TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Dom-TOM : les entreprises du FEDOM tirent la sonnette d'alarme sur la situation

C’est maintenant qu'il faut agir et pas après le 28 juin



Alors que la situation s'aggrave d'heure en heure pour l'économie ultra-marine, on se renvoie la balle entre Pouvoirs publics et collectivités locales. Annick Girardin, la ministre des Outre-mer dit avoir besoin "d'un consensus" des élus au niveau local. De leur côté, les entreprises pour qui la situation devient difficilement tenable, ruent dans les brancards.


Rédigé par La Rédaction le Dimanche 31 Mai 2020

Nous ne pouvons pas croire que ces élus, que nous connaissons et que nous apprécions, méconnaissent la situation économique et soient à ce point frileux.
Nous ne pouvons pas croire que ces élus, que nous connaissons et que nous apprécions, méconnaissent la situation économique et soient à ce point frileux.
Dans sa dernière Lettre hebdomadaire du 25 mai, la FEDOM (Fédération des entreprises d'Outre-mer, n'y va pas de main morte.

Elle se félicite de la décision du 2e tour des élections municipales qui aura lieu le 28 juin prochain, sous réserve d’une réévaluation de la situation sanitaire par le Conseil scientifique 15 jours avant la date prévue.

"C’est une bonne nouvelle pour tous les chantiers qui ne peuvent démarrer qu’avec une nouvelle équipe élue, et nous espérons que ces nouveaux élus auront à cœur de relancer l’activité économique via la commande publique. (...)"

En revanche, "Il est en effet difficile de comprendre l’attitude de certains, arc-boutés contre la venue de touristes qui est pourtant la seule issue à la plus grande crise que traverse l’industrie du tourisme outre-mer.

Que l’on ne se méprenne pas. Personne ne demande aux élus de s’engager sur la venue de touristes – affinitaires ou non – sans garantie sanitaire.

Ce serait purement irresponsable et ni la FEDOM, ni les professionnels du secteur ne le demandent.

Mais maintenir une position fermée voire hostile à toute solution pourtant sanitairement prouvée – telle que la mise en place, à l’instar de ce que les Iles Canaries vont expérimenter prochainement* -d’un passeport santé numérique prévoyant autant de tests que de besoin, la désinfection des avions, la mise à disposition de masques etc. – est tout aussi incompréhensible qu’irresponsable, quand on sait le nombre d’emplois directs et indirects concernés par ce secteur.

C’est maintenant pour les réservations des vacances d’été

Nous ne pouvons pas croire que ces élus, que nous connaissons et que nous apprécions, méconnaissent la situation économique et soient à ce point frileux.

Alors rappelons leur cette citation de Confucius : « Comprendre ce qui est juste et ne pas le faire, démontre l’absence de courage .

Les professionnels du tourisme de tous les territoires ultramarins nous alertent tous les jours : c’est maintenant que les réservations pour les vacances d’été se font, après les annonces du Premier Ministre de favoriser les déplacements en France métropolitaine et outre-mer, c’est maintenant que tout se joue pour les agences de voyage, les hôtels, les commerces, les musées, le spriritourisme etc.

La Ministre des Outre-mer, consciente de cette problématique, a entendu les doléances des professionnels du tourisme outre-mer et les milieux économiques en général, mais elle ne prendra pas de décision sans un minimum de consensus politique.

C’est donc maintenant, et pas uniquement après le 28 juin, que nous comptons sur les élus ultramarins pour nous aider à rouvrir – en toute sécurité – nos destinations ultramarines et ainsi tenter de sauver le tourisme outre-mer."

Lu 2185 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.




Dernière heure


FORMEZ-VOUS
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel