TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


La case de l’Oncle Dom : Coup de chapeau aux EdV pour le JDD et... tant pis pour les grincheux !

L’édito de Dominique Gobert



On lui a souvent reproché, à ce syndicat des professionnels du tourisme, de ne pas « faire le job » ! Nombreux sont ceux qui s’interrogeaient sur son utilité. A raison parfois, à tort très souvent, et le syndicat vient d’en donner la preuve ces jours-ci…


le Dimanche 25 Mars 2018

La communication que les EdV ont publié dans le JDD ce dimanche -  DR
La communication que les EdV ont publié dans le JDD ce dimanche - DR
Ce n’est pas une surprise, durant les trois prochains mois, le transport ferroviaire en France, de même d’ailleurs que le transport aérien va être terriblement affecté par des grèves à répétition.

Et, par le fait même, ce sont les entreprises du tourisme et leurs clients qui seront les principales victimes. Eh oui, le tourisme, qui n’intéresse que peu de monde au sein des pouvoirs publics est toujours en première ligne.

Y compris dans les pires situations, liées au terrorisme et dont nous venons de connaitre un nouvel épisode tragique ce week-end.

J’en profite ici pour saluer l’action de ce Colonel de Gendarmerie, Monsieur Beltrame, lequel a fait ce qu’il considérait un devoir. Ce que l’on peut appeler de la conscience professionnelle…

Je ne sais pas quels sont les émoluments d’un officier de gendarmerie, mais vraisemblablement bien moindres qu’un membre du SNPL.

Dominique Gobert - DR
Dominique Gobert - DR
Sans aucune récrimination, ni demande d’augmentation de 6% et sans possibilité de se mettre en grève pour un oui ou un non !

Digression terminée.

C’est aussi une sorte de coup de chapeau que je vous encourage à adresser au Syndicats des professionnels du tourisme, ce Znav qui est devenu Entreprises du Voyage, lequel a su, face aux mouvements sociaux du moment, réagir intelligemment et, en quelque sorte, « profiter de la situation » vis-à-vis d’un public qui n’en peut plus.

C’est une belle initiative, surtout pour un syndicat qui n’est pas très riche, que d’avoir « acheté » dans le JDD de ce week-end, un encart de pub à l’attention des voyageurs qui se trouvent très souvent désemparés et perdus.

Je cite : « En cette période de grève, synonyme de surcroît de travail et de perte de productivité pour les agences qui font face à des clients désemparés à la suite des annulations de leur vols ou de leurs trains, Les Entreprises du voyage prend l’initiative en communiquant auprès du grand public à travers une insertion sur 1/8 de page dans le numéro du JDD daté du 25 mars.

EdV entend ainsi valoriser le rôle de l’agent de voyage auprès des clients, en faisant ressortir tous les bénéfices à passer par un professionnel pour l’organisation de déplacements professionnels ou privés, particulièrement en période de conflit sociaux.
»

De quoi conforter auprès du public l’intérêt évident de passer par un professionnel. C’est bien.

D’autant que, malgré le peu d’intérêt que semblent marquer bon nombre de professionnels pour leur syndicat, ce dernier défend l’ensemble de la profession. Souvent ceux-là même qui dénigrent l’utilité d’un syndicat.

Très souvent d’ailleurs, à l’instar de son président, ce syndicat ne fait pas trop de bruit, préférant œuvrer dans une discrétion beaucoup plus constructive. Ainsi, je ne serais pas étonné que le syndicat parvienne à un accord global face à Air France et ses prétentions surréalistes de surcharge GDS.

Sans doute, à l’instar du Colonel Beltrame, le syndicat pense d’abord à la communauté, sans trop se préoccuper d’intérêts personnels.

Et j’en profite pour saluer le départ prochain du placide Jean-Marc Rozé, appelé à une retraite bien méritée (mais qui continuera à assurer certaines missions pour le syndicat) et la nomination au poste de Secrétaire Générale de EdV de Valérie Boned, laquelle tenait de haute main le département juridique du syndicat.

Bravo !

Lu 1424 fois

Notez

Commentaires

1.Posté par Christian Jean le 26/03/2018 09:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour,

"Je ne sais pas quels sont les émoluments d’un officier de gendarmerie, mais vraisemblablement bien moindres qu’un membre du SNPL.
Sans aucune récrimination, ni demande d’augmentation de 6% et sans possibilité de se mettre en grève pour un oui ou un non ! "



Quelle dose de frustration est elle nécessaire pour "récupérer" un événement aussi tragique, aussi douloureux pour les proches, dans le seul but de conforter ses sempiternelles critiques envers un syndicat.

Un tel manque de respect est lamentable, triste et indigne surtout de la part d' un éditorialiste.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus







QUARTIER LIBRE
vous offre

































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias