TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Savoie : en balade au-dessus du lac du Bourget...

Une randonnée au plus près des cieux



Dominant la rive Est du lac du Bourget, en Savoie, la crête du Mont de Corsuet propose une randonnée très nature, offrant depuis les croix de Meyrieux, des « vues arrière » splendides sur l’Albanais et les Bauges. Un circuit aérien entre lac et montagnes, accessible à tous.


Rédigé par Jean-François RUST le Mardi 8 Septembre 2020

Après avoir parcouru les rives du lac du Bourget et longé l’abbaye de Hautecombe, une soudaine envie d’échappée panoramique nous a saisis. Direction les hauteurs ! - DR : J.-F.R.
Après avoir parcouru les rives du lac du Bourget et longé l’abbaye de Hautecombe, une soudaine envie d’échappée panoramique nous a saisis. Direction les hauteurs ! - DR : J.-F.R.
En ce matin, nous avons décidé de grimper vers les nuages.

Car après avoir parcouru les rives du lac du Bourget et longé l’abbaye de Hautecombe, une soudaine envie d’échappée panoramique nous a saisis. Direction les hauteurs !

Plutôt que de cheminer sur la sévère rive ouest du lac, nous avons choisi les pentes plus accueillantes à l’est.

C’est de là que le lac et l’abbaye s’offrent en majesté, précisément depuis le Mont de Corsuet.

L’accès au départ de la randonnée est assez simple. Route de rivage d’Aix-les-Bains à Brison-les-Oliviers, ascension jusqu’au hameau des Granges Dessous, stationnement au pied d’un hangar agricole, sac harnaché sur le dos… : nous voilà prêts.

Le lac et la montagne nous tendent les bras, version champêtre d’un petit matin frais.

Hautecombe, mantra de la balade

Le sentier débute deux lacets routiers plus haut, au hameau des Granges de Brison (balisage jaune et vert, direction Croix de Meyrieux). Un lapin s’enfuit et nous indique le chemin.

La grimpée à flanc de versant est agréable, entre prairies obliques et monceaux de bois, sous le chant guilleret d’oiseaux.

En bas, le lac occupe déjà l’espace, miroir gris au jour levant, irisé par les rayons d’un soleil débordant de la crête de Corsuet.

En face, Hautecombe sera le mantra de notre balade. Au gré des éclaircies de la matinée, l’abbaye se pare tour à tour de blanc ou de gris, totem sacré et solitaire d’un lac qui ne compte, sur cette rive ouest, que de rares constructions.

Croix de Meyrieux, points méridionaux de Corsuet

A cette heure matinale, il n’y a pas foule dans les sous-bois.

La solitude se mue en concentration lorsqu’il s’agit, après le carrefour « Bois Ragères, 671 mètres », d’attaquer la seule vraie difficulté de l’itinéraire : une montée raide et sèche, « dré dans l’pentu », jusqu’aux Croix de Meyrieux (l’ancienne croix, en bois, à 810 mètres ; la nouvelle, métallique, à 838 mètres).

Ce sont les points les plus méridionaux de la crête de Corsuet.

Ouf, nous y sommes ! Comme toujours après l’effort (1 h de marche depuis le départ), il y a une récompense.

Ici, c’est la vue. A l’est, elle s’ouvre sur l’Albanais agricole, région tampon et verdoyante posée entre les massifs alpins. Le Semnoz enneigé et les Bauges calcaires l’enserrent avec précaution.

Seconde partie en forêt

A l’ouest, c’est l’image d’Épinal : la tache grise du lac, côté cluse de Chambéry ; la presqu’île du port d’Aix-les-Bains ; les pavillons résidentiels de Brison-Saint-Innocent ; la pointe fine de la Dent du Chat, dressée au dessus de l’eau ; la masse sombre du Granier, au sud ; les taches blanches lointaines du massif de Belledonne.

Par beau temps et vent nul, l’endroit est parfait pour le pique-nique.

Il est temps de s’enfoncer en forêt. La seconde partie de l’itinéraire est une agréable partie de montagnes russes tracée juste en-dessous de la crête calcaire de Corsuet.

Sous la nouvelle Croix de Meyrieux, au panneau « Mont Corsuet, alt. 820 m », cap à gauche, direction « La Chambotte, 0h45 ».

S’ensuit donc 45 minutes de chemin ondulé sous des conifères et des feuillus, ouvrant d’autres perspectives plongeantes sur le lac et l’abbaye d’Hautecombe.

Le soleil à travers la frondaison

En ce dimanche, de rares bateaux filent droit sur l’eau.

Depuis Aix-les-Bains et Brison-Saint-Innocent, ils semblent se diriger vers le site conventuel. Ce sont des plaisanciers et des pêcheurs, à moins qu’il ne s’agisse de fidèles, puisque la tradition - pratiquée surtout à Noël - vaut que l’on se rende ainsi le dimanche à la messe d’Hautecombe.

Sur le sentier, le soleil s’enhardit et filtre à travers la frondaison. Les pas, eux, ont le charme doux d’une marche sur un tapis de feuilles mortes.

Son des cloches de l’abbaye…

Reste à dévaler la montagne pour retrouver le hameau des Granges Dessous.

La descente débute à gauche, au panneau « Haut Chambotte, 769 mètres ». Encore 45 minutes à 1 heure de marche, raide au début, douce au final, pour reprendre pied dans des paysages humains.

Les oiseaux pépient à nouveau, agréable samba printanière. La symphonie est complétée par le son des cloches de l’abbaye, qui annoncent depuis la rive opposée l’eucharistie de 12h.

Un coup d’œil au-dessus de la tête et l’on prend en pleine face la beauté minérale de la falaise de Corsuet, dont on vient juste de longer le calcaire vertigineux.

Curiosité pas tout à fait assouvie, il est temps de rejoindre à nouveau l’abbaye d’Hautecombe pour une visite plus conséquente d’un site point de mire d’une randonnée au plus près des cieux.

Pratique

- Office de Tourisme d’Aix-les-Bains Riviera des Alpes : aixlesbains-rivieradesalpes.com

- Viso Rando : visorando.com pour le descriptif de la randonnée. Compter 4 heures.

- Hébergement : Le Doux Nid, à Chanaz. Chambres d’hôtes dans un ancien relais de poste. Halte de charme avant ou après la randonnée. Chambres de 79 à 119 € en haute saison.

- Visiter : Abbaye d’Hautecombe. Visite audioguidée de l’église. L’abbaye abrite les tombes des comtes de Savoie et des rois et reines d’Italie. La terrasse, le couvent et le cloître sont ouverts lors des Journées du Patrimoine.

Lu 1305 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >




Dernière heure


FORMEZ-VOUS















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel