TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Russie: le Ministère russe des Affaires Étrangères passe en revue les plans de libéralisation du régime des visas

e-Visa à entrées multiples, visas touristiques longue durée, visas réédités gratuitement pour ceux n'ayant pu être utilisés,...



Le MAE russe évoque les prochaines orientations de la politique visas du pays.


Rédigé par Action-Visas le Lundi 29 Juin 2020

Large tour d'horizon de la prochaine politique russe en matière de visas (photo: AdobeStock)
Large tour d'horizon de la prochaine politique russe en matière de visas (photo: AdobeStock)
En 2021, la Russie entamera un virage libéral en matière de politique visas, notamment avec la mise en place du visa électronique unique dès le 1er Janvier.

Lors d'un entretien accordé au quotidien économique russe Kommersant, le vice-ministre russe des Affaires Étrangères, Yevgeny Ivanov, a passé en revue les différents travaux en cours sur la libéralisation du régime des visas.
Extrait.

Interrogé sur la reprise des activités consulaires, Yevgeny Ivanov indique que "le processus d'obtention des visas, y compris les visas touristiques, dans son sens habituel, sera immédiatement rétabli après la suppression des restrictions actuelles. Cette décision sera prise en tenant compte de l'évolution de la situation épidémique en Russie et au-delà".

Concernant l'éventualité de présenter le résultat négatif d'un test PCR pour entrer en Russie ou pour obtenir le visa, le vice-ministre explique "surveiller de près la position de l'OMS ainsi que l'expérience pertinente des pays étrangers (...) qui ont, pour certains, déjà annoncé que pour entrer sur leur territoire, les étrangers devront présenter un certificat confirmant l'absence d'infection à coronavirus. Si nous supposons hypothétiquement la possibilité d'introduire des mesures similaires en Russie, il faudra déterminer simultanément le format d'un tel certificat, sa durée de validité, les autorités autorisées à le délivrer, vérifier sa disponibilité, etc...".

La Russie rouvre progressivement ses frontières ces derniers jours pour des déplacements essentiels, comme les déplacements médicaux personnels, pour prendre soin de membres de la proche famille ou, depuis le 26 Juin dernier, aux professionnels étrangers hautement qualifiés titulaires d'un permis de travail.


Les visas non utilisés réédités gratuitement ?

En raison de la propagation générale et rapide du Covid-19 à travers le monde, de nombreux voyageurs se sont vus dans l'incapacité d'utiliser leur visa pour voyager.

Certains pays, comme le Laos, le Népal ou encore Oman, ont décidé de prolonger automatiquement la validité des visas non utilisés mais, comme le précise Yevgeny Ivanov "le visa est un document d'une durée limitée et les actes juridiques normatifs russes ne prévoient pas la possibilité de prolonger un visa s'il est délivré mais non utilisé"...

"Cependant, le MAE russe estime qu'il est possible d'autoriser, aux ressortissants étrangers qui ont annulé leur voyage en Russie malgré la délivrance de visas d'entrée simple ou double dont la validité a commencé à la mi-mars, de demander gratuitement de nouveaux visas similaires dans les six mois suivants la levée des restrictions d'entrée en Fédération de Russie, à condition que soient soumis des documents qui constituent la base juridique de la délivrance d'un visa pour une nouvelle période" ajoute Ivanov.

Réponses donc dans les prochaines semaines quant à l'éventualité d'une réédition gratuite des visas non utilisés et dans quelles conditions précises d'obtention.

L'e-Visa 2.0(21) opérationnel dès le 1er Janvier

Projet pilote depuis 2017, la Russie propose aux citoyens de 53 pays, européens y compris, l'obtention d'un visa électronique gratuit de 8 jours pour visiter Kaliningrad, Saint-Pétersbourg et la région de Leningrad ainsi que l’Extrême-Orient russe.

Ces trois visas électroniques seront proposés jusqu'à la fin de l'année puis seront remplacés par l'e-Visa unique qui permettra de visiter l'intégralité du territoire russe dès le 1er Janvier 2021.

"Selon l’algorithme de demande de visa électronique prévu dans le projet de loi, un étranger le recevra au plus tard quatre jours ouvrés après la date de la demande sur le site Web du MAE et pourra l'utiliser pour se rendre en Russie au cours des 60 prochains jours et y séjourner jusqu'à 16 jours" rappelle le vice-ministre.

Questionné sur les difficultés rencontrées par les voyageurs internationaux sur les conditions de demande et d'utilisation du visa électronique pour les trois régions initiales, Yevgeny Ivanov rassure que "le site Web spécial du MAE concernant l'utilisation d'un groupe de noms de famille à partir d'une ligne de passeport lisible par machine a été modernisé, ce qui a assuré une correspondance simple, sans ambiguïté et uniforme des données personnelles spécifiées dans le visa électronique avec les données du passeport. Le site dispose aussi d'un lien vers une calculatrice pour compter la durée précise du séjour. À compter du 1er janvier 2021, une vérification manuelle et automatisée de l'exactitude du remplissage d'une demande de visa électronique par un citoyen étranger sera fournie".

Avec environ 1,5 million de visas touristiques délivrés chaque année dans les consulats russes, le Ministère des Affaires Étrangères espère que, dès 2021, la plupart des candidats préféreront l'option e-Visa sans avoir à quitter leur domicile et que le coût de ce service sera un atout d'attraction.

"Il a été proposé de facturer des frais consulaires n'excédant pas les 50 US$, approche approuvée par le président Vladimir Poutine et le gouvernement. Pour les enfants de moins de 6 ans, le visa électronique sera délivré gratuitement" informe Ivanov.

Vers la création d'un e-Visa à entrées multiples...?

Faisant écho à une proposition de l’Agence Fédérale du Tourisme russe (Rostourim) suggérant l'introduction d'un visa électronique avec plusieurs entrées, le vice-ministre n'écarte pas cette possibilité mais prévient: "nous n'excluons pas qu'à l'avenir, un visa électronique puisse en effet devenir multiple mais ces décisions devraient être prises sur la base d'une analyse de l'expérience accumulée et en tenant compte de tous les facteurs, y compris le risque de migration. À cet égard, je mentionne seulement que, selon les forces de l'ordre, plus de 2000 étrangers qui sont entrés dans le pays en 2018 sans visa grâce au Fan ID de la Coupe du Monde n'ont toujours pas quitté la Russie. Maintenant, ce sont en fait des migrants illégaux".

... et d'un visa touristique multiple long séjour ?

Toujours présentée par Rostourism, une proposition d'introduction d'un visa (physique, sur passeport) touristique à entrées multiples valable jusqu'à 5 ans pourrait être soutenue par le MAE.

"En avril, le ministère du Tourisme a effectivement reçu une certaine proposition du ministère du Tourisme concernant des mesures de soutien à l'industrie du tourisme pour la poursuite de la libéralisation du régime des visas de la Fédération de Russie. En ce qui concerne la proposition de l'Agence fédérale du tourisme sur les visas touristiques multiples, je peux vous dire que depuis la fin de l'année dernière, le ministère russe des Affaires Étrangères travaille de manière proactive sur un projet de loi prévoyant la possibilité de délivrer plusieurs permis de voyage à tous les étrangers pour une période pouvant aller jusqu'à six mois (la durée totale du séjour en Russie ne devrait pas dépasser trois mois pendant la période indiquée) uniquement sur la base d'une confirmation de réservation d'hôtel pour la période du premier voyage. Nous ne voyons aucun obstacle au fait que la durée de validité d'un tel visa soit désormais portée à un an. Bien entendu, cela nécessitera des discussions supplémentaires avec tous les ministères et départements intéressés. En ce qui concerne la possibilité d'obtenir à l'avenir des visas touristiques valables jusqu'à cinq ans, il n'y a pas non plus d'objection fondamentale" informe Ivanov.

Simplifier les conditions de voyages aux étrangers proches parents de citoyens russes

Le Ministère russe des Affaires Étrangères travaille actuellement sur un projet de loi qui prévoit la possibilité d'obtenir plusieurs visas privés à long terme sur la base d'une demande écrite d'un proche parent citoyen de la Fédération de Russie.

"Cela éliminera la nécessité de lancer des invitations par le biais des organes territoriaux du Ministère des affaires intérieures de Russie. Le projet de loi définit également les catégories d'étrangers qui pourront obtenir un visa privé à long terme multiple à un poste consulaire de la Fédération de Russie à la demande d'un parent russe: ce sont les conjoints, les enfants (y compris les enfants en famille d'accueil), les frères et demi-frères (ayant un père ou une mère commune), les frères et les sœurs, petits-enfants, parents, grands-parents de citoyens de la Fédération de Russie. La période de validité de plusieurs visas privés sera étendue à un an, tandis qu'avec ces visas, il sera possible de rester en Russie tout au long de l'année sans restrictions" explique le vice-ministre.

Si strict que ça le régime de visas russes ?

Interrogé sur l'historique rigueur des formalités visas et d'entrée en Russie, Yevgeny Ivanov rappelle que 53 pays sont déjà éligibles à l'obtention d'un e-Visa, y compris l'Union Européenne, la Chine, le Japon, etc..., et que 60 autres États étrangers bénéficient d'un régime d'exemption de visa pour entrer en Russie.

"Ainsi, nous prévoyons qu'à partir du 1er Janvier 2021, les citoyens de 113 États pourront entrer en Russie sans avoir à délivrer de visa papier dans un passeport. La population totale de ces 113 États représente environ 4 milliards de personnes, soit la moitié de la population mondiale! Dans le même temps, le droit à l'entrée sans visa aux États-Unis et dans les pays Schengen, qui sont invariablement en tête de la note d'attractivité touristique selon l'Organisation mondiale du tourisme, est accordé aux citoyens de seulement 39 et 62 États, respectivement. Conclusions sur la question de savoir si le régime d'entrée en Fédération de Russie est vraiment «si effrayant» et dans quelle mesure il empêche le développement du tourisme récepteur, que chacun le fasse lui-même" ajoute le vice-ministre russe des Affaires Étrangères.

En 2021, les formalités visas ne devraient donc plus être annoncées comme excuses pour ne pas visiter la Russie!

Tenez-vous informé des dernières actualités internationales sur les formalités voyages, directement en provenance des ministères et ambassades, sur les pages de TourMaG.com ou auprès d'Action-Visas.com.

Lu 1759 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 1 Juillet 2020 - 19:04 Gabon: les européens interdits de visas tourisme





Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel