TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

De Chartres au Berry, itinéraire au fil des méandres de la Loire

Une même destination, celle des "Châteaux de la Loire"



Au fil de ses méandres, la Loire inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, fait fi des frontières administratives. Cette reconnaissance inclut dans une même destination, "Châteaux de la Loire", avec les départements du Loiret, du Loir-et-Cher, de l’Indre-et-Loire ainsi que celui du Maine-et-Loire (région Pays de la Loire). Au nord de la région Centre Val de Loire, c’est l’Eure-et-Loir et son héritage culturel prestigieux, dont la cathédrale de Chartres est l’un des joyaux. Au sud, l’historique province du Berry couvre une grande partie des départements de l’Indre et du Cher.


Rédigé par le Lundi 20 Juillet 2020

Guadeloupe Inside
Autour de sa capitale Angers, le Maine-et-Loire reprend en grande partie les limites de l’ancienne province d’Anjou.

Le prestigieux Cadre noir de Saumur, des châteaux témoins de l’histoire - pour la plupart toujours habités - se situent dans cet Anjou où règne toujours cette « douceur angevine » vantée par un certain Joachim du Bellay.

Dans ces territoires, le visiteur verra le château le plus haut, la forteresse la plus souterraine, le plus vaste ensemble de vitraux médiévaux au monde. Il marchera sur les traces de George Sand, de Marcel Proust...

En Anjou, de la cité médiévale de Chinon, aux caves du Duc de Brissac

La cité médiévale de Chinon et sa forteresse royale - DR : Moriceau Basile, CRT Centre-Val de Loire
La cité médiévale de Chinon et sa forteresse royale - DR : Moriceau Basile, CRT Centre-Val de Loire
Au cœur même d'Angers, « ville d'art et d'histoire », se dresse une forteresse bâtie au 13e siècle.

Sur son éperon rocheux, avec ses 17 tours de schiste et de tuffeau, elle est l’emblème fort de la ville.

Elle abrite la célèbre Tenture de l’Apocalypse (1375). Cette tapisserie est un chef-d’œuvre de l’art médiéval, unique au monde. Sur ses 140 mètres de long d’origine (sur 4,50 m de haut), 100 sont préservés.

Entre Tours et Saumur, une étape à Chinon s’impose. Classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, la ville jouit d'un emplacement privilégié au cœur du Val de Loire.

Ancienne cité médiévale, elle en a conservé le caractère à travers sa vieille ville et son château qui mérite une visite ne serait-ce que pour son histoire.C'est ici, par exemple, que Charles VII rencontra Jeanne d'Arc en 1429 avant qu'elle ne libère Orléans.

Sillonner les ruelles de Chinon, c'est faire un voyage dans le passé avec ses jolies maisons à pans de bois et ses vieilles demeures.

Le château de Brissac, le plus haut château de France, dispose de 204 pièces richement meublées réparties sur 7 étages, ainsi qu’un théâtre Belle Epoque.

Dans le cadre des visites, une dégustation des vins du domaine est prévue dans les caves. Le parc aux arbres centenaires offre des panoramas magnifiques sur le château monumental, résidence du treizième duc de Brissac (ouvert).

Le château de Brézé a aussi sa singularité : il est la plus importante forteresse souterraine d’Europe !

Creusés à 18 mètres de profondeur pour certains, les galeries et fossés du château donnent un monument unique, haut-lieu du troglodytisme.

Le parcours sous terre de près d'un kilomètre offre un aperçu du système de défense quasi-paranoïaque imaginé pour se protéger des envahisseurs au Moyen-Âge. Des cuisines aux écuries, tout y est. Monument privé, le château est la propriété du comte et de la comtesse de Colbert.

Le Cadre noir de Saumur pour le rayonnement de l’Equitation de tradition française

Ecuyers du Cadre noir de Saumur depuis 1815 - DR : Alain Laurioux
Ecuyers du Cadre noir de Saumur depuis 1815 - DR : Alain Laurioux
Héritier d’un passé militaire prestigieux, le Cadre noir de Saumur s’appuie sur une culture équestre ancestrale. Il perpétue à Saumur une mission de formation et de rayonnement de l’Équitation de tradition française.

Et cette équitation, inscrite sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO depuis 2011, se caractérise par la recherche d’une relation harmonieuse entre le cavalier et sa monture, par une manière de faire, un style. Elle veut rendre au cheval monté la grâce et les mouvements qu’il a naturellement en liberté.

Faire rayonner l’Equitation de tradition française et assurer sa transmission auprès d’un très large public sont les objectifs du Cadre noir.

Cette tradition et cette culture de l’Ecole nationale d’équitation sont illustrées par les écuyers en compétition ainsi que lors des galas et présentations publiques.

Le Cadre noir de Saumur compte aujourd'hui 35 professeurs : 8 militaires, dont l'Écuyer en chef, mis à disposition du directeur de l'école par le Ministère de la Défense, et 34 civils, parmi lesquels des professeurs de Sport du Ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports.

Parmi leurs trophées, 4 médailles d’or aux Jeux Olympiques. Saumur entraîne aussi les équipes étrangères (Italie, Qatar, Chine, etc.).

Les écuyers civils sont recrutés sur concours. Les militaires sont issus des Sports Équestres Militaires ou éventuellement de la Garde républicaine. Parmi les écuyers, les femmes ont tout autant leur place que les hommes.

Des visites proposent de découvrir l’univers du Cadre noir (écuries, sellerie, grand manège), mais ne garantissent pas de voir les écuyers au travail sur le parcours. Plusieurs fois par mois, dans le Grand Manège du matin (10h30), il est possible d’assister à l’entraînement des jeunes chevaux.

Un peu d’histoire : au lendemain des guerres napoléoniennes, la cavalerie française est décimée. En 1815, pour reformer les troupes à cheval, une « école des Troupes à cheval » est créée à Saumur.

Devant l’urgence, le premier corps d’enseignants est composé de grands écuyers civils, souvent issus des Manèges de Versailles, des Tuileries ou de Saint-Germain. Ils se distinguent alors de l’encadrement militaire de l’école, vêtu de bleu (couleur de la cavalerie), en adoptant une tenue noire. Cette tenue noire restera.

Aujourd'hui, la seule différence remarquable entre civils et militaires se situe au niveau des galons arborés sur les tuniques et des képis lors des présentations et galas. Le képi des écuyers est orné d’un petit soleil doré, symbole du rayonnement de l’équitation française à travers le monde, celui des écuyers militaires, d’une grenade enflammée.

Des vitraux de Chartres à la Maison de Tante Léonie

La cathédrale de Chartres détient le plus vaste ensemble de vitraux médiévaux du monde - DR : Moriceau Basile, CRT Centre-Val de Loire
La cathédrale de Chartres détient le plus vaste ensemble de vitraux médiévaux du monde - DR : Moriceau Basile, CRT Centre-Val de Loire
Saisissante quand on la voit de loin depuis le plat pays beauceron quand on vient en voiture (92 km) de Paris, la cathédrale de Chartres est un joyau des arts médiévaux.

Citée au patrimoine mondial de l’UNESCO, elle détient le plus vaste ensemble de vitraux médiévaux au monde et porte bien son nom de « capitale du vitrail ».

Entre le Centre International du Vitrail, centre d’exposition et d’interprétation sur l’art de la lumière, les ateliers d’artisans vitraillistes et les Ateliers Loire qui diffusent des œuvres sur les cinq continents, Chartres s’impose comme détentrice de savoir-faire traditionnels.

La ville invite à la flânerie au gré de ses 60 hectares de quartiers médiévaux aux ruelles et rues pavées, aux maisons à colombages.

Proche de Paris et de Versailles, la vallée de l’Eure deviendra au 16e siècle le lieu de villégiature des Rois de France et de leur Cour.

Ils y bâtiront de somptueuses résidences : Diane de Poitiers à Anet, la Pompadour à Crécy-Couvé, Louis XIV à Maintenon…

La Route du Blé en Beauce est un circuit qui favorise la découverte d’un territoire méconnu, parsemé de moulins à vent, de châteaux, de gentilhommières, d’églises peintes, de fermes et d’éoliennes. Au fil des mois, ce circuit s’anime de nombreuses manifestations, foires et fêtes.

La Haute Vallée du Loir qui inspira Ronsard et du Bellay ajoute le charme à la poésie. Elle est le berceau de l’œuvre de Marcel Proust qui situe « A la recherche du temps perdu ». Dans  les environs d’Illiers-Combray, la Maison de Tante Léonie est devenue un musée consacré à l’auteur et conserve les souvenirs d'enfance de l'écrivain et le goût de la célèbre madeleine.

Berry Province, sur les traces de Talleyrand...

L’historique province du Berry couvre une grande partie de l’Indre et du Cher.

Ici, à deux heures de Paris, la campagne a du style. Et, du Domaine de George Sand au château de Valençay, de l’Abbaye de Noirlac au village de Sancerre, de ses vignobles alentours, il y a beaucoup de charme et d’histoires à raconter.

Le Cher, capitale Bourges et sa cathédrale. Majestueuse, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1992, elle accueille chaque année plus de 600 000 visiteurs.

Le château de Valençay doit sans doute sa renommée à son illustre propriétaire, le Prince de Talleyrand (à partir de 1803).

Mais c’est à la famille d’Etampes de Valençay, propriétaires du domaine durant cinq générations, que l’on doit le magnifique état de conservation de ce château, parmi les Grands Sites du Val de Loire. Les visites audio-guidées permettent de l’apprécier à travers les événements et habitants ayant marqué son histoire. Les parcs et jardins se visitent à pied ou en golfette électrique.

Situé dans la commune de Bouges-le-Château, au cœur de la campagne berrichonne, le château de Bouges, aux allures de Petit Trianon, est une élégante demeure à l'italienne du 18e siècle qui a aussi appartenu au prince de Talleyrand.

Ouvertes au public, ses pièces dévoilent une remarquable collection de mobilier et d’objets d’art. Ses superbes écuries abritent une collection de voitures hippomobiles. Quant au parc de 80 hectares, il est classé « Jardin Remarquable » avec ses essences rares, son jardin à la française, son parc à l’anglaise, son étang et son jardin bouquetier.

L’Abbaye Cistercienne de Noirlac, l'une des abbayes les mieux conservées de France, est une « étape » sur la route Jacques Coeur, la plus ancienne « route historique et touristique de France » (1961). Entre Gien et Ainay-le-Vieil, elle invite à un joli circuit de quelque 150 kilomètres à travers champs, vallées et vignobles.

... et de George Sand

La maison de George Sand à Nohant dans le Berry - DR : E. Vandenbroucque
La maison de George Sand à Nohant dans le Berry - DR : E. Vandenbroucque
Au sud du Berry, incontournable pour une pause romantique, la grande demeure du 18e siècle où George Sand a écrit ses plus beaux succès littéraires.

Au domaine de Nohant, hérité en 1821, elle passera la pus grande partie de sa vie entourée des artistes les plus influents de son époque. Ses petites filles lègueront le domaine à l’État en 1961.

En parcourant les pièces en enfilade, on s’aperçoit rapidement que l'esprit de la propriétaire n’a pas quitté les lieux. Sa chambre bleue, à sujets mythologiques, sera son dernier refuge, avant de s’éteindre en 1876. 

Du haut de son piton rocheux, le village médiéval et vigneron de Sancerre a donné son nom aux vignobles qui l’entourent. Il fait partie des « plus beaux détours de France ».

C’est à la frontière du Berry et de la Touraine que s'étend sur quelque 183 000 hectares le Parc Naturel Régional de la Brenne, aux paysages sauvages et préservés, parsemés de milliers d’étangs. A suivre.

Pour toutes informations pratiques, circuits, visites, hébergements (hôtels, gîtes en location, hébergements insolites, hôtellerie de plein air) : www.valdeloire-france.com/loire-chateaux

Retrouvez tous les articles dédiés à la Région Centre-Val de Loire en cliquant ici.

Michèle Sani Publié par Michèle Sani Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Michèle Sani
  • picto email


Lu 1383 fois

Tags : centrevdl
Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.



QUARTIER LIBRE
vous offre

Dernière heure


FORMEZ-VOUS















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel