TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

France : quel est l'impact de la crise sur l'e-commerce ?

L'e-commerce a connu une année exceptionnelle en hausse de 8,5%



Le succès du e-commerce est devenu une réalité en 2020. Alors que les commerces physiques ont dû fermer durant plusieurs mois, les boutiques en ligne ont pris le relai. Pour la première fois, les achats en ligne représentent 13,4% du commerce de détail, selon la Fevad.


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 4 Février 2021

L'e-commerce a connu une année exceptionnelle en hausse de 8,5% - Depositphotos
L'e-commerce a connu une année exceptionnelle en hausse de 8,5% - Depositphotos
Toute l'économie n'a pas plongé en 2020, il est des acteurs qui ont tiré leur épingle du jeu.

En tête de liste, nous retrouvons les e-commerçants et les acteurs en ligne. Ce n'est pas une nouveauté, mais 2020 a été pour eux l'année de la consécration, puisque toute la population a passé des commandes sur internet et cela se voit dans les chiffres.

Après avoir dépassé la barre des 100 milliards d'euros en 2019, les ventes sur internet ont atteint 112 milliards d’euros, en hausse de 8,5%.

Sauf que tout le monde n'est pas logé à la même enseigne, avec pour les produits une hausse des ventes estimée à +32% tandis que les services s’affichent en baisse de 10%, sous l’effet de la chute brutale des activités de voyages et de loisirs pendant la crise.

Et malheureusement sur le web ou non, le tourisme n'est pas à la fête, avec un recul de l'activité de -47% par rapport à 2019.

Toutefois, il convient de noter l'impact de la livraison et du Click & Collect, car les ventes en ligne des enseignes magasins confirment leur progression +53% sur l’année.

A lire sur le bilan économique de l'année 2020 et les perspectives de l'INSEE : France : le transport aérien en chute, quelle influence sur l'empreinte carbone des ménages ?

Quel panier moyen et avenir pour l'e-commerce ?

Selon Médiamétrie, la France compte 42 millions de cyberacheteurs, soit un bond de 1,5 million de personnes en plus.

Alors qu'ils ont sollicité les serveurs pour réaliser des achats de produits alimentaires, il est une tendance hors normes, l’envie de profiter de leurs commerces de proximité.

Avec 1,84 milliard de transactions, en hausse de 5,8%, il n'y a pas eu un vrai boom. Dans le même temps, le panier moyen s’élève à 61 euros en 2020, contre 59 euros en 2019.

Les ventes réalisées pour le compte de tiers (sur les places de marché) ont permis à de nombreuses TPE/PME de limiter le recul de leur activité.

En moyenne sur l’année 2020, les places de marché ont progressé de +27% soit deux fois plus vite qu’en 2019.

Une année 2020 toute verte et positive pour l'e-commerce, mais 2021 ?

"Il est certain qu’avec la crise sanitaire, le e-commerce et les cyberacheteurs ont dû s’adapter et cette adaptation se poursuit. Ces nouvelles tendances et habitudes vont –elles s’inscrire dans le temps ?

Pour l’instant, on observe que 80% des cyberacheteurs ayant davantage consommé en ligne en 2020 ont l’intention de continuer à le faire à l’avenir,
" conclut Jamila Yahia-Messaoud, directrice du département consumer insights de Médiamétrie.


Lu 1415 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.








































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance