TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Emploi Marietton Developpement : "Nous devons faire rayonner nos métiers"🔑

L’interview de Benjamin Pirello, DRH de Marietton Developpement



Pour Benjamin Pirello, DRH de Marietton Developpement, si la gestion prévisionnelle des emplois et des carrières reste la priorité en terme RH, la crise sanitaire a rebattu les cartes. Certes les difficultés de recrutement ne sont pas nouvelles, mais les relations avec les candidats ne sont plus les mêmes. Entretien.


Rédigé par le Mardi 15 Mars 2022

Aujourd'hui, le groupe Marietton Developpe compte 1650 salariés. Une cinquante de postes sont à pourvoir au sein du groupe. - DR
Aujourd'hui, le groupe Marietton Developpe compte 1650 salariés. Une cinquante de postes sont à pourvoir au sein du groupe. - DR
TourMaG.com - Que représente le groupe Marietton Developpement ?

Benjamin Pirello : Le groupe Marietton Developpement couvre largement tout le secteur du tourisme avec un portefeuille de marques sur la partie distribution, tour-operating, business travel et du groupe.

Aujourd’hui, il compte peu ou prou 1650 salariés.

TourMaG.com - Sur quels postes recrutez-vous actuellement ?

B. P. :
Une cinquantaine de postes sont ouverts, toutes marques et tous types de fonctions confondus : de l’agent de voyages, au responsable d’agences sur la partie loisirs ou business travel…

Ce chiffre fluctue. Comme tous les secteurs d’activité, nous avons été confrontés à des départs de collaborateurs.

TourMaG.com - Est-ce plus difficile de recruter qu’avant la crise ?

B. P. :
Cela fait quelques années que les recrutements sont complexes. Depuis la crise, c’est différent.

Le tourisme a connu deux années compliquées. Nous nous confrontons à une nouvelle crise avec la guerre en Ukraine.

Cela peut décourager beaucoup de personnes de venir dans le secteur du tourisme. Pourtant, c’est un magnifique secteur, avec des personnes ultra-pros.

C’est là-dessus qu’il faut travailler pour convaincre que c’est un secteur qui a de la valeur, avec des métiers forts, de conseil, de relation client, de technique, avec de l’outil.

"Il nous faut une vision commune au sein de l’industrie du tourisme"

TourMaG.com - Que préconisez-vous pour faire leur promotion ?

B. P. :
Il nous faut une vision commune au sein de l’industrie du tourisme. Nous travaillons beaucoup avec l’OPCO et les EDV sur ce sujet. Nous devons faire rayonner nos métiers.

La chute de Thomas Cook a beaucoup fait parler dans les médias et pas forcément donné une bonne image du secteur.

Pendant la crise, nous avons été très protégés par le gouvernement, mais n’avons pas forcément mis en avant qui nous sommes et ce que nous faisons. Il faut une action plus large et commune auprès du grand public, pour valoriser nos métiers, nos compétences et technicités, exercés par des professionnels.

TourMaG.com - Quel impact la crise a-t-elle eu sur vos missions de DRH ?

B. P. :
Pendant deux ans, le métier de DRH a consisté à gérer les problématiques d’activité partielle, sanitaires, humaines et organisationnelles.
Il a aussi fallu prendre le recul et s’interroger : comment gérer l’après crise ? Que mettre en place pour être prêt quand ça va repartir ?

TourMaG.com – Et en matière de recrutement, avez-vous revu vos process ?

B. P. :
Nous gardons des moyens classiques : annonces, réseaux sociaux, cooptation.

Aujourd’hui, nous misons beaucoup sur la promotion interne. C’est un facteur de recrutement des plus qualitatifs. Cela nous permet de faire évoluer nos collaborateurs, de recruter dans un vivier interne et de parier sur des compétences connues et que l’on va faire évoluer.

Nous tablons aussi beaucoup sur les relations avec les écoles. Ce qui n’était pas le cas avant.

L’approche candidat a également évolué. Avant la crise, nous étions dans une position d’attentisme où on laissait le candidat venir vers nous. Maintenant, nous avons largement compris qu’il fallait aller vers lui.

Il faut l’approcher, le chasser, aller là où il est, sur les salons par exemple et se rendre désirable. Avant, on considérait que c’était acquis. Maintenant, il faut l’expliquer.

Nous allons d’ailleurs participer au salon de recrutement le DitexJobsDays, en digital, les 28 et 29 mars 2022. J’ai dépêché des équipes RH pour assurer les entretiens de recrutement.

" Si nous voulons valoriser nos métiers, il faut créer des parcours, si nous voulons attirer des talents et fidéliser, il faut offrir des perspectives"

Benjamin Pirello, DRH de Marietton Developpement. - DR
Benjamin Pirello, DRH de Marietton Developpement. - DR
TourMaG.com – La formation est un axe fort de votre démarche ?

B. P. :
Nous avons créé il y a quelques années une académie, Marietton Developpement Conseil, au sein du groupe. 13 000 heures de formations ont été dispensées en 2020 et autant en 2021. Nous avons noué des partenariats avec des écoles, qui nous accompagnent dans nos démarches RH.

Nous mettons sur pied des parcours de formation pour nos collaborateurs. Cela, nous a permis de maintenir les niveaux de compétences et d’activité pendant la crise, et de leur permettre de se réunir.

L’académie nous a également permis de préparer demain. Si nous voulons valoriser nos métiers, il faut créer des parcours, si nous voulons attirer des talents et fidéliser, il faut offrir des perspectives, une vision des évolutions en termes de métiers, management, outils. Ce travail de gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences que l’on porte actuellement est un levier de marque employeur, d’attraction, de fidélisation pour les collaborateurs de demain.

L’enjeu est commun avec la Selectour Selling Academy.

TourMaG.com - Quels sont les nouveaux enjeux RH dans l’industrie du tourisme ?

B. P. :
Il y en a beaucoup. Ils restent globalement les mêmes qu’avant la crise : la gestion prévisionnelle des emplois et des carrières, l’engagement dans une démarche RSE.

C’est aussi le développement de notre académie sur la partie formation, parcours, accompagnement des collaborateurs dans l’évolution de leurs métiers, la digitalisation de ces derniers.

Benjamin Pirello, DRH de Marietton Developpement

Le CV de Benjamin Pirello :
2018 : retour chez Marietton Developpement au poste de DRH
2016 à 2018 : DRH chez APRC Group
2013 : création du service RH de Marietton Developpement
2007 à 2013 : responsable RH chez Capelli, société d’aménagement et de promotion en construction immobilière)

La question que vous aimez poser en entretien ?
Avec quelles personnalités aimez-vous ou non travailler ?

Un conseil aux candidats ?
Communiquez votre passion ! Le savoir-être est beaucoup plus important que le savoir-faire.

Caroline Lelievre Publié par Caroline Lelievre Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Caroline Lelievre
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 3748 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus














































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias