TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone


La Case de l'Oncle Dom : Jean-François Rial 1, agences de voyages 0 !

L'édito de Dominique Gobert



Sacré pavé dans la mare lancé, comme d'habitude par Jean-François Rial, président de Voyageurs du Monde et incommensurable provocateur. Faut-il voyager dans les pays musulmans ? Oui, répond Rial, sauf que les agences de voyages refusent de les vendre… Aïe !


Rédigé par le Lundi 7 Décembre 2015

Pour Rial, tout agent de voyage qui accompli correctement son métier doit encourager les voyageurs qui n'ont pas peur de continuer à se rendre en Tunisie, au Maroc ou en Egypte… © isuaneye - Fotolia.com
Pour Rial, tout agent de voyage qui accompli correctement son métier doit encourager les voyageurs qui n'ont pas peur de continuer à se rendre en Tunisie, au Maroc ou en Egypte… © isuaneye - Fotolia.com
C'était aux Journées des Entrepreneurs du Voyage à Marseille, le mois dernier… Parmi les thèmes abordés durant ce congrès, figurait en bonne place le vaste et tourmenteux sujet : doit-on encore fréquenter les destinations musulmanes ?

Pour Rial, tout agent de voyage qui accompli correctement son métier doit encourager les voyageurs qui n'ont pas peur de continuer à se rendre en Tunisie, au Maroc ou en Egypte…

Le problème, outrance-t-il, c'est vous, les agents de voyages, qui déconseillez farouchement à vos clients de se rendre vers ces destinations qui ont fait le bonheur de nombreux vacanciers.

Et la fortune de bon nombre de tour-opérateurs, n'oublions quand même pas, ceci étant un aparté !

Eh bien, il est quand même tombé (sans se faire mal), relativement juste, le bouillonnant Rial, si j'en crois nos brillantes consœurs qui ont relevé le défi en interrogeant en caméra cachée, une bonne dizaine d'agences de voyages parisiennes.

C'est vrai qu'il n'a pas carabistouillé, Rial : chez Voyageurs, pas de soucis pour l'Egypte.

La Case de l'Oncle Dom : Jean-François Rial 1, agences de voyages 0 !
En revanche, c'est quand même la grosse cata chez les autres agences : l'Egypte c'est quasi du suicide !

La destination est pour ainsi dire totalement oubliée de la part des conseillers voyage…

Et pourtant, moi qui m'y suis rendu plusieurs fois cette année, c'est l'occasion ou jamais : les sites sont déserts, on peut visiter à loisir, profiter d'un guide qui passera des heures avec vous pour une poignée de livres (non, pas des bouquins, de la menue monnaie) et tous les voyageurs que j'ai rencontrés sont enthousiastes…

Pour la Tunisie, c'est du pareil au même, à la différence que certaines agences "acceptent" de vendre un club du côté de Djerba.

Ou alors, on argumente en rejetant la faute sur les TO qui n'assurent pas, pour les transports par exemple !

Et tout à l'avenant. C'est franchement peu réjouissant.

En même temps, quand on regarde le nombre d'annulations qui ont précédées la tenue du Congrès Selectour Afat à Istanbul, je me demande quand même si certains ne feraient pas bien de changer de métier.

Que ce soit à Tunis, à Paris, à Istanbul ou en Californie, faut bien se le dire : on n'est plus à l'abri.

Jean-Pierre Mas, qui pourtant dans sa réponse à Rial au Snav, affirmait que les agents de voyages ne sont pas des trouillards, n'avait pas manqué de souligner aussi que le "terrorisme faisait désormais partie de notre environnement".

Bien sûr, arguent les agences que nous avons interrogées, la responsabilité. Encore faudrait-il pour cela lire les recommandations du Quai d'Orsay, ou même la presse… par exemple.

A la décharge toutefois des agences, elles ne peuvent pas non plus connaitre toutes les destinations, contrairement à un Voyageurs du Monde qui emploie des "spécialistes" par destination. C'est un fait !

En revanche, conseiller à un client de se rendre en Egypte ou en Tunisie "en individuel parce qu'il ne trouvera pas d'agence qui accepte de lui vendre la destination (sic)", c'est vraiment petit bras…

Parait que chez Sélecteur Afat, c'est de l'audace, toujours de l'audace… Ben, c'est pas gagné !

En revanche, je pense que j'ai gagné quelques seaux de m... que vous n'allez pas tarder à m'envoyer ?

Lu 2765 fois

Notez


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

1.Posté par Paul le 08/12/2015 00:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
10 agences testées, ce n'est peut-être pas suffisant pour être vraiment représentatif. Ceci dit, cela démontre que le rôle de conseiller que devrait inévitablement avoir un "travel planner" ou un "travel coach" (puisqu'agent de voyages c'est ringard parait-il) n'est pas fait. C'est peut-être aussi la raison pour laquelle les clients s'écartent de la profession et vont voir ailleurs qui peut les aider réellement. A l'heure où tous les agents de voyages que vous rencontrez vous disent qu'ils font "du sur-mesure", cela démontre qu'ils n'en sont pas capables à l'opposé des Voyageurs du monde, des Marco et Vasco ou autres qui mettent les moyens d'avoir de vrais spécialistes...

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >



Dernière heure














TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel