TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Vedettes de Paris investit 7,5M€ pour électrifier sa flotte d'ici 2024

COP 26 : signataire de la déclaration de Glasgow sur l'action climatique dans le tourisme



Vedettes de Paris signe la déclaration de Glasgow sur l'action climatique dans le tourisme dans le cadre de la COP 26 et annonce un investissement de 7,5 M€ pour électrifier sa flotte d'ici 2024.


Rédigé par le Mardi 9 Novembre 2021

Vedettes de Paris qui a signé la déclaration de Glasgow sur l'action climatique dans le tourisme (COP 26)va investir 7,5M€ pour électrifier sa flotte d'ici 2024. Depositphotos -Iakov
Vedettes de Paris qui a signé la déclaration de Glasgow sur l'action climatique dans le tourisme (COP 26)va investir 7,5M€ pour électrifier sa flotte d'ici 2024. Depositphotos -Iakov
Vedettes de Paris s'engage en faveur du Climat.

L'entreprise qui propose des croisières promenades sur la Seine à Paris a signé la déclaration de Glasgow sur l'action climatique dans le tourisme dans le cadre de la COP 26.

Les signataires sont encouragés et s’engagent à réduire leurs émissions de gaz d’au moins 50% au cours de la prochaine décennie et de parvenir à un niveau 0 avant 2050.

L’entreprise, s’est également engagée à actualiser des démarches en faveur du climat dans un délai de 12 mois sur les cinq axes de la déclaration, qui sont : mesurer, décarboner, réduire les émissions de gaz à effet de serre, rendre compte publiquement de ses travaux et travailler dans un esprit collaboratif.

Vedettes de Paris va investir 7,5M€ pour électrifier sa flotte d'ici 2024.

Vedettes de Paris fait par ailleurs une annonce concrète qui va dans le sens de la décarbonisation. L'entreprise va investir 7,5M€ pour électrifier sa flotte d'ici 2024.

Elle s'est fixé des objectifs ambitieux avec La mise en chantier de son premier bateau électrique qui devrait intervenir au printemps 2022. La conversion électrique de l’intégralité de sa flotte est fixé pour les Jeux Olympiques 2024.

« Nous travaillons sur l’électrification de nos bateaux depuis de nombreuses années, mais aujourd’hui, il ne s’agit plus d’un projet, c’est la réalité. Nous allons concrétiser l’un de nos chantiers les plus ambitieux en faveur de l’environnement » affirme Vincent Delteil, directeur de site de la compagnie.

« Vedettes de Paris a toujours été très sensible et en avance sur les questions environnementales. Nous avons été la première compagnie parisienne à être certifiée ISO 14001 en 2008. Et notre dernière unité livrée en 2010 est un diesel électrique, une motorisation novatrice à l'époque pour cet usage. »

Groupe pilote d’étude avec 11 autres acteurs du transport fluvial

La compagnie transportait plus de 800 000 passagers par an avant l'épidémie de covid-19. Selon les données publiées par Vedettes de Paris, la décarbonation de la flotte évitera la consommation de 370 000 litres de gasoil par an, soit la production de 1 000 tonnes de CO2 annuellement ainsi que le rejet d’émission de particules.

Pour mener à bien un tel projet qui comprend de nombreux défis techniques, Vedettes de Paris a décidé de participer au groupe pilote d’étude, avec 11 autres acteurs du transport fluvial séquanien, mené par la Communauté Portuaire de Paris (CPP).

« C’est un projet stratégique pour Vedettes de Paris mais aussi pour l’ensemble de la profession » assure Olivier Jamey, Président de la CPP.

L’effort financier pour la Compagnie représente pour l’ensemble de la flotte, près d’une année de chiffre d’affaires pré-covid, précise l'entreprise.

"Notre ambition est de remotoriser deux de nos unités d’ici la fin 2022"

Cet effort sera partiellement allégé grâce à la mise en place de la fiche Certificat d’Économie d’Énergie pour le transport fluvial de passagers d’ici la fin de l’année par l’ADEME et Voies Navigables de France (et à laquelle contribuent Entreprises Fluviales de France et la CPP), au soutien de HAROPA – Ports de Paris, et à l’implication d’organismes de financement parapublics.

« Notre ambition est de remotoriser deux de nos unités d’ici la fin 2022, et l’intégralité à la fin 2023, ce qui implique un bouleversement de notre exploitation et une révision de nos installations, explique Stéphane Solal, Directeur Technique de Vedettes de Paris. Rotation des bateaux, électrification du quai, limitation de notre consommation électrique hors navires, cadencement de nos activités sur le site… c’est toute notre manière de travailler qui doit être repensée au prisme de l’optimisation de notre consommation électrique. »

Lu 2572 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus








QUARTIER LIBRE
vous offre

































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias