TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


Coronavirus : Pérou, Liban, Malte... de nouveaux pays restreignent l'accès aux Français

Fermeture des frontières, arrêt des vols...



Ce n'est plus seulement Israël, les Etats-Unis ou l'Italie. Un à un, les pays prennent des mesures pour éviter la propagation du Covid-19 et restreignent donc l'accès aux voyageurs français. On fait le point sur les derniers en date (11 et 12 mars 2020).


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 12 Mars 2020

Un à un, les pays prennent des mesures pour éviter la propagation du Covid-19 - DR : DepositPhotos, ildogesto
Un à un, les pays prennent des mesures pour éviter la propagation du Covid-19 - DR : DepositPhotos, ildogesto
Alors que l'OMS a qualifié l'épidémie de coronavirus de "pandémie", mercredi 11 mars 2020, de plus en plus de pays prennent des mesures pour restreindre leur accès aux pays touchés par le Covid-19, et notamment la France.

C'est le cas du Guatemala, dont "les autorités locales ont annoncé que, à compter du 12 mars 2020 et pour une durée indéfinie, les citoyens européens ainsi que tous les voyageurs en provenance d’Europe se verront refuser l’entrée sur leur territoire", peut-on lire dans les Conseils aux Voyageurs du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE).

Idem pour le Salvador, qui a interdit, le 11 mars, l’accès à son territoire pour 30 jours à tous les étrangers, sauf les résidents et diplomates qui y seront placés en quarantaine à leur entrée. Ecoles et universités sont fermées pour 21 jours.

En Jamaïque aussi, depuis le 12 mars, les autorités locales ont annoncé qu’elles refuseront l’entrée sur le territoire à toute personne ayant voyagé ou transité par la France. "Les ressortissants français qui sont résidents permanents ou bénéficient d’une exemption par le mariage, seront autorisés à entrer sur le territoire. Tout voyageur fera l’objet de mesures de détection à son arrivée en Jamaïque et pourra, si les autorités locales jugent son état suspect, être placé en quarantaine pour une durée pouvant aller jusqu’à 14 jours".

Toujours en Amérique latine, "les autorités péruviennes ont annoncé, mercredi 11 mars, l’imposition d’une mesure d’auto-isolement obligatoire à domicile (ou à l’hôtel) de 14 jours pour les voyageurs arrivant, directement ou indirectement, de France (ainsi que d’Espagne, d’Italie et de Chine).

L’Ambassade de France au Pérou recommande à tous les ressortissants français de reporter leur voyage ou, s’ils se trouvent au Pérou, de se conformer strictement à ces mesures pour ne pas se mettre en infraction, en veillant notamment à ne pas risquer de contaminer leur entourage.
"

Il est important de savoir que, pour visiter certains sites et parcs touristiques, la présentation du passeport – qui mentionne la date d’entrée au Pérou - est exigée.

Par ailleurs, la possession d’une assurance individuelle de voyage est indispensable pour couvrir d’éventuels frais médicaux ou de rapatriement.

Le Liban interdit l’entrée des voyageurs français

De son côté, le Liban a pris la décision, le 11 mars, d'interdire l’entrée des voyageurs en provenance des pays suivants : France, Syrie, Egypte, Irak, Allemagne, Espagne, Grande-Bretagne.

"Feront exception à cette mesure, et pendant 4 jours, les diplomates, le personnel des organisations internationales, le personnel de la FINUL ainsi que les citoyens libanais et membres étrangers de familles de Libanais. Ces personnes devront observer une période de confinement de 14 jours à domicile et contacter le Ministère de la santé publique si des symptômes grippaux venaient à apparaître", ajoute le Quai d'Orsay.

Passé ce délai de 4 jours, toutes les liaisons en provenance de ces pays seront suspendues pendant 7 jours.

A Malte, les autorités ont annoncé la suspension de tous les vols avec la France, l’Allemagne, la Suisse et l’Espagne à compter du 11 mars minuit.

"Les ressortissants de ces pays qui arriveraient à Malte par d’autres routes aériennes à compter de cette date doivent s’astreindre à un auto-confinement de 14 jours sous peine d’être sanctionnés d’une amende d’un montant de 1000€".

Quant à la Jordanie, à partir du 16 mars, seront interdits d’entrée sur le territoire les voyageurs en provenance de France, d’Allemagne, ou d’Espagne.

A ce sujet, plusieurs compagnies aériennes ont annoncé l’annulation de leurs vols entre la France et la Jordanie : Air France et Transavia du 14 au 31 mars inclus, Royal Jordanian du 16 au 31 mars inclus.

Plus de visas pour l'Inde

En Inde, dès le 13 mars, la validité de tous les visas tourisme sera suspendue jusqu’au 15 avril 2020.

Les facilités d’accès au territoire indien pour les détenteurs de cartes OCI seront également suspendues. "Les personnes souhaitant se rendre en Inde pour des raisons impératives doivent entamer une nouvelle procédure auprès des représentations diplomatiques et consulaires indiennes dans leur pays de résidence", ajoute le Quai d'Orsay.

Les voyageurs ayant séjourné en Chine, en Italie, en Corée du Sud, au Japon, en Iran, en France, en Allemagne ou en Espagne après le 15 février 2020 quelle que soit leur nationalité et la provenance de leur vol, doivent justifier d’une période de quarantaine de 14 jours effectuée au point de départ du voyage pour pouvoir accéder au territoire indien.

Compte tenu de ces mesures, le MEAE recommande de reporter les déplacements en Inde jusqu’à nouvel ordre.

Au Mozambique, les autorités ont instauré un dispositif de quarantaine obligatoire d’une durée de 14 jours à domicile ou à l’hôtel pour toutes les personnes en provenance de Chine, Corée du Sud, Italie, Iran, Allemagne et de France (à l’exception des voyageurs ayant seulement transité dans un aéroport français). Un suivi sera assuré par les autorités mozambicaines concernant la présence de symptômes.

A Trinité-et-Tobago, les autorités ont annoncé l’interdiction d’entrée sur le territoire pour les personnes ayant voyagé et transité par la France, l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie, la Chine, la Corée du Sud, l’Iran, le Japon, Singapour au cours des 14 derniers jours.

La Mongolie ferme ses frontières

En Mongolie, les autorités ont suspendu toutes les liaisons aériennes et ferroviaires internationales jusqu’au 28 mars inclus.

Les ambassades et consulats mongols à l’étranger ont suspendu la délivrance de visas pour la Mongolie. Les déplacements en Mongolie sont donc impossibles actuellement et tout projet de cette nature doit être reporté.

Les touristes français présents en Mongolie qui n’auraient pas pu quitter le pays sont invités soit à :

- tenter de quitter la Mongolie par la route à destination de la Russie (poste-frontière d’Altanbulag). Attention, seuls les touristes disposant déjà d’un visa russe valable, émis antérieurement à leur entrée en Mongolie, peuvent envisager à cette solution. L’ambassade de Russie et les consulats de Russie en Mongolie ne délivrent pas de visas aux touristes français ;

- s’inscrire pour des vols charter qui pourraient être organisés par les autorités mongoles, en envoyant à l’ambassade de France à Oulan-Bator à l’adresse contact@ambafrance-mn.org leur nom et prénom et le numéro de leur passeport, en précisant la destination, à savoir Tokyo, Séoul, Moscou ou Berlin. L’ambassade les recontactera dès communication par les autorités mongoles de la date des vols et des modalités. Le passage sur ces vols sera payant.

Report conseillé sur la Tanzanie

Vers la Tanzanie, le Quai d'Orsay conseille aux ressortissants français "de différer, dans la mesure du possible, tout déplacement".

En effet, les autorités tanzaniennes ont mis en place des mesures de détection des cas suspects à l’arrivée dans les principaux points d’entrée du pays (aéroports notamment). Les passagers présentant des symptômes sont mis en isolement afin d’être testés et peuvent être placés en quarantaine.

L'Arabie Saoudite, de son côté, suspend temporairement les voyages (liaisons aériennes et maritimes) pour les voyageurs en provenance et à destination des pays suivants : France, Afghanistan, Allemagne, Autriche, Azerbaïdjan, Bahreïn, Belgique, Bulgarie, Chine, Chypre, Corée du Sud, Croatie, Danemark, Djibouti, Égypte, Émirats Arabes Unis, Érythrée, Espagne, Estonie, Éthiopie, Finlande, Grèce, Hongrie, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Irlande, Italie, Japon, Kenya, Koweït, Lettonie, Liban, Lituanie, Luxembourg, Malaisie, Malte, Oman, Pakistan, Pays-Bas, Philippines, Pologne, Portugal, Roumanie, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Somalie, Soudan, Soudan du Sud, Sri Lanka, Suède, Suisse, Syrie, Rép. Tchèque, Thaïlande, Turquie, Yémen.

"Il est vivement recommandé aux Français qui souhaitent regagner la France de prendre l’attache de leur compagnie aérienne dans les meilleurs délais afin que leur soient proposées des alternatives de vols", selon le Quai d'Orsay.

Au Maroc, des mesures de détection des symptômes d’infection respiratoire (fièvre, toux, difficultés respiratoires) sont appliquées à l’arrivée sur le territoire et l’ensemble des passagers arrivant des zones jugées à risque, dont la France, ont l’obligation de remplir une fiche sanitaire déclarative.

En Géorgie, tout voyageur ayant séjourné ou transité par la France, devra présenter un certificat d’examen au Covid-19 (PRC). A défaut, il sera soumis à des tests médicaux approfondis et placé en confinement pendant 14 jours.

Des mises en quarantaine à l'arrivée

Par ailleurs, nombreux sont les pays à instaurer une mise en quarantaine de 14 jours à l'arrivée des voyageurs français.

C'est le cas au Burundi, en Bosnie-Herzégovine, en Ouzbékistan, au Malawi, en Côte d’Ivoire, en Ouganda.


Lu 36093 fois

Notez



1.Posté par Sage le 12/03/2020 12:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous sommes censés partir en Égypte le 20 Mars.

2.Posté par coesnon le 12/03/2020 14:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour, qu'en est il à ce jour concernant les ressortissants français désirant se rendre en Russie?

3.Posté par Christian LESUR le 13/03/2020 15:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai réservé 2 vols aller retour pour Dubai via Istanbul le 25 mars 2020 et retour le 9 avril 2020 avec Turkish airlines .
Alors que beaucoup de compagnies aériennes annoncent des restrictions de leur vol ou même des annulations, Turkish airlines ne communiquent pas ces données.
Est ce que Turkish airlines a décidé de restreindre ou d'annuler ses vols vers Dubai vu la situation actuelle.
Merci
christian Lesur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.



Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CruiseMaG DMCmag La Travel Tech
Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel