TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Club Med : pour attirer les Millennials "les architectes dessinent des lieux Instagram"

Les publications des influenceurs sont travaillées pour impacter les hôtes



La drague des Millennials par les acteurs du voyage n'a plus de limites, quand certains se contentent de faire venir des influenceurs, le Club Med va plus loin en construisant des clubs et villages "instagrammables".


Rédigé par La Rédaction le Lundi 17 Septembre 2018

Instagram n'influence pas seulement son futur lieu de vacances, mais aussi la construction des hébergements - Crédit photo : Depositphotos @Syda_Productions
Instagram n'influence pas seulement son futur lieu de vacances, mais aussi la construction des hébergements - Crédit photo : Depositphotos @Syda_Productions
Les réseaux sociaux modifient notre façon de communiquer, mais aussi maintenant de choisir nos vacances et bien plus.

Ainsi, une récente étude publiée par Booking.com, sans doute pour influencer les hôtels à faire des efforts, révélait que 40% des personnes interrogées étaient "influencées dans leur choix par la consultation de jolies photos."

Pour séduire cette cible, et plus particulièrement les tant désirés Millennials, le Club Med va plus loin, nettement plus loin. Anne Browaeys, directrice générale Marketing au Club Med, déclarait chez nos confrères de la Revue du Digital que les équipes de designers et d’architectes des villages de vacances sont sensibilisées à ce besoin d'être "plus partageable" sur les réseaux sociaux.

"Aujourd’hui quand ils dessinent un village, ils dessinent des lieux Instagram. A Grand Massif que nous avons ouvert en décembre dernier, vous avez un télésiège qui est posé devant le bâtiment. Nous facilitons pour nos clients le fait qu’ils aient envie de prendre là des photos collectors, on y glisse un petit trident Club Med" indique la responsable.

De quoi faire de tout à chacun un influenceur en puissance, sans trop de frais et inonder Instagram de photographies des villages vacances.

Black Mirror bientôt réalité ?

Ce n'est pas tout, car l'hébergeur anticipe aussi les publications de ses hôtes, puisqu'il travaille en amont, les lieux instragrammables avec les influenceurs invités, à faire la promotion du club sur le célèbre réseau social.

Si les influenceurs "font un visuel sur le ponton qui est sublime, et on retrouve des dizaines et des dizaines de clients qui refont le même visuel.

On pioche les bonnes idées et on se les réapproprie
" relate la responsable. Pourtant les derniers signaux font état d'un détournement toujours plus grand des internautes pour les photos standardisées, et montrant une image trop lissée du voyage.

Il faut espérer que l'influence des réseaux sociaux n'aille pas au-delà, et ne se rapproche pas d'un épisode angoissant de la série prédictive Black Mirror.

A lire : Chine : la mauvaise "note sociale" des citoyens bloque des millions de voyages

A ce rythme dans un futur proche, un peu à l'image de la Chine (voir lien ci-dessus), un voyage se fera non par choix mais en fonction de son impact digital et donc de sa note sociale.

Lu 4195 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.







QUARTIER LIBRE
vous offre

























  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance