TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



I. J'ai testé pour vous la croisière en "Terre des Vikings" avec Costa

les fjords "à l’italienne" à bord du Costa Favolosa



L’hiver qui s’installe nous donne déjà des envies de lumières, d’espaces, de dépaysements, d’étonnements. Les fjords norvégiens sont parmi les sites les plus spectaculaires du monde dans cette étrange lumière laiteuse du jour et ces interminables crépuscules que nous réserve l’Europe du Nord en été. En août 2015, j’ai testé pour vous la croisière « Terre des Vickings » à bord du Costa Favolosa .
Voicile petit journal de bord et une idée parmi d’autres pour une escapade à prévoir pour l’été. Dans ce premier volet de Warnemünde, en passant par le Danemark et la Norvège...


Rédigé par le Vendredi 25 Novembre 2016

C. Costa
C. Costa
Nous sommes le vendredi 5 aout 2015 en fin d’après-midi à Warnemünde (Allemagne) et j'embarque pour une croisière nordique d’une semaine à bord du Costa Favolosa.

Le temps est au beau.

Nous serons 3700 passagers dont 990 Italiens, 820 Allemands, 805 Espagnols, 410 Francophones (270 Français) . Il y a aussi des Chinois, des Autrichiens, des Russes, des Américains du nord et du sud, des Turcs, des Polonais, des Portugais, des Suisses... et 1 100 membres d’équipage.

Toutes les cabines sont occupées.

Sur ces croisières nordiques, le marché français est nettement minoritaire alors qu’il est, avec l’Italie, leader sur les itinéraires Méditerranée, Antilles et Caraïbes.

Le Costa Favolosa est un immense et luxueux village de vacances où passagers et équipage parlent toutes les langues et viennent de toutes les régions du monde.

On y croise tous les univers sociaux, toutes les différences, tous les âges. Le plus jeune passager a quatre mois. Quid du passager le plus âgé ? « C’est une passagère qui fête ses 90 ans à bord» me dit-on.

De la discothèque psychédélique à la très feutrée et silencieuse bibliothèque où les livres sont classés par langues, des piscines animées à l’espace zen du Spa, il y a de quoi satisfaire tous les publics à toute heure du jour et de la nuit.

Au commencement, s’approprier le paquebot

L'atrium, le coeur du paquebot où sont instllés, des part et d'autre du salon-piano- bar les comptoirs "Excursions" et "Informations". Photo Mer & Montagne - Costa.
L'atrium, le coeur du paquebot où sont instllés, des part et d'autre du salon-piano- bar les comptoirs "Excursions" et "Informations". Photo Mer & Montagne - Costa.
Les formalités de contrôle et de sécurité ont été moins longues et fastidieuses que je le craignais. Chaque passager est photographié et se voit remettre une « carte Costa ». Après avoir enregistré notre portrait et notre pouvoir d’achat, ce petit morceau de plastique sera le « sésame » de la vie à bord.

Il est en effet utilisé comme moyen de paiement et sans lui, impossible de boire un verre, de déguster une pizza, de partir en excursions ou de jouer au casino. La carte Costa finance, trace, identifie, sécurise.

Les opérations d’embarquement de débarquement et, je le constaterai par la suite, de départs en excursions, sont réglées comme papier à musique. Chaque membre d’équipage dédié connait parfaitement son poste et sa mission. Prête à parier qu’il a aussi une excellente mémoire visuelle.

Le Costa Favolosa est un beau et grand paquebot blanc qu’on reconnaît entre mille grâce à sa haute cheminée jaune. 290 mètres de long sur près de 40 de large multipliés par 17 ponts dont 13 pour les passagers ça fait de la surface et des kilomètres de coursives.

Au commencement il convient de s’approprier les lieux. Prendre le temps de se repérer, gauche, droite, avant, arrière soit en langage marin bâbord, tribord, proue, poupe.

Remarquer que les coursives de bâbord regroupent les cabines aux nombres pairs et celle d'en face, les nombres impairs. Repérer aussi les ascenseurs centraux, ceux qui passent par l'atrium, le cœur du navire où sont installés de part et d’autre du salon-bar les comptoirs d’informations et d’excursions.

Prendre aussi le temps de s’installer dans sa cabine, en réalité une bien jolie et très confortable chambre aux couleurs douces avec une literie de haute qualité. Il y a beaucoup d’espaces pour ranger ses affaires, une climatisation avec thermostat individuel, TV, téléphone par satellite, minibar, coffre-fort, sèche-cheveux et peignoir moelleux.

Les produits d’accueil tiennent compte des règles écologiques en vigueur à bord. Une large baie vitrée s’ouvre sur un balcon privatif où, si le temps le permettais, je pourrais me faire servir mon petit-déjeuner.

Nous sommes dans le nord de l’Europe et je n’aurai pas ce plaisir en cet été 2015.

Déjà les haut-parleurs nous informent « Exercice d’abandon du navire obligatoire ». Et on ne plaisante pas avec le règlement. Le gilet de sauvetage est dans le placard et le plan d’évacuation, affiché derrière la porte. Pour le reste, il suffit de suivre les indications de l’équipage.

La bicyclette est reine et la Petite Sirène attire tous les regards

La Petite Sirène. Née de l'imagination de l'auteur de contes de fée Andersen, elle fait rêver,  elle attire tous les regards. Photo MS.
La Petite Sirène. Née de l'imagination de l'auteur de contes de fée Andersen, elle fait rêver, elle attire tous les regards. Photo MS.
Samedi 6 août. Copenhague (Danemark)

Un important alignement d’éoliennes plantées dans la mer annonce notre arrivée à Copenhague, la capitale de l’autre « plat pays » européen, le Danemark. Au nord de l’Allemagne, entre mer Baltique et mer du Nord le plus petit des pays scandinaves est constitué d’une péninsule et de 443 îles dont 72 sont habitées.

Partout prioritaire, la bicyclette est reine. Attention à ne pas marcher sur les pistes cyclables où l’on roule en famille. Très mal vu ici. J’apprends que le Danemark est candidat pour devenir ville-départ d’un prochain Tour de France (entre 2019 et 2021).

Certains croisiéristes ont pris la formule « Costa Bike Tour ». Accompagnée par un cycliste expérimenté elle est proposée à presque toutes les escales. Il y a une taille minimum requise : 1m60 pour les femmes et 1m65 pour les hommes. Le port du casque de protection fourni est obligatoire. Enfants à partir de 12 ans.

Sinon, comme sur la plupart des escales, qu’elles soient « panoramiques », « culturelles » ou « sportives », les formules proposées pour les excursions sont très diversifiées. A Copenhague une noria de navettes assure aussi le transport entre le port et le centre-ville.

Pays de 5 millions d’habitants, le Danemark s’honore d’être le pays le plus avancé en matière d’énergie renouvelable. Ils se sont battus pour cela : la dernière centrale nucléaire fermait en 2005. Aujourd’hui le pays puise 20 % de son électricité par l'énergie éolienne et ce pourcentage devrait rapidement augmenter.

Les Jardins de Tivoli et la Petite Sirène sont les deux sites les plus demandés par les passagers.

Ouvert en 1843 Tivoli est l’un des parcs d’attraction les plus anciens et les plus visités du monde. Autre record : il est le seul à fonctionner à l’énergie renouvelable. Depuis 2009 il fournit sa propre électricité. Certaines de ses attractions à sensation battent des records.

Née de l’imagination de l'auteur de contes de fée danois Hans Christian Andersen, La Petite Sirène est l’attraction majeure de la ville. Tous les cars marquent un arrêt « photo » devant cette statue en bronze posée sur un rocher du port de Copenhague.

Les bateaux de croisière fluviale font eux aussi un détour pour « la » voir de près. De près, elle est toute petite.

Mer calme et envie d’Italie

Grand dîner à l'italienne au restaurant  Duca d'Orléans. Ambiance joyueuse. La compagnie a sorti les drapeaux. Le personnel a fait le show. Nous, on a fait tourner les serviettes. Photo MS.
Grand dîner à l'italienne au restaurant Duca d'Orléans. Ambiance joyueuse. La compagnie a sorti les drapeaux. Le personnel a fait le show. Nous, on a fait tourner les serviettes. Photo MS.
Dimanche 7 août en mer.

Les passagers se sont appropriés le Costa Favolosa, ses salons, ses jeux, ses attractions, ses ponts promenades. La mer, le ciel s’harmonisent sous cette étrange lumière laiteuse que nous offre l’Europe du Nord au mois d’août.

C’est vrai, chacun trouve sa place sans se gêner, sans effet de foule ou de grande affluence. Jazz ici, musique latine plus loin, juste après la chocolaterie et sa fontaine de chocolat. Puis c’est le piano bar à l’ambiance feutrée propice pour boire une coupe de Ferrari en dégustant des huitres.

Là-bas le casino, ses tapis verts et ses machines à sous qui clignotent. Comme la galerie marchande, il ne s’ouvre qu’en cours de navigation. Les espaces et les ambiances se suivent sans se ressembler.

Moi je ne me perds plus pour trouver l’entrée du Duca d’Orléans, l’un des deux grands restaurants du bord où l’on dîne à la carte.

De ma table, j’ai une vue panoramique sur les deux niveaux du restaurant aux tables soigneusement dressées. C’est lumineux et plutôt chic. Nœud papillon et chemise au plastron plissé impeccablement repassé, originaire des Philippines Jay, le garçon qui s’occupe de mon cas a vite fait de retenir mes goûts, mes habitudes, mes petits... caprices.

Il a appris quelques mots de français. Nous communiquons autour de la cuisine italienne.

La table du Costa Favolosa met à l’honneur les différentes spécialités régionales d’Italie. La Vénétie et son exceptionnel jambon cru de Montagnana, son fromage Montasio, son riz aux petits pois et sa morue à avec polenta grillée.

La Campanie autour de Naples et sa cuisine qui marie les ingrédients traditionnels, mozzarella, ragoût de viande, parmigiana d’aubergine... On découvre aussi la Ligurie (capitale Gênes), sa torta pasqualina (tourte aux légumes et aux oeufs) et la fameuse buridda di seppie (sèches en sauce tomate).

Ne pas délaisser la Sicile et ses goûts de rébellion. A retenir, les spaghettis avec anchois, pignons, raisins secs et pain grillé ou la macco di fave (crème de fèves) au fenouil sauvage...

Pour tout dire, le Costa Favolosa vous donne des envies d’Italie et de reprendre à tue-tête « O Sole Mio » et même (plus difficile), « Con te Partiro » repris par un authentique ténor italien qui assure l’un des spectacles du Grand Théâtre Hortensia.

Son identité italienne, la compagnie Costa l’affiche en grand, la revendique. Elle a choisi Barilla et ses démonstrations culinaires pour les pâtes, Illy pour le Café, Ferrari pour le fameux vin pétillant exploité depuis trois générations par la prestigieuses famille Ferrari, Amarillo pour les glaces...

Les pizza sont fines et croustillantes. Dîner à la pizza demande une réservation. Enfants et parents adorent.

Mer agitée. Tout va bien

Un bain bouillonnant, un peu de lecture et de musique, on prend un verre en discurant, on se fait des amis....  La vie à bord, à chacun son rythme. Photo MS.
Un bain bouillonnant, un peu de lecture et de musique, on prend un verre en discurant, on se fait des amis.... La vie à bord, à chacun son rythme. Photo MS.
Lundi 8 aout en mer.

Le temps va se gâter. Le journal quotidien du bord nous a annoncé que, calme aujourd’hui, la mer serait agitée pour demain. Le commandant Carmine Maddaloni a quelque chose d’important à déclarer. C’est un avis de tempête.

« En raison des mauvaises conditions météorologiques et maritimes pour la soirée de demain, 8 août 2016, à savoir un vent de l’Ouest/Nord-Ouest avec des rafales à 45 nœuds et des vagues d’une hauteur de 06,50 mètres et afin d’assurer votre sécurité et de réduire au minimum votre inconfort nous allons effectuer un changement d’itinéraire qui nous permettra de continuer la navigation dans le fjord et non en pleine mer ».

Il est le maître à bord. Pas de discussion. Priorité à la sécurité et adieu donc aux escales et aux excursion de Bergen de son tour en funiculaire et de Kristiansand et ses maisons colorées. Annulées elles seront remboursées. La compréhension de la situation l’emporte sur la déception.

Finalement la déception sera très passagère. Ce soir le Super Bingo du Grand bar Palatino, le Karaoké du Salon Molière, le spectacle lyrique du Grand Théâtre Hortensia et les « grandes ventes promotionnelles » des boutiques feront le plein.

Au restaurant Jay m’avait prévenue. « Mangez solide et ne bougez pas trop ». En vérité je n’ai rien senti du tout, ni tangage ni roulis et j'ai très bien dormi. Ces paquebots nouvelle génération tiennent bien la mer.



Tout en bas, au fond du fjord, notre Costa Favolosa paraît tout petit. Photo MS.
Tout en bas, au fond du fjord, notre Costa Favolosa paraît tout petit. Photo MS.
A suivre lundi :
Le fjord Geiranger au patrimoine mondial de l'UNESCO
Andalsen (Norvège)
Aahrus (Danemark)

Petit conseil avant de vous quitter

Afin d’éviter les files interminables et les longues attentes devant le Bureau des Excursions du bord, il est conseillé de suivre les conseils de la compagnie : anticiper, aller sur le site, étudier le programme, choisir les excursions (elles sont bien détaillées) et acheter à l'avance dans votre agence de voyages.

Cela fera gagner du temps et de l’argent (nombreuses promotions). Le nombre des places étant souvent limité, cela fera aussi éviter le risque de voir l’excursion souhaitée impossible à réaliser car complète.

Même conseil pour les forfaits boissons. Les acheter avant le départ permet de bénéficier de nombreuses promotions.


Costa Favolosa - Croisière Terre des Vickings saison 2017 :

Départ hebdomadaire de Copenhague du 27 mai au 2 septembre 2017.

Tarif à partir de 1529 Euros TTC par personne en tarif Total Comfort avec les vols Paris-Copenhague.
Accessibilité depuis les villes de province (province (Bordeaux, Deauville, Lyon, Marseille, Rennes, Toulouse et Tours).
Et aussi vols en direction de Warnemunde en Allemagne.
Toutes informations sur la plateforme BtoB Extra.


Le Costa Favolosa en chiffres

Construit par les chantiers Fincantieri de Marghera (Italie), Mis en service, 2 juillet 2011.

Capacité d’accueil : 3 800 (capacité maximale). Membres d'équipage: 1 110. Nombre total de cabines: 1.508 (103 cabines Samsara, 524 cabines avec balcon privé, 56 suites, avec balcon privé et 12 suites Samsara). Tonnage: 114.500 t. Longueur: 290 m. Largeur: 35,5 m. 17 ponts. Vitesse maximum : 23 nœuds. Vitesse de croisière : 19,6 nœuds.

A disposition des passagers : 5 restaurants, dont deux payants sur réservation : le Club Favolosa et le Restaurant Samsara. 13 bars, dont le Cigar Lounge et le Coffee & Chocolate Bar. 5 bains à hydromassages. 4 piscines, dont une avec verrière amovible, une avec un écran géant. L'exclusif Spa Costa: 6 000 m² aménagés sur deux étages, avec salle de sport, espace thermal, piscine de balnéothérapie, salle de soins, sauna, hammam, solarium UVA. Terrain de sport polyvalent ; Parcours de footing en plein air.

Et aussi : Cinéma 4D. Théâtre aménagé sur trois étages. Casino . Discothèque. Simulateur automobile Grand Prix. Toboggan aquatique. Point Internet. Bibliothèque. Boutiques. Espace MondoVirtuale, Squok Club, piscine pour les tout -petits.

400 œuvres d'art originales dont des chefs d’œuvre réputés et plus de 6 000 reproductions sont exposés.

Le fjord Geiranger, les cascades des Septs Soeurs, les neiges éternelles. L'un des sites les plus spectaculaires et les plus délèbres de Norvège. Il est inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial de l'Unesco. Photo Innovation Norway.
Le fjord Geiranger, les cascades des Septs Soeurs, les neiges éternelles. L'un des sites les plus spectaculaires et les plus délèbres de Norvège. Il est inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial de l'Unesco. Photo Innovation Norway.

Lu 12585 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 11:52 MSC Croisières ouvre ses ventes pour 2020



PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips