TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


ADP enregistre des bénéfices records et revoit son trafic à la hausse

Résultat net en hausse de 22%



Sur le premier semestre 2019, le groupe ADP a enregistré de très bonnes performances de l’ensemble de ses activités. A Paris, le trafic passagers progresse plus rapidement que prévu, et les prévisions sur l’ensemble de l’année sont revues à la hausse.


Rédigé par le Vendredi 26 Juillet 2019

A Roissy et Orly, le trafic passager à gagné près de 5% sur le premier semestre 2019, en avance sur ses concurrents européens © ADP
A Roissy et Orly, le trafic passager à gagné près de 5% sur le premier semestre 2019, en avance sur ses concurrents européens © ADP
Les aéroports de Paris vont mieux que jamais.

Lors d’une conférence de presse donnée vendredi 26 juillet 2019, le groupe ADP a annoncé un bénéfice net de 250 millions d’euros au premier semestre 2019, en hausse de 22% par rapport à 2018.

Dans le même temps, le trafic du gestionnaire d’aéroports augmente de 3,1% par rapport au 1er semestre 2018, à 101 millions de passagers. Un résultat obtenu sans tenir compte de l’arrêt des vols commerciaux à l’aéroport d’Istanbul Atatürk en avril dernier.

+4,8 % de trafic sur Paris

Sur Paris plus précisément, le trafic cumulé progresse encore de 4,8% à 52,3 millions de passagers. Le trafic international y progresse de 6,3%, et le trafic low-cost de 5,5%.

À titre de comparaison, le trafic passager de Londres-Heathrow ne progresse que de 1,8%, Amsterdam-Schiphol de 1,4%, et Frankfort-Fraport de 3,0%.

« Le trafic international ne cesse de progresser et au global le mix est très positif et très impactant sur nos comptes. Sur les hypothèses trafic, nous attendons exactement la même progression sur le second semestre, pas plus, pas moins », résume Philippe Pascal, directeur général adjoint du groupe. Cela signifie que les prévisions de croissance du trafic à Paris sont revues à la hausse, ADP ne prévoyant jusqu’à présent qu’une hausse de 2,5 à 3% sur 2019.

Tous les autres indicateurs sont aussi au vert : le chiffre d’affaires gagne 17%, l’Ebitda 11%, et le résultat net, donc, 22%. Hors Turquie, tous les aéroports que gère le groupe ADP à l’international voient leurs trafics progresser : Madagascar (+10,1%), Santiago du Chili (11,3%), Conakry (12,2%)…

« Nous avons défini deux grandes zones de croissance pour l’avenir : l’Asie (le groupe est en négociation au Vietnam notamment, ndlr) et l’Amérique latine, et notamment le Brésil », précise Augustin de Romanet, à la tête du groupe.

« Ni pour, ni contre la privatisation »

Le début d’année a d'autre part été particulièrement chargé en actualités pour le leader mondial de la conception et la gestion d’aéroports : mise en service du bâtiment de jonction à Orly et nouvelle toponymie du terminal unique, début des négociations sur le prochain contrat de régulation économique 2021-2025, concertation publique sur l’aménagement du futur Terminal 4, nouveau calendrier du projet CDG Express et, surtout, publication de la loi Pacte, rendant possible la privatisation du groupe, et lancement de la procédure de référendum d’initiative partagée.

« Ma position est simple : je ne suis ni contre, ni pour la privatisation », martèle Augustin de Romanet. « Nous serons heureux quel que soit l’identité de nos futurs actionnaires », tient-il à rappeler.

Si le président du groupe ADP continue de botter en touche sur la question, le processus de privatisation s'englue.

Un mois après son lancement et à plus de 200 jours de sa clôture, le processus devant mener à un référendum d’initiative partagée n'a enregistré qu’environ 560 000 signatures d’après les différents comptages.

Cela ne représente que 12% des 4,7 millions de soutiens nécessaires pour que les Français puissent choisir l’avenir du groupe ADP. A ce rythme, le seuil ne sera pas atteint à la mi-mars 2020, à la fin de la collecte. Le gouvernement aura alors enfin les mains libres pour acter la privatisation du groupe Aéroports de Paris.

Pierre Georges Publié par Pierre Georges Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Pierre Georges
  • picto Instagram
  • picto Twitter
  • picto email

Lu 1838 fois

Notez



1.Posté par idress le 29/07/2019 09:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour

et l'Etat veut vendre ADP ?. On finira par avoir le coup d'Etat qu'on méritera.

C'est d'une extreme gravité

Idress

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips