TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone



Europe : un accord trouvé "pour la libre circulation au sein de l'UE !"

Le "pass sanitaire européen doit être le principe" pour voyager selon les ministres de l'UE



Tout le monde demandait une uniformisation des règles pour voyager en Europe, c'est chose faite ! La représentation en France de la Commission européenne vient d'annoncer que les ministres de l'UE sont parvenus aujourd'hui à un accord sur la mise à jour des règles visant à faciliter la libre circulation. Selon le communiqué, le pass sanitaire européen
valide doit être en principe suffisant pour voyager pendant la pandémie.


Rédigé par le Mardi 25 Janvier 2022

Le "pass sanitaire européen doit être le principe" pour voyager selon les ministres de l'UE  - Crédit photo : Depositphotos @BiancoBlue
Le "pass sanitaire européen doit être le principe" pour voyager selon les ministres de l'UE - Crédit photo : Depositphotos @BiancoBlue
Avec Omicron, les pays européens ont repris la petite musique stridente des restrictions et des mesures hétérogènes pour franchir les frontières.

Les professionnels du tourisme et leurs syndicats n'ont eu de cesse de demander une uniformisation des protocoles, en vain.

"Un certain nombre de pays ont également introduit des exigences de test supplémentaires qui s'appliquent aux voyageurs de l'UE vaccinés/récupérés, allant ainsi à l'encontre des recommandations actuelles du Conseil.

Les associations de transport et de tourisme sont très préoccupées par l'émergence de ce nouveau patchwork de règles à travers l'Europe,
" précise le communiqué de presse rédigé par l'ECTAA, ce mardi 25 janvier 2022.

Bonne nouvelle, le patchwork sera peut-être détricoté, puisque les ministres européens ont trouvé un accord. C'est en tout cas le sens du message envoyé par la représentation Hexagonale de la Commission européenne.

"Les ministres de l'UE sont parvenus aujourd'hui à un accord sur la mise à jour des règles visant à faciliter la libre circulation en toute sécurité dans l'UE pendant la pandémie de COVID-19," précise l'instance.

Europe : le pass sanitaire européen valide doit être la référence pour voyager !

Le consensus a été trouvé alors même que le variant omicron sème la panique un peu partout et rebat les cartes de la pandémie.

Selon l'accord trouvé par les ministres, le pass sanitaire européen valide doit être la règle commune pour franchir les frontières.

"Aujourd'hui, les États membres ont confirmé une nouvelle fois que la possession d'un certificat COVID numérique de l'UE en cours de validité devrait en principe être suffisante pour voyager pendant la pandémie.

Cet accord place donc le certificat COVID numérique de l'UE au cœur même de notre approche coordonnée,
" rapporte le communiqué de la Commission européenne.

L'instance réitère la volonté de voir les Etats membres suivre les engagements pris ce mardi 25 janvier 2022 et sans délai. La présence du variant omicron ne doit rien y changer, puisque la mutation circule déjà activement en Europe.

"Le moment est venu de réfléchir à la levée des mesures supplémentaires en matière de voyage qu'un certain nombre d'États membres ont mises en place ces dernières semaines et qui rendent les déplacements plus compliqués et moins prévisibles dans l'UE.

Nous invitons à présent tous les États membres à mettre en œuvre rapidement les règles communes afin d'assurer la coordination et la clarté pour nos citoyens et nos voyageurs,
" conclut la Commission.

Un message bourré de bonnes intentions qui devrait ravir l'ECTAA.

Le syndicat rappelle aussi que les pays au sein de l'Union européenne doivent aussi appliquer la même période de validité du certificat numérique COVID (DCC) de l'UE, au moins pour les voyages à l'intérieur de la zone.

Ce qui n'est bien sûr pas le cas, à commencer par la France.

"Les secteurs du voyage et du tourisme ont déjà beaucoup souffert de la pandémie, et les conséquences économiques vont se poursuivre pendant des années.

Aujourd'hui plus que jamais, la coordination entre les gouvernements nationaux est nécessaire pour fournir des règles claires, sûres et cohérentes, afin de soutenir la confiance des voyageurs, de "sauver" la saison estivale et, en fin de compte, d'assurer la reprise économique,
" estime l'ECTAA.

Lu 2921 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Mai 2022 - 12:39 Tourisme : où peut-on voyager dans le monde ?







































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias