TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Eure : 5 millions de nuitées entre avril et août 2022

Comme partout en France, la saison estivale a été exceptionnelle



Une quarantaine de professionnels et d’institutionnels du tourisme de l’Eure, en Normandie, se sont retrouvés aux Jardins Joséphine autour du président du CDT, Thomas Elexhauser, pour tirer le bilan de l’été 2022.


Rédigé par le Mercredi 21 Septembre 2022

Vieux moulin à Vernon (Eure) ©DP
Vieux moulin à Vernon (Eure) ©DP
Pour beaucoup des professionnels présents, le constat est plus que positif, avec des performances qui dépassent dans certains cas celles de 2019, une année déjà record.

Sur la période qui court d’avril à fin août, entre 53 et 63% des 300 professionnels du tourisme de l'Eure interrogés, selon la période, jugent que la saison fut bonne.

Le sentiment est validé par les données récoltées par Eure Tourisme via Flux Vision et Liwango.

5 millions de nuitées ont été enregistrées entre avril et août 2022, avec une clientèle française en progression de 12% et une clientèle étrangère de +101%.

Cette croissance est même de +23% pour des plateformes telles que AirBnB et HomeAway.

Un effet canicule profitable aux centres nautiques

La maison de Claude Monet à Giverny (©DP)
La maison de Claude Monet à Giverny (©DP)
Les chambres d’hôtes du réseau Gîtes de France Eure ont connu une augmentation de fréquentation de l’ordre de 30%. Un chiffre qui atteint les 40% pour la partie liée aux Gîtes de Groupes.

Quant au réseau « Bienvenue à la ferme », il table sur une fréquentation de +75%.

L’observatoire enregistre aussi plus de 16 millions d’excursionnistes (83% français et 17% étrangers) qui ont visité à la journée le territoire eurois cet été.

Cela se traduit notamment par une forte fréquentation des sites majeurs du département comme la Maison de Claude Monet, qui a dépassé en seulement 5 mois ses résultats de tout 2021 ; ou encore de Biotropica qui enregistre une fréquentation de +5%.

Les centres de loisirs nautiques ont très largement bénéficié de l’effet canicule.

Les différentes fêtes médiévales (Harcourt, Gisors, Epieds, Montfort-Sur-Risle) ont accueilli (en cumulé) plus de 30 000 visiteurs. Cette thématique reste une valeur sûre pour le département.

Objectif : 400 000 euros pour la plateforme de prestataires tourisme

La place de marché lancée en avril 2021 et qui regroupe quasiment 500 prestataires, a dépassé l’objectif fixé de 300 000 € de CA dès la mi-août, avec de belles perspectives attendues pour cet automne et les fêtes de fin d’année, qui permettraient d’atteindre le cap des 400 000 € espéré par le président Thomas Elexhauser.

La pratique du vélo, grâce notamment à la Seine à vélo, a enregistré une augmentation de +25% sur les 4 éco-compteurs installés à Berville-sur-Mer, Vernon/Giverny, Bernay et Le Neubourg.

Lire aussi :

- La Normandie se découvre aussi en vélo

- L’Eure, votre destination slowlife en Normandie


Lu 787 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Septembre 2022 - 10:12 Hôtels Circuits France : la Normandie, nouveauté 2023









QUARTIER LIBRE
vous offre




































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias