TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


La case de l’Oncle Dom : la grosse colère de Roland… mais pas à Roncevaux !



Un nouveau drame à Paris avec Notre Dame et ces Jeux Olympiques qui, finalement, battent des records au niveau financier… à moins de faire payer ces fameux « sponsors ». Un peu comme un congrès de professionnels du tourisme organisé par des distributeurs… et payé par les fournisseurs. Suivez mon regard !


Rédigé par le Vendredi 22 Novembre 2019

Roland Héguy : "ce partenariat est inopportun et il est outrageux de faire de cette entreprise qui joue de la déréglementation dans tous les pays du monde, un partenaire mondial du CIO" - DR : DG
Roland Héguy : "ce partenariat est inopportun et il est outrageux de faire de cette entreprise qui joue de la déréglementation dans tous les pays du monde, un partenaire mondial du CIO" - DR : DG
Non, que l’on n’aille pas chercher malice dans cette introduction, ce n’est qu’une réalité et loin d’être un secret.

En revanche, prenons ces fameux Jeux Olympiques qui doivent se tenir à Paris en 2024 et qui, selon les organisateurs, devraient contribuer au rayonnement de la France en général, de son tourisme en particulier et de Paris… par inadvertance.

En tout cas, ceci aura permis cela, particulièrement ces quelques milliers de travaux qui rendent le moindre parcours sur un trottoir de la capitale digne du parcours d’un combattant des commandos de marine !

Roland Héguy, responsable de l’un des principaux syndicats patronaux de l’industrie hôtelière, j'ai nommé l'UMIH, vient de piquer, (bon d’accord, il est basque et peu enclin à une certaine modération de verbiage), une grosse colère.

Il se sent (pardonnez-moi) UMIHlié (on le serait à moins), et à tel point qu’il vient de claquer la porte du Comité d’organisation des futurs JO de Paris.

Pourquoi, allez-vous demander ? Tout simplement parce que Tony Estanguet, un sportif lui, (moi perso, le sport, c’est pas trop mon truc) a joué gros en « acceptant le « sponsoring » (je sais pas trop traduire en français, ce qui me gêne beaucoup et j’accepte toute traduction) à coup d’environ 500 millions de dollars, de ce cauchemar des hôteliers : j’ai nommé Airbnb !

On imagine aisément la colère des hôteliers, parisiens mais également de la France entière, lesquels ne supportent pas cette nouvelle forme d’hôtellerie qui leur taille, qu’on le veuille ou non, de sacrées croupières.

On le comprend d’ailleurs aisément, mais c’est, hélas corrélé au peu d’importance que les pouvoirs publics accordent à l’industrie du tourisme en France : AirBnB contrairement au secteur de l’hôtellerie, paie ou plutôt ne paie pas, les diverses taxes, charges et autres billevesées qui font ployer toute entreprise française.

Je remarque d’ailleurs que, pour une fois, Dame Dalgo s’est aussi mise en colère…

Peut-être pas tout à fait pour la même raison, dans la mesure où Airbnb, tout en tentant de plus en plus d’échapper à ces taxes de séjour et autres diversités, contribue largement à cette hausse absolument énorme des loyers dans la capitale… et dans le reste du pays aussi, comme Félicie !

Dominique Gobert - DR
Dominique Gobert - DR
Bon, ne nous leurrons pas, Dame Dalgo va poursuivre sans trop de drame son parcours vers la course à la Mairie et de son côté, ce ne sera qu’un flop de plus, mais c’est pas grave.

En même temps, Paris veut organiser des Jeux « rentables » mais de temps en temps, faut aussi avoir les moyens de ses ambitions !

Faut dire aussi que pour les hôteliers parisiens, cette annonce de « partenariat mondial » avec le CIO, c’est un vrai coup d’épée dans le dos, ainsi d’ailleurs qu’à l’industrie du tourisme que je qualifierai de « traditionnelle ».

Je reprendrai d’ailleurs les paroles de ce basque d’Héguy qui n'a pas bondi de joie : « ce partenariat est inopportun et il est outrageux de faire de cette entreprise (Airbnb, ndDG) qui joue de la déréglementation dans tous les pays du monde, un partenaire mondial du CIO ».

Allez, le tourisme en France a subi tellement d'outrages, que finalement, on n'en est pas à un près, non ?

Car à part les professionnels et ceux qui tentent d’en vivre, qui s’en soucie ?

Dominique Gobert Publié par Dominique Gobert Editorialiste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Dominique Gobert
  • picto email

Lu 2179 fois

Tags : AirBnB, Héguy, UMIH
Notez



1.Posté par Stéphane T. le 22/11/2019 09:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour, bon article dans l'ensemble, mais avec vos vannes (entre parenthèses) à tout va, on ne sait pas trop si vous êtes sérieux ou pas. Chacun se fera son opinion sur ce partenariat payant mais ayez la gentillesse de présenter les choses sérieusement, car c'est un sujet pour le moins sensible... Merci.

2.Posté par Marco le 22/11/2019 09:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un homme qui défend sa crèmerie c'est bien normal. Il milite pour son lobby, tout comme Ian Brossat à Paris. Un article dont la partialité n'est plus à démontrer mais qu'à quoi aurait dû t-on s'attendre de la part de notre éditorialiste de choc.
La malhonnêteté intellectuelle de l'oncle dom est sa marque de fabrique.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.



Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips