TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone



Tourisme : chute record des nouveaux entrants dans la profession en 2021

A peine 148 nouvelles immatriculations entre janvier et octobre



Sans grande surprise, Atout France va enregistrer en 2021 le plus faible nombre de nouvelles immatriculations depuis 2010... La crise économique mondiale liée à la pandémie de Covid-19 et la mise en retrait des garants financiers durant de longs mois ont freiné l'arrivée de nouveaux acteurs sur le marché français.


Rédigé par le Mardi 12 Octobre 2021

Entre janvier et octobre 2021, Atout France a enregistré seulement 148 nouvelles immatriculations, le nombre le plus faible nombre depuis 2010... - DR : DepositPhotos.com, AllaSerebrina
Entre janvier et octobre 2021, Atout France a enregistré seulement 148 nouvelles immatriculations, le nombre le plus faible nombre depuis 2010... - DR : DepositPhotos.com, AllaSerebrina
Depuis 2010 et l'instauration du système d'immatriculation pour les opérateurs de voyages et de séjours, Atout France devrait enregistrer cette année, le plus faible nombre de nouvelles immatriculations jamais observé depuis le début de sa mission.

En effet, durant la période "pré-Covid" (2010-2019), le nombre moyen de nouveaux opérateurs était de 632 par an - dont 358 dans la catégorie "agents de voyages ou apparentés" (réceptifs, distributeurs et producteurs), dont la vente de voyages est l’activité principale.

En 2020, ce nombre a chuté à 336, dont 193 dans la catégorie "agents de voyages ou apparentés".

Une très légère évolution à la hausse depuis juillet

Mais en 2021, la chute devrait être d'autant plus forte que les garants financiers tourisme ont fermé ou fortement resserré les vannes et que les nouveaux opérateurs ne peuvent pas, de ce fait, obtenir leur immatriculation.

Pour rappel, la garantie financière, avec l'assurance Responsabilité Civile Professionnelle (RC Pro), sont les deux conditions obligatoires à l'obtention de l'immatriculation délivrée par Atout France.

En 2021, le principal garant du marché, à savoir l'APST n'a plus délivré de garantie durant de nombreux mois, tandis qu'Atradius n'en délivra aucune sur l'ensemble de l'année.

Quant à Groupama ou à l'UNAT, s'ils continuent à prendre de nouveaux opérateurs, ce n'est qu'après une analyse très poussée des dossiers...

Ainsi, sur les 9 premiers mois de l’année, Atout France a enregistré seulement 128 nouvelles immatriculations, dont 46 dans la catégorie "agents de voyages ou apparentés".

"Nous avons cependant constaté une très légère évolution à la hausse depuis juillet, mais sans commune mesure avec la moyenne mensuelle en temps normal (52 par mois dont 30 dans la catégorie "agents de voyages ou apparentés")", commente Atout France.

En octobre, seuls 20 nouveaux opérateurs de voyages ont été immatriculés lors de la commission du 7 octobre, dont 14 dans la catégorie "agents de voyages ou apparentés".

"La reprise des nouvelles garanties par l’APST est encore récente et toute demande d’adhésion nécessite une instruction qui ne peut être mise en œuvre en seulement quelques semaines", poursuit Atout France.

Une baisse globale du nombre total d’opérateurs immatriculés

Quant aux radiations et aux non-renouvellements, leur nombre s’élève à 419 au total pour les 9 premiers mois de l’année 2021, dont 257 dans la catégorie "agents de voyages ou apparentés".

Ce nombre est "un peu plus élevé comparé à la moyenne observée en temps normal", relève Atout France, qui était par exemple de 444 radiations en 2019, et 402 radiations en 2020, "mais rien de comparable à la chute observée des nouvelles immatriculations en 2021.

Le Gouvernement a pris et continue de prendre, en concertation avec les organisations professionnelles, des mesures destinées à soutenir l’activité et garantir la survie des entreprises concernées.

Il convient donc là encore de faire preuve de prudence et d’observer de près comment la situation évolue jusqu’à la fin de cette année
", ajoute Atout France.

Autre impact de cette crise : la chute des nouvelles immatriculations a généré une baisse du nombre total d’opérateurs immatriculés en 2021.

Depuis dix ans, ce nombre tournait autour de 7 000 opérateurs immatriculés, dont 4 350 dans la catégorie "agents de voyages ou apparentés".

En 2021, il est inhabituellement descendu en-dessous de 7 000. A date : 6 761 opérateurs, dont 4 086 dans la catégorie "agents de voyages ou apparentés".

SUR LE MEME SUJET :

- Garantie financière : pourra-t-on encore "exercer" dans le tourisme, demain ?

Anaïs Borios Publié par Anaïs Borios Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Anaïs Borios
  • picto Facebook
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 2076 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus








































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias