TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

L’Ecosse, une destination aventure



Avec de vastes paysages où se succèdent montagnes (munros ou corbetts) vallées (glens), lacs (lochs), collines et rivières, l’Ecosse est un formidable terrain de jeu pour les amoureux de la nature. Les routes étroites serpentent entre les collines herbues, des oiseaux survolent les sommets en planant, des moutons paissent près d’un muret de pierre, un filet d’eau claire roule sur un lit de cailloux... La nature écossaise invite à la promenade et le voyageur pourra choisir de marcher, pagayer, pédaler voire putter pour mieux l’observer. Compte tenu du contexte actuel, nous vous invitons cependant à consulter les dernières recommandations et mesures gouvernementales concernant les séjours en Ecosse.


Rédigé par La Rédaction le Vendredi 20 Novembre 2020

L’Ecosse à vélo

DR VisitScotland
DR VisitScotland
Comme pour les circuits de randonnée, les cyclistes trouveront des itinéraires appropriés aux cyclo-cross, VTT et autres vélos de route en Ecosse.

Un réseau de plus de 3300 kilomètres de routes cyclables parcourt le pays. Beaucoup sont communes comme sur le Great Glen Way où le long du canal Caledonia près de Fort William randonneurs et cyclistes peuvent observer le jeu des écluses Neptune.
Les amateurs de VTT, débutants ou confirmés, se régaleront avec les « 7stanes », les 7 bases VTT écossaises à l’instar de Glentress dans les Scottish Borders. Les plus endurants pourront choisir de sillonner à vélo la spectaculaire route NorthCoast 500. Par rapport aux automobilistes, ils profiteront au plus près du paysage.

Cependant, nul besoin d’être le roi des rouleurs pour découvrir des sites écossais ! Il existe aussi des trajets accessibles avec des enfants comme le Rob Roy Loop dans le parc national Loch Lomond & The Trossachs ou les sentiers verdoyants du Deeside Way dans l’Aberdeenshire.

L’Ecosse à pied

Randonner en Ecosse, c’est faire l’expérience d’un environnement préservé où la faible densité de la population (moins de 70 habitants au kilomètre carré en moyenne) rend la nature éclatante.

26 Grands Sentiers officiellement répertoriés invitent à suivre des rivières (River Ayr Way) ou des côtes (Fife Coastal Path), à gravir un col (Devil’s Staircase sur le West Highland Way). Six de ces sentiers de grande randonnée ont une connotation historique (ancienne voie romaine, circuit entre des abbayes…). Sur le Cateran trail (103 km aujourd’hui), les chemins ont été empruntés par des voleurs de bétail du Moyen Age au 17e siècle.

Pour apprécier le côté sauvage des Highlands, la randonnée reste une activité classique et très répandue. Cela permet de faire l’expérience de ces paysages emblématiques. Le voyageur va marcher au milieu des tapis de bruyères, de mousses, de lichens, longer des cours d’eau ou des lochs entre galets et gros cailloux, progresser au milieu de pans de rocher en grès... Mais quelle satisfaction d’arriver ensuite devant les falaises de Dunottar, la baie de Port Patrick ou l’arche du Bow Fiddle Rock !

S’il vaut mieux emporter un vêtement de pluie par précaution en été, on peut marcher par tous les temps sur les chemins pentus écossais, même en plein hiver dans la neige ! Certes, les températures seront fraîches mais les sommets, y compris Ben Nevis et son altitude de 1345 mètres restent atteignables ! Les amateurs de défis apprendront avec intérêt que les Ecossais ont inventé le Munro Bagging ou ascension de leurs 282 montagnes (munros) de plus de 913 mètres. L’idée étant de les gravir toutes, voilà un bon prétexte pour revenir.

L’Ecosse sur l’eau

DR VisitScotland
DR VisitScotland
Glisser sur l’eau en canoë ou en kayak est une autre jolie façon de découvrir la nature écossaise.

Avec plus de 30 000 lacs, grands (lochs) et petits (lochans), et une centaine de rivières, le pays a développé des offres pour tous. La balade va de l’initiation pour les familles avec enfants jusqu’aux randonnées sur plusieurs jours pour les pagayeurs plus aguerris, avec du camping sur le loch Lomond (71 km2) ou la traversée des Highlands de Fort William à Inverness sur le Great Glen Canoe Trail.

En kayak, on peut aussi approcher des endroits mystérieux comme l’Isle Maree sur le loch Maree ou l’île du loch Eilt (où Dumbledore est enterré dans Harry Potter). On trouve également du kayak de mer en Ecosse, notamment sur la côte Ouest (Oban, Cumbrae…) ainsi que dans les îles aux eaux turquoise comme Lewis & Harris dans les Hébrides extérieures.

Pour les sports en eaux vives (kayak, rafting, tubing), les rivières Tay, Etive et Coe sont réputées. La descente s’effectue en 3 à 6 heures en passant par des courants, des rapides (de classe III ou IV) et des îlots rocheux entre lesquels l’esquif slalome.

Une traversée en bateau jusqu’à l’île de Mull pour observer les aigles en train de voler et les dauphins nager sera beaucoup plus calme !

L’Ecosse, patrie du golf

Tout débutant l’apprend, le golf est né du côté de St Andrews en Ecosse au XVIIIe siècle. La pratique de ce sport qui implique de longs trajets à pied ou en voiturette entre deux coups s’est depuis répandue dans tout le pays.

On compte aujourd’hui quelque 550 parcours entre les Lowlands et les Highlands et les îles. A défaut d’accéder au mythique Old Course Links (le 18-trous de St Andrews), tous les licenciés du monde rêvent de pouvoir un jour lancer leur petite balle blanche sur un green écossais.
Un rêve facile à réaliser car les clubs de golf écossais sont ouverts aux visiteurs où que l’on soit dans le pays.
A côté d’Edimbourg ? le West Links North Berwick dans l’East Lothian offre la vue sur la mer du Nord. Près d’Aberdeen ? le Cruden Bay Golf propose un 18-trous et un 9-trous. Sur l’île d’Islay ? il faut essayer le parcours du Machrie Golf Links réaménagé en 2017. Dans le Perthshire ? James Braid a dessiné l’un des deux parcours du Rosemount Golf Course, etc.

Un séjour en Ecosse sous un ciel clément donnera l’occasion aux néophytes de se lancer et d’apprendre à golfer. On peut aisément s’y initier, qui plus est à des tarifs tout à fait abordables.

Code d’accès pour les activités en plein air pendant la crise sanitaire

L’Ecosse a mis en place une série de recommandations à destination des locaux mais aussi de tous les voyageurs désireux de pratiquer des activités en plein air à travers le pays.
Vous pouvez retrouver toutes ces informations ici.

Lu 1831 fois
Notez

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Novembre 2020 - 06:40 Ecosse, entre histoire et grands espaces





CONTACTEZ VISITSCOTLAND
Elise COMPAGNON
+44 (0)131 472 2390
Elise.Compagnon@visitscotland.com

VisitScotland
Ocean Point One
94 Ocean Drive
Edinburgh
EH6 6JH
Royaume-Uni






























  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • GooglePlay
  • appstore
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • CampingMag
  • Partez en France
  • MontagneMaG
  • Ditex
 
Site certifié ACPM l'Alliance