TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


Aigle Azur : Air France retire son offre de reprise...

Aigle Azur se dirige tout droit vers la liquidation



Nouveau rebondissement dans le dossier Aigle Azur. Selon nos informations Air France aurait retiré son offre de reprise. L'ombre de la liquidation se rapproche de plus en plus au-dessus de la compagnie.


Rédigé par le Jeudi 19 Septembre 2019

D'après nos informations, Air France aurait retiré son offre de repris - Crédit photo : Aigle Azur
D'après nos informations, Air France aurait retiré son offre de repris - Crédit photo : Aigle Azur
Placée en liquidation judiciaire le 16 septembre 2019, Aigle Azur connait un nouveau rebondissement qui laisse craindre le pire, pour le transporteur.

Les compagnies intéressées par une reprise partielle ou totale pouvaient revoir leurs offres jusqu'à 23h59, le mercredi 18 septembre. D'après nos informations, Air France a retiré son offre de reprise.

Cette dernière portait sur une reprise de l'activité court et moyen-courrier d'Aigle Azur, soit les lignes d'Algérie, du Portugal et du Liban.

Air France avait transmis conjointement une offre avec le groupe Dubreuil, ce dernier ayant publié, mercredi 18 septembre 2019, une annonce de recrutement destinée aux salariés d'Aigle Azur. Les deux compagnies retirent donc leur offre de reprise.

D'après un employé d'Aigle Azur, Air France aurait toujours misé sur une liquidation de la compagnie, pour pouvoir reprendre les créneaux horaires.

Il reste en course 4 offres : Houa, Vueling, Guérin et celle faite par un inconnu auditionné au Tribunal, lundi 16 septembre 2019. La proposition de Guérin est conditionnée à l'obtention d'un prêt de l'Etat de 15 millions d'euros.

La nouvelle a été dévoilée à l'ensemble des salariés d'Air France, par un message que nous avons pu consulter.

Raphaël Caccia (CFDT) : "nous demandons à Air France de mener à bien la négociation..."

"Nous travaillons sur les offres depuis hier, la décision d'Air France ne change rien à notre travail.

Nous nous accordons jusqu'à lundi, pour mener à bien la négociation de l'accord, malgré le court délai accordé. Nous savions qu'en 48h c'était impossible, mais nous allons quand même essayer de négocier jusqu'à lundi prochain, c'est la seule issue possible.

Nous demandons à Air France de mener à bien la négociation jusqu'au bout. L'offre conjointe du groupe Dubreuil et Air France est la seule viable pour les salariés.

Nous allons tenter quelque chose, soit une négociation dans le cadre des branches d'activité. Ce n'est pas que nous ne souhaitons pas entendre parler des autres offres, mais elles ne sont pas sérieuses, constatation déjà partagée par le tribunal.

L'offre de Guérin est soumise à deux conditions, celle d'un prêt de l'Etat et du rapatriement des 15 millions d'euros bloqués en Algérie, mais cette somme n'a jamais été remise.

Vueling a directement dit qu'elle ne respecte pas les dispositions légales, la compagnie souhaite reprendre 1 avion et 24 salariés. L'offre de l'inconnu, nous ne la comprenons pas, nous ne savons qui est-ce, ni même s'il y a de l'argent.

A l'heure, où on se parle, si Air France ne veut pas poursuivre, il n'y a pas d'autre offre viable. Le juge ne peut pas nous refuser une négociation, c'est ce que nous menons," selon Raphaël Caccia, secrétaire général de la branche transport aérien de la CFDT.

Message de la direction d'Air France :

"Au cours des derniers jours, le groupe Air France a étudié les différentes possibilités afin de déposer une offre conjointe avec le groupe Dubreuil, dans le cadre de la liquidation judiciaire avec continuité d'activité d'Aigle Azur.

Ces travaux ont mis en lumière notamment des problématiques sociales et financières. Les conditions de cette reprise ne permettaient pas de respecter les dispositions des conventions existantes au sein d'Air France et risquaient à terme, de porter atteinte au climat social plus apaisé existant au sein du groupe depuis un an.

Aussi, Air France a décidé de ne pas poursuivre le processus d'appel d'offres, pour la reprise d'actifs et de salariés d'Aigle Azur.

Le Groupe Air France recrute dans plusieurs métiers opérationnels et aura à coeur d'accueillir dans ses processus de sélections les salariés d'Aigle AZur désireux de rejoindre ses compagnies."

Pétition pour un fonds de garantie dans l'aérien :

La pétition initiée par TourMaG.com suite à la défaillance d'Aigle Azur, pour demander la création d'une assurance qui garantit les passagers en cas de faillite d'une compagnie aérienne a dépassé les 11 500 signatures en moins de deux semaines.

Pour la signer, veuillez cliquer ici.


Lu 2994 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips