TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo CruiseMaG  



Sécurité des marins et transition énergétique : les croisiéristes en première ligne

La CLIA a participé à une session ministérielle du G7 sur le transport maritime


L’Association internationale des compagnies de croisière (CLIA), représentée par son président pour l’Europe, Pierfrancesco Vago, a participé aux côtés de la Chambre internationale de la marine marchande (ICS), à la session ministérielle du G7 sur le transport maritime, le 13 avril 2024.


Rédigé par le Mardi 16 Avril 2024

Pour le président Europe de la CLIA, il a été utile "de discuter de la transition du secteur vers un avenir caractérisé par des carburants à faible teneur en carbone" @CLIA
Pour le président Europe de la CLIA, il a été utile "de discuter de la transition du secteur vers un avenir caractérisé par des carburants à faible teneur en carbone" @CLIA
A l’occasion d’une session ministérielle du G7 sur le transport maritime, qui s’est tenue samedi 13 avril 2024, Pierfrancesco Vago, président pour l’Europe de la CLIA, a exprimé la solidarité de l'industrie de la croisière avec l'ensemble du secteur maritime pour répondre à l'impératif de sécurité des marins, dans un contexte de menaces en mer Rouge et ailleurs.

L'association appelle la communauté internationale à adopter les mesures adéquates pour protéger les marins lors de la prochaine réunion du Comité de la sécurité maritime de l'Organisation maritime internationale, du 15 au 24 mai 2024.

Une étude lancée pour accélerer la transistion énergétique du secteur maritime

Les discussions ont également porté sur les investissements en infrastructures qui seront nécessaires pour permettre la connexion électrique à quai dans le cadre des engagements internationaux en matière de changement climatique.

« Ce fut une occasion importante de soulever la question vitale de la sécurité des marins avec les ministres du G7 », a souligné Pierfrancesco Vago.

Il a également été utile de discuter de la transition du secteur vers un avenir caractérisé par des carburants à faible teneur en carbone, voire à teneur nulle en carbone.

Il sera essentiel de veiller à ce que les nouveaux types de carburants et les infrastructures portuaires nécessaires soient disponibles à grande échelle dans les endroits où ils sont nécessaires afin d'éviter les goulets d'étranglement sur les routes maritimes.
»

Pour aider à identifier les besoins futurs, la CLIA a récemment annoncé qu'elle avait lancé une étude sur les besoins d'investissements globaux pour accélérer la transition énergétique du secteur.

Cette étude comprendra une cartographie des besoins en infrastructures et en énergie dans les ports desservis par le secteur des croisières. « L'industrie des croisières joue un rôle essentiel dans le maintien et le renforcement de la capacité industrielle maritime stratégique en Europe », a aussi souligné le responsable.

« Les navires de croisière représentent 80% de la valeur du carnet de commandes des chantiers navals européens, ce qui rend notre industrie essentielle au maintien du savoir-faire technique de ces pays en matière de construction ».

Lu 1296 fois

Tags : clia, croisiere
Notez

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >




































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias