TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Reprise d’Alitalia : Delta avec easyJet et sans Air France-KLM ?

Le nouveau schéma toujours incertain



L'offre de la compagnie américaine Delta dans le cadre de la reprise d'Alitalia se précise. La piste d'easyJet comme partenaire serait finalement privilégiée à celle d'Air France-KLM.


Rédigé par le Mardi 12 Février 2019

En attendant de connaitre son sort, Alitalia, sous administration extraordinaire depuis mai 2017, continue d’afficher de meilleurs résultats © Alitalia
En attendant de connaitre son sort, Alitalia, sous administration extraordinaire depuis mai 2017, continue d’afficher de meilleurs résultats © Alitalia
Petit à petit, la reprise d’Alitalia se précise.

Alors que le nom du (ou des) repreneur(s) n’a toujours pas été annoncé par Ferrovie dello Stato, la société ferroviaire italienne qui doit investir et chapeauter le plan de relance, une réunion, vendredi 9 février 2019, a permis d’obtenir de nouveaux éléments sur les propositions de chacun.

Delta, partenaire de la compagnie italienne au sein de l’alliance Skyteam, paraît toujours la mieux placée.

Sa proposition prévoirait une Alitalia disposant de deux centres d’exploitation (Rome Fiumicino et Milan Malpensa), une direction stratégique basée à Rome, une flotte d’une centaine d’avions, ainsi que du personnel embauché sous un nouveau contrat moins onéreux.

Air France se retirerait

Le but, d’après une source présente autour de la table des négociations, serait de convaincre la low cost britannique easyJet d’apporter son soutien.

L'idée serait de baser les opérations long-courriers à Rome, sous la gestion des Américains, et les vols moyen-courriers et low cost en priorité à Milan, sous le contrôle d'easyJet.

Pour l’instant, Lufthansa reste toujours en retrait.

Évoquée ces dernières semaines dans la presse italienne, une participation du groupe Air France-KLM devient dans le même temps de moins en moins probable. Pour le Corriere della Serra, le groupe n’aurait « pas la volonté d’investir les 200 millions d’euros » nécessaires.

Le quotidien italien cite aussi le contexte tendu d’affrontement politique entre l’Italie et la France, qui a rappelé son ambassadeur à Rome, comme jetant un froid sur les négociations commerciales.

Air France, dont une participation à hauteur de 20% aux côtés de Delta avait été évoquée, se refuse toujours à tout commentaire.

Lire aussi : Alitalia reprise par Delta … avec Air France-KLM ?

Les bons résultats se poursuivent

En attendant de connaitre son sort, Alitalia, sous administration extraordinaire depuis mai 2017, continue d’afficher de meilleurs résultats.

La compagnie a enregistré, en janvier, un 14e mois consécutif de croissance, d’après un communiqué envoyé le 8 février. Les revenus par passager ont gagné 4% par rapport à janvier 2018.

Le nombre de passagers transportés sur le réseau long-courrier joue pour beaucoup dans ces bons résultats.

Il s’élève à 200 000 pax le mois dernier, soit une hausse de 2,3%. Alitalia a aussi transporté 21,5 millions de passagers en 2018, soit 0,9% de plus qu’en 2017.

Une nouvelle réunion du conseil d’administration de Ferrovie dello Strato sur le sujet de l'avenir de la compagnie transalpine est prévue mercredi 13 février.

Pierre Georges Publié par Pierre Georges Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Pierre Georges
  • picto Instagram
  • picto Twitter
  • picto email

Lu 3873 fois

Notez



1.Posté par Lecalot le 12/02/2019 10:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dommage qu'AF/Kl semblent hors jeu et laissent la place à leur pire concurrent Moyen Courrier en Europe. Quid de la stratégie de Ben Smith notamment pour couvrir l'ensemble des segments de marché hors le premium dont le low cost Long courrier ?
,Que va devenir Alitalia dans l'alliance Skyteam et son partenariat sur l'Atlantique Nord avec Delta et AF/KL ?
Encore bien des questions en suspens dans la stratégie du Groupe AF/KL objet de la dissension actuelle entre Ben Smith et Peter Elders DG de KL et ses personnels et le gouvernement, la presse néerlandaise toud très opposés à AF.
Est ce que l'absence d'AF/KL dans le cas d'Alitalia serait lié au conflit AF/KL?
Position aussi de Delta qui privilégie le concurrent majeur en Europe MC. Easy Jet ?
Michel

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Hotel&LodgePRO.biz
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hotel&LodgePRO, Le trait d'union entre hôtelier et fournisseurs.

TourMaG.com DMCmag.com Hotel&LodgePRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips