TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e



La case de l’Oncle Dom : Paris, la fête au cimetière selon notre Maire… qui ira aux cieux !

L’édito de Dominique Gobert



En attendant on aimerait bien qu'elle redescende sur terre... si j'en crois sa dernière fulgurance pour activer le tourisme dans cette bonne ville de Paris. En effet, Dama Dalgo, toujours à la pointe de l’innovation touristique, dans la joie et la bonne humeur, a trouvé la martingale (?) : le printemps des cimetières… Un concept qui tue, dans tous les sens du terme !


Rédigé par le Jeudi 17 Mai 2018

tombe de Frederic Chopin au cimetière du Père Lachaise - photo creative commons libre de droit
tombe de Frederic Chopin au cimetière du Père Lachaise - photo creative commons libre de droit
Serait-ce une façon d’anticiper une gestion communale pour le moins curieuse ?

Sans doute la population grandissante de ces gentils rats qui trottent allègrement dans les rues de la capitale ont eu une belle idée séduisante pour la Mairie de Paris qui va, pour la première année, participer au « Printemps des Cimetières », afin et je cite de « permettre à toutes et tous de découvrir la diversité des cimetières parisiens intra et extra muros ».

C’est vrai, nos cimetières parisiens sont plutôt sympas, et comme l’indique le communiqué de Dame Dalgo Maire de Paris, ils présentent « un grand intérêt paysager et abritent une remarquable biodiversité, végétale et animale » !

Pour le végétal, incontestablement les chrysanthèmes fleurissent allégrement tout au long de l’année.

Pour la diversité animale, comme me le rappelait Chien Charly, c’est aussi gagné. Il a récemment croisé un rat, type Ratatouille, au faciès rigolard et, mon chien étant bien élevé et polyglotte de surcroit, ils ont taillé la bavette…

Et puis, les rats aiment bien la fête, surtout lorsque ça se passe dans des lieux plutôt solennels, genre cimetières, si vous me suivez bien.

Dominique Gobert
Dominique Gobert
Or donc, notre bon Ratatouille, associé à Chien Charly, se sont réjouis ensemble du nouveau programme composé par une des adjointes de Dame Dalgo.

Il s'agit de Pénélope Komitès, chargée et c’est beau, de « la nature en ville, de la biodiversité, le l’agriculture urbaine (sic et totalement avenu) et des affaires funéraires » .

Et là, faut bien se tenir, les amis, c’est du lourd et je vais à la ligne :

« 17 cimetières proposeront donc une programmation riche et variée tout au long de cette journée (le 26 mai, ndDG) avec, entre autres, des visites sur la biodiversité, des concerts acoustiques en lien avec les personnalités inhumées ou encore des visites guidées sur la restauration du patrimoine funéraire » !

Caramba. J’imagine bien, du côté du cimetière Montparnasse, un concert basé sur les œuvres de Gainsbourg.

De quoi raviver l’esprit brillant de Raymond Aron, lequel aura été un de mes « profs » lorsque j’étais stagiaire à l’Express. Nul doute que tout ceci va faire sacrément classe !

Voilà qui devrait plaire aussi à Raymond Barre, venu en voisin et qui, d'une manière ou d'une autre, a fini par y retrouver son cher "tunnel". L'ex meilleur économiste de France devrait applaudir des deux mains à cette audacieuse trouvaille qui ramènera, n'en doutons pas, quelques pépètes supplémentaires dans le budget de l'Etat...

Bon, on rigole, bien sûr, mais si c’est tout ce qu’a trouvé Dame Dalgo pour redonner au tourisme à Paris un semblant d’intérêt, c’est du plus haut comique, malgré l’aspect solennel qu’offre la visite d’un cimetière.

Parce que, faut quand même le savoir, dans le programme concocté, on trouvera des expositions, de la danse, des balades, des pièces de théâtre et d’autres animations artistiques…

Le rat, nouveau pote de Chien Charly, en rigolait dans ses moustaches…

Comme le constatait un des élus du Conseil de Paris, pas très copain avec Dame Dalgo, « on ne va pas dans un cimetière pour assister à un événement festif ». Roooh, j’ai connu des enterrements (de 1ère classe) plutôt rigolos…

En même temps, si j’ai bonne mémoire, la Mairie de Paris avait loué, pour une coquette somme, les catacombes à AirBnB, qui souhaitait répondre à la demande d’un de ses clients de passer une nuit dans ce lieu sympathique !

Mortel… le sens de la fête de Dame Dalgo, n’est-il pas ?

Lu 1318 fois

Tags : hidalgo, maire, paris
Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips