TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


La Bretagne lance une « Charte du voyageur » auprès de ses visiteurs

Un projet né dans le Morbihan qui s’étend à toute la Bretagne



La Région Bretagne traduit progressivement son engagement en faveur du développement durable par des actions visibles auprès des touristes et notamment de ceux qui viendront y passer leurs prochaines vacances.


Rédigé par le Lundi 7 Mars 2022

Faire partager aux visiteurs l'engagement durable (©Bretagne Tourisme)
Faire partager aux visiteurs l'engagement durable (©Bretagne Tourisme)
Une charte du voyageur a été créée en 2019 par l’Office de tourisme golfe du Morbihan Vannes Tourisme à l’occasion de la réunion « Les Hippocampes » qui associe les institutionnels du département, les représentants des acteurs du tourisme et également de la population locale.

Nouveauté : elle a été reprise par la Fédération des Offices de tourisme de Bretagne et donc est aujourd’hui partagée par le réseau des OT bretons.

Le mercredi 9 mars prochain, une grande réunion de lancement va réunir Roland Tabart, président de l’Office de tourisme Golfe du Morbihan Vannes Tourisme ainsi que Bernard Delhaye, président des Offices de Tourisme de Bretagne et Audrey Legardeur, directrice du Comité Régional du Tourisme de Bretagne.

Deux ambassadeurs médiatiques

Seront également présents les deux ambassadeurs médiatiques qui ont accepté de prêter leur nom, leur image et leur réputation pour donner un écho supplémentaire à la charte : Servane Escoffier-Burton, navigatrice basée à Saint-Malo, et Louis Bodin, rédacteur-en-chef service météo RTL - présentateur TF1.

La Charte du Voyageur est une invitation faite aux visiteurs de partir à la découverte du territoire breton, de façon durable et responsable, en s’engageant eux aussi à respecter un certain nombre de règles éthiques.

Véritable outil fédérateur autour de l’accueil des visiteurs, cette charte se veut être un miroir de l’identité de la Bretagne au travers de ses valeurs.

Une première étape qui en appelle d’autres

Autour de la Région, les instigateurs de la charte du voyageur comptent prolonger cette première étape en lui apportant des compléments :

• Un kit pédagogique accessible à tous pour faciliter l’appropriation de la charte et son utilisation

• Des actions de sensibilisation en lien avec les deux ambassadeurs : Louis Bodin et Servane Escoffier

• La rédaction de la Charte du Petit Voyageur

• La traduction de la Charte du voyageur en breton et en gallo

• La traduction de la Charte du Voyageur en langues étrangères.

Un exemple de point d’engagement de la charte

Proposition N°1 : les voyageurs ne comptent pas pour du beurre

Le beurre, pur produit salé emblématique de la Bretagne, a beaucoup de valeur aux yeux des Bretons… autant d’ailleurs que chaque visiteur. Ici, l’accueil est foncièrement chaleureux. Nous sommes heureux et fiers de partager cette destination où la qualité de vie reste préservée. L’océanographe Jean-Michel Cousteau aime à dire : « On ne partage bien que ce que l’on aime et on aime ce qu’on a appris à connaître et à aimer ».

Lire aussi :

- Tourisme Bretagne : nouveau programme pour « les RDV Pro » en 2022

- Quelle sera la stratégie touristique de la Bretagne jusqu'en 2025 ?

Lu 1240 fois

Tags : Bretagne
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus












































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Google News
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias