TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e



Face à la Finlande, la Laponie suédoise veut aussi séduire le marché français



Plus discrète et plus chère que sa voisine finlandaise, la Laponie suédoise veut faire valoir la qualité de ses produits pour "débloquer le potentiel du marché français".


Rédigé par le Lundi 27 Novembre 2017

A Jukkasjärvi, il est possible de passer une nuit par -5°C © Ice Hôtel Facebook
A Jukkasjärvi, il est possible de passer une nuit par -5°C © Ice Hôtel Facebook
Kiruna, Jukkasjärvi ou encore Pajala. Moins courue que sa cousine finlandaise, la Laponie suédoise compte bien se faire une place sur le marché français.

Car depuis plusieurs années, la Laponie, principalement finlandaise, a la cote, et les principaux tour-opérateurs français y sont présents. "C'est un peu trop plein et on préfère se tourner vers d'autres destinations", nous expliquait Emmanuel Jaulin, chef de production Scandinavie chez Nortours.

Lire aussi : Nortours mise sur la Laponie pour Noël 2017 et le Jour de l'an 2018

"Nous avons aussi beaucoup à offrir", explique de son côté Anna Lena au Swedish lapland visitors board, l'organisme touristique régional, lors d'une session de formation destinée aux agents de voyages parisiens, mardi 21 novembre 2017. "Chiens de traîneaux, ski, scooter, rencontre avec les rennes, excursions ornithologiques, et même notre propre père Noël suédois", explique-t-elle, précisant que les paysages suédois, plus accidentés, différaient de la Finlande.

Faire découvrir la région aux Français

"Les Français ne représentent que 3,5% de notre clientèle mais c'est un chiffre en augmentation", confie de son côté Christophe Risenius, nouveau dirigeant, français, du fameux Ice Hotel, créé en 1990 à Jukkasjärvi. "Nous voulons débloquer le fort potentiel du marché français". , explique-t-il, précisant que le séjour idéal se situait entre 4 et 10 jours.

Pour attirer le public français, les hôteliers suédois mettent en avant un parc modernisé sur les 11 communes qui composent la Laponie suédoise.

Comme le Camp Ripan situé à Kiruna, récemment remis à neuf, ou l'Ice Hotel de Jukkasjärvi, qui cumule un hôtel pérenne à l'année, des chalets de bois, et l'hôtel de glace d'une cinquantaine de chambre, ouvert de décembre à la fonte des glaces en avril ou mai. Compter entre 3000 et 7000 couronnes suédoises pour une nuit à -5°C (environ de 300 à 700 euros). Le tout avec des effectifs francophones.

De son côté, la compagnie aérienne scandinave SAS fait valoir une desserte de plus en plus rapide depuis Paris-CDG, avec une correspondance à Stockholm (voir encadré).

Une destination à découvrir toute l'année

Moins fréquentée et globalement plus chère que la Finlande, la Laponie côté Suède veut faire comprendre au marché français qu'elle se découvre même en été.

"L'époque du soleil de minuit est un moment exceptionnel pour visiter la région", indique Sara Eriksson au Camp Ripan. "Pendant quelques semaines, la nature explose, l'été est court mais pleins de vitalité et de couleurs", ajoute Christophe Risenius, qui est implanté en Suède depuis une douzaine d'année. "C'est un paradis pour le rafting, la pêche, et pour se retrouver perdu en pleine nature. D'une semaine à l'autre, tous les paysages changent, on a l'impression de visiter des pays différents".

Attention toutefois aux délais de réservation. Pour un séjour lors de la haute saison en hiver, mieux vaut s'y prendre 8 à 10 mois à l'avance, d'après les professionnels de la région.

Aérien : SAS se renforce en France

Totalisant déjà une dizaine de vols quotidiens sur Paris et Nice, SAS Scandinavian Airlines veut renforcer sa présence sur le sol français pour la prochaine saison d'été.

Après Montpellier et Biarritz, la compagnie établie à Stockholm, proposera à l'été 2018 une nouvelle liaison entre Copenhague et l'aéroport Toulon-Hyères. Du 21 avril au 20 octobre 2018, SAS proposera trois vols par semaine sur CR9 ou A320.

Pour la saison d'hiver, SAS met en avant les rapides temps de parcours entre Paris et la Laponie suédoise, via Stockholm. Ainsi, depuis CDG, Kiruna n'est qu'à 5h30, Lulea à 4h30 et Skelleftea à 4h55, 4 à 5 fois par semaine.

Le tout sur une flotte renouvelée, la compagnie ayant fait l'acquisition d'une trentaine d'A320neo qui rentreront progressivement dans la flotte d'ici 2019.

Lu 2186 fois

Tags : Laponie, SAS, Suède
Notez



1.Posté par granier le 29/11/2017 14:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
très bonne idée de faire connaître ces régions en réduisant l'accès. on suivra celà avec beaucoup d'attention..anne marie Granier journaliste du Patrimoine

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Septembre 2018 - 09:17 Venise met à l'amende le tourisme de masse



PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et TourMaGEVENTS, l'agenda des événements du tourisme.
Partenaire de Depositphotos.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle