TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

IATA : Alexandre de Juniac "agenouillé" demande aux clients d'aider les compagnies

"Nous demandons l'aide des passagers, c'est vrai, et nous la demandons à genoux" a dit Alexandre de Juniac (IATA)



La crise sanitaire, puis maintenant économique, ne touche pas seulement de plein fouet les agences de voyages, mais aussi et surtout les compagnies aériennes. Alors que de plus en plus de voix s'élèvent pour obliger les transporteurs à rembourser, Alexandre de Juniac le patron de IATA réclame l'aide des clients.


Rédigé par La Rédaction le Jeudi 16 Juillet 2020

"Nous demandons l'aide des passagers, c'est vrai, et nous la demandons à genoux" a dit Alexandre de Juniac (IATA) - Crédit photo : IATA
"Nous demandons l'aide des passagers, c'est vrai, et nous la demandons à genoux" a dit Alexandre de Juniac (IATA) - Crédit photo : IATA
Depuis quelques années, IATA se montre inflexible avec les agents de voyages, même dure et les récentes négociations pour la révision des critères des agences de voyages le montrent.

Pourtant l'association serait un colosse aux pieds d'argile.

La dernière sortie médiatique d'Alexandre de Juniac, le président de IATA montre une organisation chancelante, prête à s'agenouiller pour sauver sa peau.

"Nous demandons l'aide des passagers, c'est vrai, et nous la demandons à genoux", a-t-il affirmé sur BFM Business (vidéo ci-dessous).

Une phrase lourde de sens et qui contraste amplement avec sa position face aux agences de voyages.

"La trésorerie des compagnies est dans un état absolument apocalyptique"

Et malgré les plans d'aides à répétition des gouvernements du monde entier, même si le redémarrage est amorcé, la crise va se faire durablement ressentir.

"La trésorerie des compagnies est dans un état absolument apocalyptique." Une affirmation qui fait écho à la récente sortie de Jean-Pierre Sauvage sur TourMaG.

A lire : Jean-Pierre Sauvage (BAR) : "Il faut que le dernier maillon de la chaîne tienne, si les transporteurs lâchent, alors..."

Et que dans ces conditions, l'IATA tente d'obtenir de la Commission européenne "le pouvoir de présenter des avoirs pour différer le remboursement"" a reconnu le président de l'association.


Lu 2420 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par Martino180 le 17/07/2020 11:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Même quand il supplie il n'est pas crédible.

C'est une personne tellement hautaine et dédaigneuse de ses interlocuteurs, qu'on a l'impression qu'il te toise quand il te demande un service !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus







































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • TourMaG Travel Media Group
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • TravelManagerMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias