TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e






SalonsCE : "Les CE, un marché de plus en plus exigeant"

L'interview d'Eyal Bompuis, Commissaire Général de SalonsCE (Comexposium)



Créés voici 28 ans, les Salons des Comités d’Entreprises, « SalonsCE », sont réservés aux élus, aux collectivités, associations et groupes. Ils répondent aux attentes et aux activités sociales et culturelles (ASC) d’un marché bien spécifique, en réunissant une vaste palette d’interlocuteurs, d’entreprises et de services. Achats groupés, avantages et réductions, tourisme, loisirs, gastronomie, cadeaux mais aussi protection sociale, caisse de retraite, prévoyance, épargne salariale, 1% logement et autres cabinets de conseils juridiques sont largement représentés aux SalonsCE. En France, près de 40 000 comités d’entreprises défendent les droits de 12 millions de salariés et contribuent à améliorer leur bien-être quotidien.


Rédigé par le Mercredi 11 Février 2015

Eyal Bompuis, commissaire général de SalonsCE, devant l'affiche de la Nuit des CE. La prochaine édition aura lieu le 16 sept. 2015, Porte de Versailles, à Paris - DR
Eyal Bompuis, commissaire général de SalonsCE, devant l'affiche de la Nuit des CE. La prochaine édition aura lieu le 16 sept. 2015, Porte de Versailles, à Paris - DR
TourMaG.com - Au cours de l’année, vous organisez une trentaine de salons à travers la France. Pourquoi sont-ils aussi nombreux ?

Eyal Bompuis :
Nous organisons 36 salons dans 26 villes de France, afin d’offrir aux élus des services et des opportunités de proximité.

Ce sont des bénévoles qui assument des mandats difficiles. Ils disposent légalement de 20 heures de délégation par mois sur leur temps de travail pour mener à bien leur mission.

Aussi préfèrent-ils acheter et négocier là où ils vivent, dans un site proche de leur lieu de travail.

Sur SalonsCE, ils trouvent dans une unité de lieu, une offre diversifiée qui les aidera à améliorer le dialogue social, la qualité de la vie au travail, le bien-être et le pouvoir d’achat des salariés.

TourMaG.com - Quelle est la part de SalonsCE Paris qui vient de fermer ses portes ?

E.B. :
A Paris ainsi qu’à Lille, Rouen, Strasbourg, Rennes, Nantes, Bordeaux, Lyon, Marseille et Toulouse, nous organisons deux salons par an.

Le premier en début d’année, le second courant septembre, qui concerne plus particulièrement les fêtes et cadeaux de fin d’année.

Paris est le salon le plus important, un peu le navire amiral. Il réunit plus de 400 exposants représentant 90 secteurs d’activités différents et accueille entre 6 000 et 7 000 responsables.

Nous y proposons un vaste programme de conférences gratuites dédiées aux nouveaux élus ou portant sur les réformes en cours ou le dialogue social.

Cette année 2015 a une résonance particulière puisqu’elle fête les 70 ans de la création des Comités d’Entreprises.

Nous attendons beaucoup du prochain salon parisien qui se déroulera les 15, 16 et 17 septembre à la Porte de Versailles et non plus au CNIT La Défense.

Nous innoverons en présentant le meilleur des spectacles parisiens au cours de la Nuit des CE. C’est pour nous un nouveau et important challenge.

« Les élus se professionnalisent »

TourMaG.com - Comment voyez-vous évoluer le secteur des comités d’entreprises en général ?

E.B. :
Les comités d’entreprises sont de plus en plus exigeants.

Quant aux élus, ils se professionnalisent. Ils s’informent, ils se forment pour représenter les salariés et les défendre au mieux auprès de la direction générale.

Ils veillent aux bonnes conditions de vie au travail. Ils ont des budgets à gérer.

Issus de collèges « employés », ils n’ont pas toujours les formations adaptées pour faire face à ces missions.

SalonsCE leur donne l’opportunité de trouver l’offre la plus large possible d’interlocuteurs susceptibles de répondre à leurs attentes et ceci sans couleur ou dimension politique.

TourMaG.com - Et celui du tourisme et des voyages ?

E.B. :
Les élus ont aussi un rôle d’acheteur et de négociateur auprès des entreprises et des opérateurs de voyages et de croisières. Ils recherchent les bons plans.

Sans les négociations de tarifs et surtout les participations financières des CE, beaucoup de salariés n’auraient jamais eu la possibilité de voyager.

Ils voyagent d’ailleurs de plus en plus loin. D’après une enquête réalisée à chaud auprès de la quarantaine de prescripteurs voyages qui exposaient au SalonsCE de Paris, les deux premières destinations sollicitées étaient le Japon et l’Afrique du Sud !

Lu 1752 fois

Tags : ce, paris, salonsce
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75






Dernière heure











TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips