TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

Travel in France




Bilan Hôtellerie : l'année 2018 aurait pu être historique, mais...

Une amélioration du taux d'occupation de 2 points en 2018



La dernière étude de l'observatoire MKG Consulting révèle que 2018 aurait dû être une année exceptionnelle dans l'hôtellerie, mais c'était sans compter sur les différents mouvements sociaux.


Rédigé par La Rédaction le Mardi 18 Décembre 2018

Bilan Hôtellerie, 2018 aurait pu être historique, mais... - Crédit photo : Pixabay, libre pour usage commercial
Bilan Hôtellerie, 2018 aurait pu être historique, mais... - Crédit photo : Pixabay, libre pour usage commercial
Tous les signaux du secteur de l'hôtellerie sont dans le vert en 2018. Sur l'ensemble de la France, la fréquentation des établissements s'est améliorée de plus d'un point, par rapport à 2017, pour s'établir à 68,2%, selon l'observatoire MKG Consulting.

Ce chiffre est une première depuis 2008. Ce n'est pas tout, car si dans le même temps les hôtels sont plus remplis, les prix ont aussi augmenté, la mécanique de l'offre et la demande.

Plus la demande est nombreuse et plus les offreurs sont en position de force. Ainsi, le prix revenu par chambre (Revpar, calculé de la façon suivante : prix de vente moyen d’une chambre X taux d’occupation moyen) a lui fortement augmenté, pour passer au-dessus de la symbolique barre des 60€.

Le cap franchi est unique, mais si cette année est exceptionnelle sur bien des aspects, elle aurait pu être historique.

Gilets Jaunes et grèves printanières ont impacté l'hôtellerie

Si l'augmentation de gamme touche un grand nombre de secteurs économiques, l'hôtellerie n'échappe pas à cette dynamique. En 2018, plus les hôtels ont d'étoiles et plus la fréquentation est élevée, toujours selon l'étude.

Ainsi, les établissements haut de gamme ont amélioré leur taux d'occupation de 2 points, alors que le segment super-économique a connu une stagnation. Si tout est vert partout, certaines agglomérations ont vu leur fréquentation baisser, avec une occupation en régression à Bordeaux, Strasbourg et Toulouse.

La vitalité d'un secteur porté par les touristes étrangers aurait pu être encore plus belle, si les grèves du printemps et les Gilets Jaunes n'avaient pas freiné les réservations.

Ainsi, le communiqué de presse de MKG Consulting annonce que "cette croissance aurait été plus importante et aurait ainsi permis de dépasser le niveau de 2014, dans les hôtels parisiens. Le début d’année devrait être marqué par l’impact des événements récents."

Cette étude se base sur l'analyse des données de 70 000 hôtels, 5 millions de chambres et plus de 250 marques.

Lu 1445 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75








Dernière heure







TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Hotel&LodgePRO.biz
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hotel&LodgePRO, Le trait d'union entre hôtelier et fournisseurs.

TourMaG.com DMCmag.com Hotel&LodgePRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips