TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e






2018, sera-t-elle l’année de l’hôtellerie spatiale ?

la chronique de Michel Messager



Aurons nous bientôt des hôtels dans l'espace ? Michel Messager notre expert en tourisme spatial revient sur deux annonces phares qui concernent l’hôtellerie spatiale. L’agence aérospatiale russe a dévoilé les plans pour la construction par RKK Energia d’un hôtel en orbite et Robert Bigelow a dévoilé une nouvelle entreprise spatiale baptisée Bigelow Space Operations dont l’un des objets est la mise en service deux habitats gonflables pour 2021.


Rédigé par Michel Messager le Mardi 6 Mars 2018

L’agence aérospatiale russe a dévoilé les plans pour la construction par RKK Energia d’un hôtel en orbite qui sera accroché à la Station spatiale internationale (ISS) - Photo WikiImages Pixabay
L’agence aérospatiale russe a dévoilé les plans pour la construction par RKK Energia d’un hôtel en orbite qui sera accroché à la Station spatiale internationale (ISS) - Photo WikiImages Pixabay
En ce début d’année, en réussissant le mardi 6 février le décollage de la fusée la plus puissante jamais lancée par un opérateur privé, la société Space X du milliardaire Elon Musk a quelque peu occulté deux annonces majeures concernant un domaine sans lequel le tourisme spatial se limiterait à un simple vol aller et retour, à savoir : la composante hôtelière.

Au début de l’année, l’agence aérospatiale russe a dévoilé les plans pour la construction par RKK Energia d’un hôtel en orbite. Accroché à la Station spatiale internationale (ISS), ce petit hôtel de luxe, naviguant à 400 kilomètres d’altitude, pèsera 20 tonnes pour une longueur de 15,5 mètres et 92 mètres carrés de confort.

Divisé en quatre suites de deux mètres carrés chacune et de deux "stations médicales et d’hygiène" de taille équivalente, l’hôtel possédera également une zone lounge pour s’adonner aux joies de la contemplation de l’espace.

Coût du projet : 375 millions d’euros, dont la plus grande partie des dépenses serait prise en charge par la société privée RKK Energia et par un système de précommande et de deposit des futurs touristes.

A 35 millions d’euros le séjour d’une à deux semaines, avec un petit supplément de 16 millions pour toute sortie dans l’espace, tout espoir est permis…

Le raisonnement des dirigeants de RKK Energia est simple (peut être simpliste) : en 2021, il y aura sur Terre plus de 40 000 millionnaires à plus de 30 millions de dollars. Si 36 d’entre eux (soit 0,33 %) embarquent dans le projet, le module sera totalement rentabilisé.

Pour le moment, le lancement du NEM-1 module exclusivement scientifique est prévu pour 2021, et le module hôtelier NEM-2 en 2022/2023.
Acceptons-en l’augure….

Bigelow Space Operations : habitats gonflables pour 2021

Le plan du Bigelow B330 - DR
Le plan du Bigelow B330 - DR
Fin février, c’est au tour de Robert Bigelow d’annoncer le lancement d’une nouvelle entreprise spatiale baptisée Bigelow Space Operations dont l’un des objets est la mise en service deux habitats gonflables pour 2021.

Le B330-1 et le B330-2 sont conçus pour évoluer en orbite terrestre basse, et chacun sera capable de loger jusqu’à six personnes à l’intérieur des 330 mètres cubes d’espace extensible, soit un tiers du volume interne de la Station spatiale internationale ;

Côté mensurations, les Bigelow B330 seront beaucoup plus grands que leur prédécesseur actuellement testé dans l’ISS : 14 mètres de long et 6,7 mètres de large, pour un poids avoisinant les 20 tonnes.

Outre l‘aspect hôtelier, ce nouveau module pourrait aussi servir de base afin de faciliter les liaisons entre la Terre et la Lune. Pour les envoyer dans l’espace, Bigelow compte s’appuyer sur une fusée Vulcan, un nouveau véhicule de transport lourd développé par United Launch Alliance.

Et bientôt un hôpital spatial

Et si ces touristes de l’espace tombaient malades ?

Dans le cadre du développement du programme spatial des Émirats arabes unis, le ministère émirati de la Santé et de la Prévention a annoncé le nouveau projet de construction d'un hôpital spatial, l'Emirates Space Hospital.

Ce projet sera lancé en 2020, en même temps que le lancement de la mission des Émirats arabes unis sur Mars. Il est toutefois envisagé que les premiers essais se dérouleront sur Terre.

Après les projets déjà menés par les groupes Orbital, Galactic suite ou Axiom space vision, l’on observe en ce début d’année et à l’approche du prochain lancement d’un touriste dans l‘espace que tout le monde attend, une forte compétition dans le domaine de l’hôtellerie spatiale.

Michel Messager
Michel Messager
Michel MESSAGER est directeur associé de Consul Tours, société de conseil travaillant pour une clientèle privée et institutionnelle dans les secteurs du tourisme.

Après avoir occupé les postes de Secrétaire Général du Tourisme Français, puis de Directeur Commercial de Touropa et Directeur du pôle tourisme du Groupe Verney , il rejoint en 1997 l’APST (Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme) en qualité de Secrétaire Général jusqu’à fin 2007, période à laquelle, encore jeune retraité, il décide de réactiver sa société de Conseils créée au début des années 90.

Nommé par le Ministre chargé du tourisme en 2005, puis en 2012, il siège au Conseil National du Tourisme en qualité de Président Délégué de la section économie touristique et fonde avec plusieurs personnalités du tourisme l’AFST (Association Française des Seniors du Tourisme) dont il assure la Présidence.

Il est l’auteur d’un livre sur le Tourisme Spatial publié à la documentation française et de plusieurs articles sur le sujet.

Il est considéré actuellement comme un des spécialistes en la matière. Il intervient fréquemment sur ce sujet à la radio et à la télévision, ainsi qu’au travers de conférences dans de nombreux pays, notamment au Canada où il réside quelques mois par an.

Lu 1788 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 12:59 RGPD : la CNIL alerte sur les pratiques abusives



PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75







Dernière heure











TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips