TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Avianca n'est plus en faillite !

Avianca a trouvé un financement à hauteur de 1,50 milliard d'euros



Depuis mai 2020, l'une des plus anciennes compagnie du monde tremble. Placée sous la protection du chapitre 11, une loi américaine sur les faillites d'entreprise, Avianca aura mis un an et demi pour sortir de cette mauvaise passe. La compagnie a trouvé un financement à hauteur de 1,5 milliard d'euros.


Rédigé par le Jeudi 2 Décembre 2021

Les bonnes nouvelles sont rares dans le tourisme et encore plus dans l'aérien, donc autant en profiter quand, il y en a une.

Après avoir été placée sous la protection de la loi américaine "chapitre 11" concernant les faillites d'entreprise, Avianca annonce être sortie de ce mauvais pas.

En mai 2020, la 2e plus ancienne compagnie d'Amérique n'a eu d'autre choix que de demander à être placée sous le régime du "Chapitre 11 de la loi des faillites", en raison d'une dette estimée à 6,45 milliards d'euros.

Alors que le trafic aérien mondial est stoppé Avianca se retrouve en grande difficulté.

Bonne nouvelle, alors que le processus juridique dure en 12 et 18 mois, le transport sud-américain serait sorti d'affaires.

"Avianca a annoncé aujourd'hui qu'elle avait mené à bien son processus de restructuration financière et qu'elle était sortie du chapitre 11 en tant que compagnie aérienne plus efficace et financièrement plus forte, avec une dette considérablement réduite et plus d'un milliard de dollars de liquidités," explique un communiqué.

Avianca un financement de l'ordre de 1,5 milliard d'euros

"C'est un jour important pour Avianca et toutes nos parties prenantes.

Nous sommes heureux de sortir avec succès de ce processus, Avianca étant dans une position financière plus solide pour continuer à servir nos clients et à voler dans les airs pendant de nombreuses années,
" a déclaré Rohit Philip, le directeur financier d'Avianca.

Pour s'extirper du chapitre 11, l'équipe de la compagnie a réussi à trouver un financement à hauteur de 1,5 milliard d'euros (1,7 milliard de dollars).

Les nouveaux actionnaires investiront dans Avianca Group International Limited, une nouvelle société holding, qui sera domiciliée au Royaume-Uni.

Cette dernière regroupera les investissements du groupe dans toutes ses filiales.

Avianca : un nouveau business-modèle

Pour parvenir à ce sauvetage, Avianca a dû se réorganiser et surtout mettre en place un nouveau business modèle.

Si les prix doivent être plus compétitifs et flexibles, la flotte va être portée à 130 appareils d'ici 2025, pour desservir 200 routes. Avant la crise Avianca possédait 176 avions, une réduction significative.

Le transporteur s'engage aussi à renouveler sa flotte, pour réduire son empreinte carbone.

Avianca s'est engagée à investir plus de 177 millions d'euros en 2022 pour renouveler les sièges, dont trois nouveaux types - Premium, Plus et Economy - de sa flotte d'A320 afin d'offrir un plus grand confort.

Sur les trajets long-courriers, Avianca utilisera des Boeing 787.

L'un des points importants de son développement réside dans l'activité cargo.

La compagnie devra maintenir sa position de leader en Colombie, mais surtout se développer continuellement sur d'autres marchés stratégiques, en offrant des solutions plus nombreuses et meilleures aux clients.

Lu 1253 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >






































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias