TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e






SalonsCE Paris : les voyages, le rêve et l’évasion font toujours recette

Le salon a eu lieu du 9 au 11 février 2016 Porte de Versailles


Rédigé par Michèle SANI le Mercredi 17 Février 2016

Durant 3 jours, SalonsCE Paris a été le point de rencontres entre une demande de plus en plus éclectique des élus des comités d’entreprises et représentants du personnel et une offre de plus en plus diversifiée. L’offre faisait la part belle aux voyages, aux loisirs, aux parcs d’attractions, aux spectacles, aux sports… et à tout ce qui évoque le rêve, l’évasion.



SalonsCE Paris Porte de Versailles. Une offre de plus en plus diversifiée. Photo MS.
SalonsCE Paris Porte de Versailles. Une offre de plus en plus diversifiée. Photo MS.
Développé par Comexposium, échelonné sur toute l’année, SalonsCE se traduit désormais par 55 manifestations dédiées aux comités d’entreprises organisées dans 36 villes de France.

Paris fait partie des grandes villes qui accueillent deux SalonsCE dans l’année. Le premier était organisé du 9 au 11 février 2016 Porte de Versailles.

Ses 400 exposants, ses 30 conférences et ses nouveaux rendez-vous du monde du travail ont donné le ton.

Paris présente les grands thèmes qui seront pour la plupart repris et débattus dans les SalonsCE organisés tout au long de l’année à travers la France.

« Paris est le coup d’envoi d’une longue série. Son audience dépasse l’Ile-de-France. Plus de 20% des visiteurs viennent de toute la France.

En revanche, chaque salon régional répond à un besoin différent avec une offre régionale, des producteurs locaux. Les élus recherchent des relais de proximité. Paris et régions sont complémentaires
» déclare Eyal Bompuis, directeur des SalonsCE.

Prochaine édition parisienne : les 20, 21 et 22 septembre 2016 à Paris Expo Porte de Versailles qui sera désormais son adresse.

La session d’automne aura sa grande Nuit des CE (le 21/09 au Grand Rex). Les participants pourront y découvrir en live l’offre des spectacles qui feront l’actualité de la saison parisienne 2016/2017.

Fram, Thomas Cook/Jet tours, Transat/Look, CE Evasion sur le marché des CE

Les élus sont en quête de conseils et de formations en matière de gestion, de législation, de réglementation. Ils doivent s’adresser aux diversités qui sont dans l’entreprise.

Ils ont aussi un rôle social. Porte de Versailles à Paris, la semaine dernière les visiteurs avaient à leur disposition, comme tous les ans, un vaste panel de consultants, analystes, juristes, experts et autres formateurs prêts à répondre à leurs attentes.

Il semble néanmoins que l’offre donnait plus que de coutume la part belle aux voyages, aux loisirs, aux parcs d’attractions, aux spectacles, aux sports, au bien-être… à tout ce qui évoque le rêve et l’évasion.

Il y avait quelques majors du tourisme qui développent une activité « Groupes » tels Transat/Look, Fram (particulièrement bien situés à l’entrée du salon), Thomas Cook / Jet tours, Pierre & Vacances et ses Center Parcs, CE Evasion (groupe NG), les Relais & Châteaux et leurs coffrets et chèques cadeaux.

En bonne place aussi, les groupistes fidèles du salon et quelques nouveaux venus : des attractions (Vulcania, la Vallée des Singes, Aquarium La Rochelle), un CDT (Manche), des compagnies de navigation maritimes et fluviales (Corsica Ferries, Locaboat Holidays)…

De la sécurité, du tout compris et des prix

L'équipe FRAM. "Nous sommes là et bien là !". Photo MS.
L'équipe FRAM. "Nous sommes là et bien là !". Photo MS.
Interrogés sur les tendances de la demande, les exposants « tourisme » sont assez unanimes.

Du circuit long-courrier au séjour balnéaire, en passant par les week-ends évasion, toutes les formules sont demandées.

Il reste que la concrétisation est fonction du budget ou plutôt de la participation financière du CE, participation qui dépend le plus souvent du volume d’activité des entreprises.

« Ils veulent du tout compris et tout payer avant de partir » (National Tours).

« Ils anticipent et s’informent pour 2017/2018. Ils veulent avant tout être sécurisés. Nous avons eu beaucoup d’annulations en 2015. Les clients ont eu peur de ce qu’ils lisaient dans la presse. Nous tenons à leur montrer que nous sommes là et bien là » (FRAM).

« Les Kappa Club font un carton. Nous avons une forte demande sur du séjour balnéaire tout compris » (CE Evasion).

« Il y a beaucoup de retardataires cette année. Certains CE se renseignent pour l’automne 2016. Nous leur expliquons que pour bénéficier de nos prix négociés, il est préférable d’anticiper. Ce n’est pas toujours facile » (Amerasia).

« Ils veulent des destinations sécurisées, l'Amérique du Nord, l'Europe du nord... Et il n’est pas question que les salariés sortent leur carte bleue pour boire ou manger » (Thomas Cook).

« Nous avons eu une demande pour la Toussaint 2016 et le responsable voyage ne comprend pas pourquoi ce ne serait pas le même prix s’il réservait un an à l’avance. Ils veulent des destinations sécurisées. L’Amérique du Nord est souvent demandée » (1 2 3 Voyages).

Un nouveau pôle dédié aux « Sports » accueillait le Stade Français Paris (vainqueur du Top 14 2014/2015), le Paris Saint Germain, la fédération Française de Football, France Handball, France Galop. Il a bénéficié d’un score d’affluence.

L’illettrisme, la laïcité au travail, le télétravail font débat

Dans le cadre de ses « Rendez-vous du Monde du Travail », SalonsCE Paris a instauré de nouveaux débats directement liés aux faits sociétaux tels l'illettrisme, la laïcité au travail et le télétravail.

« Notre vocation est d’être un acteur du dialogue social. Nous avons voulu des sujets qui rassemblent les élus des comités d’entreprises et les directions des ressources humaines, des sujets loin de toutes polémiques.

C’est ensemble qu’ils doivent trouver des solutions à des problématiques tels que l’illettrisme ou la laïcité au travail
» explique Eyal Bompuis.

Les congés exceptionnels lors des fêtes religieuses, les pauses aux heures de prières, l’aménagement du temps de travail en période de jeûne, les signes ostentatoires vestimentaires quelquefois non adaptés à l’entreprise ou à la mission font partie des sujets abordés au sein de l’entreprise.

Les élus et représentants du personnel s’en saisissent.

L’illettrisme est insidieux. Il ne se détecte pas spontanément dans le monde du travail et pourtant il le touche de très près.

L’Agence Nationale de Lutte contre l’Illettrisme (ANLCI) évalue à 5% le nombre de personnes en situation d’illettrisme dans le monde du travail.

Ses chiffres indiquent que 7% de la population adulte âgée de 18 à 65 ans ayant été scolarisée en France est en situation d’illettrisme, soit 2 500 000 personnes en métropole… et pas forcément qui on croit !

La moitié a plus de 45 ans et exerce une activité professionnelle. Le message des pouvoirs publics : ne plus s’abriter derrière le secret professionnel, il y a des solutions et des prises en charge.

Enfin, phénomène naissant, le télétravail est un sujet dont s’emparent les représentants des syndicats. Comment les salariés et dirigeants peuvent-ils trouver des bénéfices communs en l’utilisant ? Quels en sont les écueils ?

Est-ce un bien avéré pour les salariés ou pour les entreprises ? Au SalonsCE Paris, le débat était ouvert.

A propos de Comexposium

Le groupe Comexposium, l’un des leaders mondiaux de l’organisation d’événements, est impliqué dans plus de 170 manifestations BtoC et BtoB, couvrant 11 secteurs d’activité aussi variés que l’agroalimentaire, l’agriculture, la mode, la sécurité intérieure des Etats, la construction, le high-tech, l’optique et les transports.

Comexposium accueille 45 000 exposants et plus de 3 millions de visiteurs dans 23 pays à travers le monde entier.

Lu 1557 fois

Notez


1.Posté par PAT44 le 17/02/2016 13:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il n'y a pas que le long courrier.

Il y a sur ces salons de nombreux fournisseurs de locations de mobilhomes en camping et de résidences.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 18 Février 2018 - 12:04 Loi Macron et le CSE en discussion au salon Eluceo

Vendredi 12 Janvier 2018 - 12:21 ProwebCE lance une appli mobile pour les CE



PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75






Dernière heure











 

Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com