TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


France : quelle est la nouvelle attestation de déplacement et ses motifs ?

La France reste confinée, donc l'attestation de déplacement reste en vigueur



Même si ce lundi avait des allures de déconfinement, dans les textes ce n'est pas le cas. Le ministère de l'Intérieur le répète, le confinement pourrait prendre fin le 15 décembre 2020, il convient encore de remplir son attestation de déplacement. Téléchargez et remplissez la nouvelle attestation de déplacement.


Rédigé par La Rédaction le Lundi 30 Novembre 2020

Le confinement doit durer jusqu'au 15 décembre 2020, en attendant les attestations sont à fournir - DR
Le confinement doit durer jusqu'au 15 décembre 2020, en attendant les attestations sont à fournir - DR
Ayant des allures de déconfinement, ce lundi 30 novembre 2020 est en trompe l'oeil.

En effet, la France est toujours confinée, au moins jusqu'au 15 décembre 2020, avec par la suite un couvre-feu de 21 heures à 6 heures.

Ainsi le déplacement reste l'exception, restez chez soi la règle. Pour vous déplacer vous devez toujours remplir une attestationde déplacement, dont les dérogations se font de plus en plus nombreuses.

Il existe neuf dérogations.

Il faut savoir que le 20 janvier 2021, si les conditions sanitaires le permettent de nouvelles ouvertures seront possibles, notamment des bars et restaurants.

Après le déconfinement trop rapide du printemps dernier, le gouvernement a décidé de jouer la montre, afin d'éviter toute reprise de l'épidémie.

Les neuf dérogations pour se déplacer :

Le déplacement entre le domicile et le lieu d'exercice de l'activité professionnelle ou un établissement d'enseignement ou de formation ; déplacements professionnels ne pouvant être différés ; déplacements pour un concours ou un examen.

Déplacements pour se rendre dans un établissement culturel autorisé ou un lieu de culte ; déplacements pour effectuer des achats de biens, pour des services dont la fourniture est autorisée, pour les retraits de commandes et les livraisons à domicile.

Consultations, examens et soins ne pouvant être assurés à distance et achats de médicaments.

Déplacements pour motif familial impérieux, pour l'assistance aux personnes vulnérables et précaires ou la garde d'enfants.
Déplacements des personnes en situation de handicap et leur accompagnant.

Déplacements en plein air ou vers un lieu de plein air, sans changement du lieu de résidence, dans la limite de trois heures quotidiennes et dans un rayon maximal de vingt kilomètres autour du domicile, liés soit à l'activité physique ou aux loisirs individuels, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.

Convocations judiciaires ou administratives et déplacements pour se rendre dans un service public.

Participation à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative.

Déplacements pour chercher les enfants à l'école et à l'occasion de leurs activités périscolaires.

Télécharger l'attestation de déplacement en format PDF :


Télécharger l'attestation de déplacement en format WORD :


Télécharger l'attestation de déplacement en format TEXT :


Télécharger l'attestation de déplacement "professionnel" en format PDF :


Lu 30603 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par Yves BROSSARD le 01/12/2020 09:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
http://www.guadeloupe.gouv.fr/Politiques-publiques/Risques-naturels-technologiques-et-sanitaires/Securite-sanitaire/Informations-coronavirus/Les-transports/Covid-19-les-conditions-d-entree-par-voie-aerienne-et-maritime-en-Guadeloupe

La Guadeloupe n’est pas soumise au confinement, et ses restaurants sont ouverts.

Il n’est pas nécessaire d’avoir un motif impérieux pour se rendre à la Guadeloupe continentale depuis la métropole.

Selon le site de la préfecture de la Guadeloupe, mis à jour le 27/11/2020, voici les contraintes pour un déplacement dans le sens Métropole - Guadeloupe, au 1er décembre 2020, je cite les extraits pertinents :

« Covid-19 - les conditions d'entrée par voie aérienne et maritime en Guadeloupe
Mise à jour le 27/11/2020
Les voyageurs en provenance de l'Hexagone de plus de onze ans doivent justifier d’un test PCR négatif, ou d'un test antigénique, réalisé dans les 72 h avant l’embarquement et fournir une attestation. »

Pour les retours de la Guadeloupe continentale vers la métropole :
« Aucun test PCR n'est demandé au départ de la Guadeloupe. »

2.Posté par Yves BROSSARD le 01/12/2020 10:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
https://www.aircaraibes.com/modalites-pour-les-voyages-entre-les-outre-mer-et-la-metropole

En complément de l’information délivrée par le site web de la préfecture de la Guadeloupe, mis à jour le 27/11/2020,

voici les précisions d’AIR CARAIBES, extraites de leur site web le 01/12/2020 :

« RÉSEAU TRANSATLANTIQUE DE LA MÉTROPOLE VERS LA GUADELOUPE
​​​​Conditions :
- Présentation obligatoire d’un test RT-PCR ou antigénique du Covid-19 négatif réalisé dans les 3 jours avant le départ.
- Présentation d’une attestation sur l’honneur d'absence de symptômes de Covid-19.
- Réalisation d'un test de dépistage du Covid-19 recommandée dans les 7 à 10 jours après l'arrivée. »

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus









































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias