TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e

logo AirMaG  



Contrôleurs aériens : grève en vue le 25 avril 2024

deux syndicats de contrôleurs aériens appellent à la grève


Deux syndicats de contrôleurs aériens : le SNCTA et le l’UNSA UTCAC appellent à la grève pour le 25 avril prochain.


Rédigé par le Jeudi 11 Avril 2024

Les contrôleurs aériens annonce un appel à la grève pour le 25 avril 2024 - Depositphotos  Auteur PierreOlivier
Les contrôleurs aériens annonce un appel à la grève pour le 25 avril 2024 - Depositphotos Auteur PierreOlivier
Le syndicat majoritaire des contrôleurs aériens, le SNCTA a déposé un préavis de grève pour le 25 avril 2024. Le Bureau National de l’UNSA-UTCAC, un autre syndicat en a également fait de même.

Les deux organisations dénoncent une nouvelle version d'un protocole qui vise à refondre totalement le contrôle aérien français "pour opérer une convergence vers ses homologues européens, tant en matière de maillage territorial, que d’accélération de la formation ou d’organisation du travail."

"La version publiée n’est aucunement signable pour le SNCTA qui la considère comme une provocation si ce n’est une insulte" indique le syndicat dans un communiqué de presse.

Grève : les contrôleurs aériens refusent une réunion avec la DGAC

La Direction Générale de l'Aviation a convoqué une réunion plénière protocolaire le 10 avril 2024 dans le but de discuter de cette nouvelle version.

Le SNCTA a refusé d'y participer. Le syndicat dénonce un "volte-face inacceptable sur des avancées déjà octroyées depuis près d’un an"

"La DGAC a fait le choix de sortir les négociations protocolaires du cadre du dialogue social classique. Le SNCTA les poursuivra en conciliation" précise un autre communiqué.

L'UNSA-UTCAC n'a pas non plus souhaité être présent à cette réunion.

Dans un communiqué, l'USAC-CGT a, quant à lui indiqué, qu'il décidera "dans les jours qui viennent des suites à donner à cette négociation."

Le SNCTA avait annoncé une "trêve olympique"

En septembre 2023, le SNCTA avait annoncé une "trêve olympique". des grèves jusqu'en septembre 2024.

L'organisation s'est engagée à ne pas appeler à la grève d'ici la fin de la séquence des Jeux olympiques et paralympiques de Paris.

Les contrôleurs aériens s'étaient mobilisés contre la réforme des retraites en 2023 mais également fin 2023 contre le projet de loi visant à imposer aux contrôleurs aériens une déclaration préalable de participation 48h avant le début de la grève..

D'autres revendications portaient sur le service minimum et le maillage territorial.

Lu 12109 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par Loisel le 14/04/2024 09:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Décidez vous vite pour qu’on puisse s’organiser..

Nouveau commentaire :

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >




































TourMaG.com
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Bing Actus
  • Actus sur WhatsApp
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias