TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

Hôtellerie : comment Google veut devenir le "super comparateur" du secteur ?

Google propose aux hôtels et agences de voyages des liens de réservation gratuits



L'offensive dans le tourisme se poursuit pour Google, mais non pas comme super distributeur, mais plutôt comme un agrégateur de contenu et donc le plus grand comparateur du secteur. Dernièrement, au sein de Google Travel les hôtels et les agences de voyages peuvent afficher gratuitement le prix pour tel ou tel établissement hôtelier, donc de générer sans aucun coût des nouvelles ventes. Si tout le monde peut figurer gratuitement dans les liens de réservation Google, rien ne nous dit que ce système perdura...


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 10 Mars 2021

Google propose aux hôtels et agences de voyages des liens de réservation gratuits - Crédit photo : Depositphotos @Olly18
Google propose aux hôtels et agences de voyages des liens de réservation gratuits - Crédit photo : Depositphotos @Olly18
Les velléités de Google dans le voyage sont de moins en moins cachées.

Ainsi, la firme de Mountain View, nous le dit papier après papier, elle ne souhaite pas entrer dans le jeu de concurrence avec ses gros clients que sont Expedia et Booking, donc ne pas être la plateforme ultime du voyage, mais un agrégateur de contenu.

Toutefois, l'agrégateur se transforme de plus en plus en comparateur et d'ici peu en super comparateur.

En test avec des partenaires depuis la fin d'année 2020 et généralisé il y a quelques jours, Google propose dorénavant aux hôteliers et aux agents de voyages, de n'importe quelle taille, de pouvoir intégrer gratuitement à Google Travel, ses liens de réservation.

Concrètement, quand vous faites une recherche pour un hôtel dans le moteur de recherche différents onglets apparaissent, par le passé ils étaient sponsorisés, dorénavant, tout le monde pourra apparaître (voir photo ci-dessous).

Les liens qui n’étaient avant que des annonces payantes, sont maintenant ouverts à tous les acteurs, qu’ils soient annonceurs ou non.

"Désormais, nous proposons aux hôtels et aux agences de voyages d'apparaître dans ces liens de réservation sans frais. Ce faisant, nous allons proposer plus de choix aux utilisateurs, en fournissant des résultats plus pertinents et en améliorant la comparaison de prix," nous explique Google.

Et d'parès la firme de Mountain View les résultats jusqu'à présent ont démontré que cela été bénéfique aussi bien les agences de voyages en ligne que les hôteliers qui enregistrent plus de clics par rapport à l'expérience précédente.

Le Dyson de l'offre hôtelière est en marche

Si l'objectif est clairement affiché, la gratuité ne pourrait être qu'un leurre permettant d'attirer les principaux acteurs de la distribution en ligne, pour créer un super comparateur hôtelier, puis par la suite de refermer, en sponsorisant les premiers liens qui apparaissent sous la recherche.

Nous le savons tous, "le meilleur endroit pour cacher un corps, c’est la seconde page de résultats Google", rien ne nous dit qu'à l'avenir ce ne soit pas le cas pour Google Travel.

Du côté des équipes du moteur de recherche, il est nous est affirmé que "ce n'est pas un changement temporaire." La plate-forme s'ouvre pour offrir plus de choix aux consommateurs et faire bénéficier l'écosystème plus large des hôtels et des agences de voyage sur le long terme.

Même si pour le moment les marques comme Booking ou Expedia sont tellement fortes qu'il est peu probable que les voyageurs se rendent sur l'onglet dédié aux voyages du moteur de recherche.

"Ce sera une grande aubaine pour les utilisateurs sortant de la pandémie et désireux de voyager à nouveau. C'est aussi l'occasion pour nous de montrer que nous avons une gamme complète de prix," a déclaré Richard Holden, à nos confrères de Skift, le vice-président des produits Voyages chez Google.

Attention, ce qui est possible avec le secteur hôtelier, ne le sera pas nécessairement dans les autres pans de l'industrie comme l'aérien.

Autant la location de chambres est très morcelée, autant dans le ciel mondial la consolidation donne aux compagnies aériennes un pouvoir certain, notamment face aux agences de voyages.

Toutefois, pour le moteur de recherche, se montre ouvert malgré les défis techniques sur la gestion d'informations précises sur les prix provenant du vaste écosystème des agences de voyage,]b "et nous sommes maintenant prêts à élargir la participation à mesure que le système évolue."

Comme l'indiquent nos confrères du site américain, il est rare, notamment aux USA que les consommateurs voient des agences de voyages en ligne faire de la publicité contre les principales compagnies aériennes pour de nombreux résultats de métarecherche Google pour des itinéraires spécifiques.

Plus largement, la firme de Mountain View, nous répète ne pas vouloir une OTA, mais elle souhaite putôt organiser l’information et la rendre disponible et utile à toutes et à tous.

Si l'aspirateur est activé, il n'est pas encore opérationnel partout...
Expmple de lien de réservation désormais gratuit -Capture écran
Expmple de lien de réservation désormais gratuit -Capture écran

Lu 3003 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus







































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias