

NOUS SOMMES ATTERREES PAR TANT DE MEPRIS ET DE LEGERETE VIS A VIS DE SES CLIENTS ! PENSE T'IL VRAIMENT ATTEINDRE SES OBJECTIFS 2009 en TRAITANT AINSI SA SOURCE DE REVENUS ?

A T'IL OUBLIE EN COURS DE ROUTE QUE NOUS TRAITONS NON DES MARCHANDISES ... MAIS DES HOMMES ET DES FEMMES ?

QUE CE MONSIEUR SE RECONVERTISSE DANS LA VENTE DE MARCHANDISES !

DES AGENTS DE VOYAGE EN COLERE















2.Posté par Patrice Weiss le 17/12/2008 15:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A ces "Agents de voyage en colère" on pourrait demander s'ils préfèrent, et cela semble être leur compréhension du "business", une sortie de route style SWITCH... Serait-il utile de leur rappeler qu'au Printemps dernier nous n'étions pas encore dans l'abîme économique actuel et que lorsque les conditions d'exploitation changent on peut et on doit s'attendre à des changement de la part de tout fournisseur honnête. Certes il n'est pas plaisant de devoir annuler le fruit d'un travail coûteux pour trouver des groupes à mettre à bord de vols sur telle ou telle destination mais il me semble tout de même que c'est moins grave que de devoir les faire rapatrier par le truchement des organismes de garantie des agences. Il faut au contraire un certain courage pour reconnaître que les choses n'évoluent pas dans le sens que l'on avait souhaité et ce n'est certainement pas de gaité de coeur que Monsieur Frédéric de Fournoux met un terme à cette extension aujourd'hui dans l'espoir justement que demain peut-être il sera possible de tenter autre chose parce que la société sera toujours là ! Combien de compagnies aériennes ont annulé certains de leurs services ces derniers temps ? N'en est-il pas de même ? Les temps sont dures certes, mais ils le sont pour tous...
Amitiés à Frédéric et courage,

Patrice Weiss

3.Posté par anonyme le 17/12/2008 15:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
y aura t il un dédomagemment pour les clients qui vont rester sur le carreau car vous aviez déja annuler les vols de janvier départ Marseille , les clients étaient déja en colére alors je vous laisse imaginer qd on va leur annoncer l'annulation des départ de février / mars ?????

4.Posté par bnf le 17/12/2008 15:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi reprocher à un entrepreneur de se désengager comme l'autorise les textes ?? En plus il le fait relativement tôt.--SI les ventes avaient été à la hauteur de sa communication et de son savoir faire mis en oeuvre dans ces opérations la question ne se poserait pas .--Il serait peut-être utile que quelqu'un s'exprime sur le niveau des prises de commande 2009 comparé à 2008; Il y aurait sans doute à se poser des questions sur des désengagements à venir ...21 jours avant les départs comme l'autorise les textes--LE GROS PROBLEME : qui pourra faire face à une baisse d'activité de 30 % et plus en 2009 ???

5.Posté par véro le 17/12/2008 20:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Emmanuelle ce n'est pas des AGENTS de VOYAGES EN COLÈRE , c'est vous qui ne réfléchissez pas ... Nous sommes dans une crise sans précédents et il est normal de protéger son entreprise, ses salariés ... et dans la légalité. il manque de produits comme Italowcost pour faire revenir les clients dans nos Agences, à Toulouse cela fonctionne très bien depuis plus d'un an , Marseille en période de crise c'est surement + dure ...

6.Posté par Laurent JOETS le 17/12/2008 22:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je trouve légitime de la part d'un chef d'Entreprise de jouer la prudence pour la sauvegarde de son Entreprise, qui peut prétendre avoir de la visibilité dans notre secteur aujourdhui.

Conclusion : F DE FOURNOUX A EU RAISON !

7.Posté par maryse le 22/12/2008 20:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Certes la conjoncture est difficile et on peut comprendre la réaction du TO.
Cependant, il aurait été plus commercial d'assurer les voyages du 1er semestre 2009 afin que les voyagistes et les clients ne soient pas déçus. Peut-on faire confiance à ce TO pour l'Egypte ? Dur, Dur...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com DMCmag.com TourMaGEVENTS.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips