TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Sailcoop, candidat aux Césars du Voyage Responsable

Sailcoop candidat aux Césars du Voyage Responsable



La coopérative de transport Sailcoop est candidat aux Césars du Voyage Responsable. À cette occasion, nous avons fait le point avec son dirigeant, Maxime De Rostolan, pour savoir quelles valeurs et quelles pratiques il souhaite mettre en avant.


Rédigé par le Jeudi 24 Novembre 2022

Sailcoop est la première coopérative de transport de passagers à la voile. La SCIC SA (Société coopérative d'intérêt collectif) a été créée en septembre 2021.

Lancée par plusieurs entrepreneurs engagés qu'ont rejoint des spécialistes du monde de la voile et du tourisme, elle rassemble les usagers, les professionnels du nautisme et les acteurs publics pour offrir, grâce à des voiliers, une alternative décarbonée aux vedettes à moteur, sur de très courtes distances (îles continentales), aux ferries sur les moyennes distances (24 heures de navigation pour la Corse par exemple) et à l'avion pour de grandes traversées type transatlantique.

Sailcoop porte trois promesses :

  • Offrir la possibilité de voyager sans pétrole

  • Changer la temporalité du voyage et envisager un espace-temps plus soutenable pour limiter les dégâts du tourisme de masse

  • Démocratiser l’accès aux mers et aux océans, par la voile et par l’éducation populaire.

Les voiliers, skippés par des capitaines professionnels, portent ces valeurs de mixité, de sobriété et de partage.

Pendant toute la saison estivale, la coopérative propose à ses sociétaires des navigations en Méditerranée, entre le continent et la Corse.

À l’automne, le bateau rejoint les Antilles, où il assure des traversées inter-îles pendant les mois d'hiver, avant de regagner la France au printemps, toujours avec des passagers.

C’est pourquoi Sailcoop concourt aujourd'hui aux Césars du Voyage Responsable dans la catégorie Maritime.

Voter pour ce candidat

👉 Voter pour ce candidat


Quelle politique globale de développement durable ?

Selon Maxime de Rostolan, "Sailcoop se définit par (mais sans) essence comme un projet à impacts : environnemental, économique, territorial et culturel."

En structurant un réseau coopératif (SCIC), Sailcoop crée les conditions d'une large mobilisation collective en faveur de la transition énergétique et de la protection de la planète.

La source d’énergie ? Le vent "et la passion de nos skippers", ajoute le dirigeant.

Pour lui, le choix des voiliers, c'est le choix de bateaux "plus sobres sur les ressources (l’enjeu étant de composer avec les moyens disponibles et économiser l’eau, l’électricité, limiter la quantité de déchets à bord, etc.), et plus généreux en expérience de voyage (skippers professionnels, plats bio et végétariens, participation à la vie à bord, etc.).

Nous offrons à tous nos futurs passagers de s’inscrire dans un rapport différent à la planète et au temps".


Le transport maritime décarboné Sailcoop c’est 128 tonnes de CO2 économisées par an et par bateau.

Quelle action est en compétition ?

Sailcoop a pour volonté de démocratiser les voyages à la voile, en utilisant des bateaux du parc existant, en achetant ses propres voiliers, et en développant de nouveaux navires, modernes, capables d'embarquer plus de passagers, sur des distances plus longues.

Trois types de trajets sont proposés :

  • Ligne courte distance (du continent vers les îles proches)
Ou bien, comme cet hiver, une navette entre la Guadeloupe et la Martinique du 17 décembre 2022 au 10 février 2023.

  • Ligne moyenne distance (1 nuit à bord : du continent vers la Corse)
La coopérative a ouvert le 6 mai 2022 sa première ligne maritime vers la Corse, reliant deux fois par semaine Toulon à Calvi, et proposé des traversées en Méditerranée toute la saison estivale.

  • Ligne grande distance (des transatlantiques, de manière plus ponctuelles)
Le premier voilier est parti le 5 novembre 2022 vers la Martinique avec des passagers à bord. Sur place, il effectue les navettes avant de repartir pour l'Hexagone le 10 février et repartir pour une saison sur la Corse.

Avec ces alternatives de transport décarboné, Sailcoop a pour ambition de proposer des alternatives à la vedette sur les courtes distances, au ferry sur les liaisons moyennes distances et à l’avion sur les liaisons longues distances.


Les Césars du Voyage Responsable

Rappelons que TourMaG et le Petit Futé organisent "Les Césars du Voyage Responsable".

Forts d’une audience mensuelle de plusieurs millions d’internautes, les deux titres assureront la promotion BtoBtoC des projets candidats.

Cet événement débutera en septembre 2022 avec la phase des votes qui durera jusqu'en février 2023.

La cérémonie des Césars du Voyage Responsable, quant à elle, aura lieu en mars 2023.

Si vous souhaitez candidater, prenez rendez-vous ci-dessous avec Fabien da Luz, DG associé de TourMaG.com.

A lire aussi : Césars du Voyage Responsable : “Il y a une urgence à agir dans notre métier…”




Lu 748 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Novembre 2022 - 18:10 Amon Tour, candidat aux Césars du Voyage Responsable







































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • LuxuryTravelMaG
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias