TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



Amex : le voyage d'affaires sur une bonne dynamique en 2017

3,15% de croissance en 2017



D'après les derniers baromètres publiés cette semaine par les spécialistes du secteur que sont AmEx GBT et AirPlus, le marché du voyage d'affaires s'est très favorablement comporté en 2017, et devrait continuer sa croissance en 2018.


Rédigé par le Mercredi 7 Mars 2018

AmEx GBT a révélé, mercredi 7 mars lors de son "EVP 2018", son dernier baromètre sur les tendances du voyage d'affaires en Europe © AmEx GBT Twitter
AmEx GBT a révélé, mercredi 7 mars lors de son "EVP 2018", son dernier baromètre sur les tendances du voyage d'affaires en Europe © AmEx GBT Twitter
Quand les entreprises européennes vont mieux, elles voyagent plus.

D'après l'édition 2018 du baromètre American Express GBT, révélé mercredi 7 mars 2018 lors de la conférence annuelle de la société, le voyage d'affaires européen a en 2017 entamé une reprise qui dépasse toutes les prévisions.

Le marché a montré en 2017 une croissance de 3,15% et les dépenses voyages des entreprises européennes ont gagné 2,5% par rapport à l'année précédente.

"3,15%, c'est un chiffre très dynamique pour un marché aussi mature que l'Europe", décrypte Mathieu de Lubersac, "business manager" chez AmEx GBT. "Cela prouve que le marché est très optimiste et moins conservateur qu'il y a encore un an".

L'aérien a le sourire

Une bonne santé globale qui se reflète avant tout dans le premier secteur de dépenses des entreprises : l'aérien, qui représente près de 35% des budgets voyages des sociétés européennes (devant les hôtels à 25% et le rail à 13%).

Un baromètre publié mardi 6 mars 2018 par AirPlus International, autre spécialiste des déplacements professionnels, affirme que les dépenses des entreprises françaises en matière de billets d'avion ont aussi été en hausse en 2017 : le prix moyen du billet s'affiche désormais à 685 euros, soit 3% de plus qu'en 2016.

Sur le marché France, 87,5% des billets restent toujours émis sur des compagnies régulières, même si les compagnies low-cost gagnent du terrain sur le long-courrier et qu'elles représentent 50% des billets émis sur le court-courrier.

Autres enseignements apportés par AirPlus : l'Allemagne, l'Espagne et l'Italie sont les pays les plus visités par les voyageurs d'affaires français, et Toulouse, Bordeaux et Nice sont les villes françaises les plus demandées.

"Un ordre qui pourrait bouger en 2018 avec la création de la ligne TGV Paris/Bordeaux, opérationnelle depuis juillet 2017", note cependant un communiqué.

Pas d'effets "Brexit" ou "Trump"

Et pourtant, des facteurs comme le Brexit ou le "Trump ban" avaient laissé craindre un tassement du secteur en 2016 et 2017. Mais d'après les deux tiers des 1000 entreprises européennes interrogées par AmEx, ces deux événements géopolitiques n'ont eu aucune incidences sur leurs stratégies de déplacements. "Au contraire, le Brexit est pour certaines sociétés un facteur de voyages supplémentaires", note Mathieu de Lubersac.

Conséquence directe : AmEx GBT, l'un des leaders mondial sur le voyage d'affaires, se porterait très bien. Si elle ne communique d'ordinaire pas ses résultats financiers, la société aurait, d'après Philippe Chérèque, son président, connu une hausse de 10% de ses transactions en Europe en 2017. "Et le marché français se comporte très bien, la France continue de se tailler une part de lion dans le secteur", précise le président.

"La tendance est à la hausse et les premières semaines de 2018 le prouvent", ajoute-t-il.

Les observateurs du "business travel" voient ainsi le secteur progresser à nouveau en 2018. Les prévisions tablent sur une nouvelle croissance de 3,5%, portée notamment par les TPE/PME.

"Les petites entreprises veulent se développer, voyager, et donc faire de l'Europe leur marché", veut croire Mathieu de Lubersac. De quoi continuer à donner le sourire au secteur.

Lu 1209 fois

Notez



1.Posté par Cédric le 03/06/2018 15:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

Je ne suis pas sûr que ce soit bien clair, alors je préfère vous poser la question.
"[...] le prix moyen du billet s'affiche désormais à 685 euros, soit 3% de plus qu'en 2016" 685 euros, est-ce pour un billet aller simple ou un billet aller-retour ? Connait-on le type de classe emprunté par les voyageurs d'affaires dans ce cas ?

Merci pour cette clarification.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

');

PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.

TourMaG.com DMCmag.com TourMaGEVENTS.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips