TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Fréquentation touristique en baisse dans les stations de l'Isère

200 millions d'euros perdus pendant les vacances de février



L'annonce en janvier du maintien de la fermeture des remontées mécaniques pendant les vacances de février avait provoqué une vague d'annulations des séjours. Vantant les bienfaits de la destination et proposant une large palette d'activités hors ski alpin, les stations de l'Isère ont vu les réservations s'accélérer et se concentrer en ultra dernière minute à l'annonce gouvernementale de la non restriction des départs en vacances en France. La fréquentation reste toutefois bien en deça de ce qui est habituellement observé.


Rédigé par La Rédaction le Samedi 6 Mars 2021

Le taux d'occupation des hébergements marchands des stations de l'Isère oscille pour les 4 semaines des vacances de février 2021 autour de 30% à 50%, soit une baisse globale de -40% à -50% par rapport à 2020.

Au niveau national, le taux d'occupation moyen est de 32,8% pour les quatre semaines de vacances, en baisse de 43,5% par rapport à l'an passé avec de fortes disparités entre la moyenne montagne et les stations villages et les stations d'altitude (source : ANMSN).

De même, en Isère, le Vercors ou la Chartreuse affichent des baisses de fréquentation touristique de l'ordre de -20% quand le massif de l'Oisans avec ses stations de ski internationales déplore une perte bien plus importante avec -60%.

Les vacances de février représentent 40% de l'activité hivernale

Les vacances de février représentent 40% de l'activité hivernale des stations iséroises.

En 2018/19, les remontées mécaniques affichaient 1,8 million de journée skieurs et 48 millions d'euros de recettes sur cette période.

Pour l'ensemble des entreprises touristiques du département, les vacances de février représentent habituellement un chiffre d'affaires de 235 millions d'euros dont 116 millions dans les restaurants et 37 millions dans les hébergements marchands.

Le perte de chiffres d'affaires de l'économie touristique iséroise de cette période est estimée à 200 millions d'euros.

La montagne : véritable bouffée d'oxygène

Les stations de l'Isère ont accueilli des clients fidèles découvrant la montagne autrement, mais aussi des vacanciers moins habitués aux sports d'hiver venus profiter de l'air pur, du calme, des grands espaces, des paysages grandioses et de la nature préservée.

Les nombreuses activités et animations proposées par les stations ont rencontré un succès inattendu : ski nordique, de randonnée, biathlon, balades en chiens de traineau, sculpture sur neige, chasse aux trésors, luge sur rail, VTT électrique sur neige, balades gourmandes, etc... grand air, ambiance neige, soleil, partage en famille ou entre amis... la satisfaction est de mise du côté des vacanciers qui ont bien l'intention de revenir skier l'année prochaine, au vu des premiers états de réservation.

Lu 2033 fois

Tags : isère
Notez







































  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance