Nos bureaux sont fermés du 02/08 au 22/08. Retour de la newsletter quotidienne le 23/08/2021. Bel été !
TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Annonce Macron : "ce qui est positif c'est qu'il y a eu 1 million de connexions sur Doctolib" selon Laurent Duc (UMIH)

la réaction de Laurent Duc, UMIH



Emmanuel Macron a annoncé que le pass sanitaire sera mis en place dès août pour accéder à un restaurant ou dans les bars. Laurent Duc, Président UMIH Hôtellerie Française ne veut pas présager des mesures concrètes qui seront mises en place, mais se réjouit que ces annonces aient poussé les Français à prendre rendez-vous pour la vaccination.


Rédigé par La Rédaction le Mardi 13 Juillet 2021

Le pass sanitaire sera étendu aux lieux de loisirs et de culture qui accueillent plus de 50 personnes a annoncé Emmanuel Macron lors de son allocution le 12 juillet dernier.

"Concrètement, pour tous nos compatriotes de plus de 12 ans, il faudra pour accéder à un spectacle, un parc d’attractions, un concert ou un festival avoir été vacciné ou présenter un test négatif récent."

A partir du début du mois d’août, le pass sanitaire s’appliquera aussi dans les cafés, les restaurants, les centres commerciaux ainsi que dans les hôpitaux, les maisons de retraite, établissements médico-sociaux, mais aussi dans les avions, trains et cars pour les longs trajets.

Là encore, seuls les vaccinés et les personnes testées négatives pourront accéder à ces lieux, qu’ils soient d’ailleurs clients, usagers ou salariés.

"De quel droit allons-nous vérifier que nos salariés sont vaccinés ?"

Laurent Duc (UMIH)
Laurent Duc (UMIH)
Pour Laurent Duc, Président UMIH Hôtellerie Française ces annonces ont eu une vertu "générer plus d'un million de connexions sur Doctolib" pour la prise de rendez-vous pour la vaccination.

"La pédagogie ne fonctionnait pas, la seule solution a été de faire peur. Tant que nous n'avons pas le texte, nous ferons de l'arrêté fiction" ajoute t-il ne voulant pas parier sur les modalités qui seront effectivement mises en place.

Reste quelques interrogations : "De quel droit allons-nous vérifier que nos salariés sont vaccinés ? Même question pour les clients ? Il y a 200 000 restaurateurs en France, il sera impossible de mettre un gendarme devant chaque restaurant... " précise t-il.

"Nous avions demandé en avril la vaccination obligatoire de nos personnels plutôt que de vacciner les éboueurs qui ne croisent pas grand monde. La Grèce, les Baléares ont fait des îles covid free, c'est dommage d'avoir raté ce message.

Ce que nous pouvons faire c'est bien sûr protéger nos salariés en faisant respecter les gestes barrières et port du masque, en expliquant comment ils peuvent accéder à la vaccination, et en créant une atmosphère générale à l'intérieur de nos établissement où tout le monde sera à l'aise".


Lu 1769 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias