TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone




Les hôteliers du Golfe d'Ajaccio claquent la porte de Booking.com

des commissions qui ont doublé en 10 ans



C'est le ras bol pour les hôteliers du Golfe d'Ajaccio qui viennent de créer une association regroupant la totalité des hôtels et résidences de tourisme à Ajaccio, et la plupart d’entre eux dans les communes limitrophes. Ils en ont assez des conditions "dictées" par les plateformes de réservations en ligne et ont décidé de suspendre leur collaboration avec Booking.


Rédigé par La Rédaction le Dimanche 7 Juin 2020

L'association des hôteliers du Golfe d'Ajaccio regroupent la totalité des hôtels et résidences de tourisme à Ajaccio, et la plupart d’entre eux dans les communes limitrophes - Depositphotos.com gevision
L'association des hôteliers du Golfe d'Ajaccio regroupent la totalité des hôtels et résidences de tourisme à Ajaccio, et la plupart d’entre eux dans les communes limitrophes - Depositphotos.com gevision
Source d'opportunité à leurs débuts pour les hôteliers, les plateformes en ligne telles que Booking ou Expedia sont devenues incontournables pour les hébergeurs mais également les consommateurs.

Sauf que certains hôteliers en ont assez des conditions "dictées" par ces plateformes et ont décidé de suspendre leur collaboration avec Booking.

Il s'agit de l'association des hôteliers du Golfe d'Ajaccio qui regroupent la totalité des hôtels et résidences de tourisme à Ajaccio, et la plupart d’entre eux dans les communes limitrophes.

Ils mettent en cause la position "oligopole" de ces géants de l'Internet.

"Les hôteliers sont passés en 15 ans d’un écosystème historique, dans lequel ils réglaient des commissions d’environ 10% à des agences de voyage ayant pignon sur rue, payant salaires, loyers, impôts et charges en France ou en Europe, à un nouveau modèle dominé par les plateformes numériques, dans lequel les réservations sont totalement automatisées, ne génèrent aucun emploi ou presque, et où les intermédiaires ne s’acquittent pas, si ce n’est à la marge, des contributions normalement dues par toute entreprise opérant en France et dans l’Union Européenne" explique t-il dans un communiqué de presse alors que "les commissions ont doublé en l’espace d’une décennie, franchissant souvent la barre des 20% !"

Et la crise liée à l'épidémie de coronavirus attise les tensions déjà existante.

"Durant la crise qui nous frappe, les agences de voyage en ligne ne remplissent en rien le rôle qui devrait être le leur, celui de partenaire des hôteliers et d’intermédiaire de confiance pour leurs clients communs.

En particulier, Booking.com a été aux abonnés absents pour les hôteliers au cours des derniers mois, sauf lorsqu’il s’agissait de faire de l’ingérence malvenue, à son unique profit
" indique l'association des hôteliers du Golfe d'Ajaccio.

Elle dénonce :
- La plateforme n’a fait aucun geste, aucune proposition pour soutenir la profession ;

- Booking.com a placé les hôteliers dans des positions inconfortables vis-à-vis de leurs clients, les obligeant à procéder à des remboursements, parfois sans leur demander leur avis, alors même que la loi (Ordonnance du 25 mars 2020) leur permettait de proposer des reports de séjours sans frais et des à-valoir ;

- Dans un contexte économique incertain, elle empêche les hôteliers de décider pleinement de leur politique commerciale, prenant de fait la main sur les conditions de réservation et d’annulation, et leur proposant même d’outrepasser le cadre légal en vigueur, qui offre pourtant une protection substantielle aux consommateurs ;

- Booking.com n’a pas cessé de commercialiser des meublés touristiques alors même qu’un arrêté préfectoral interdisait cette activité en Corse (comme dans de nombreux territoires), en raison du risque sanitaire qu’ils représentaient ;

- La plateforme continue d’ailleurs de mettre largement en avant ces logements, véritables hôtels clandestins pour certains, alors que 80% d’entre eux ne sont même pas déclarés auprès des municipalités, comme la loi les y oblige pourtant ;

- Encore ce jour et durant les dernières semaines, on a pu constater que des résidences sénior (!) y étaient commercialisées à la nuitée pour les touristes de passage, malgré les risques que ce genre de pratique peut représenter pour les résidents permanents de ces structures en période de pandémie.

Suspension de la collaboration avec Booking

Face à ce constat, l’association attend plusieurs réponses urgentes de la part de la plateforme, à la hauteur des enjeux de la situation :

- Baisse substantielle des commissions pour l’ensemble de ses adhérents ;

- Mise en avant réelle de l’hébergement en règle avec la loi par rapport aux hébergements non-déclarés, ces derniers devant être éliminés des hébergements commercialisés ;

- Respect de la loi et fin de l’ingérence dans les politiques commerciales des hôteliers.

Dans "cette attente déterminée", la totalité des hôteliers et exploitants de résidences de tourisme ajacciens, ainsi que la plupart de ceux des communes limitrophes - membres de l’association - ont décidé de suspendre leur collaboration avec Booking.com, notamment pour le mois d’août 2020, durant lequel ils ont fermé leurs stocks de chambres et appartements disponibles sur la plateforme.

Les chambres restent disponibles à la réservation en direct auprès des hébergeurs.

Lu 3736 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.









Dernière heure











TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
AirMaG
CruiseMaG
CampingMaG
La Travel Tech
Partez en France
Voyages Responsables
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

AirMaG Brochures en ligne CampingMaG CruiseMaG DMCmag
La Travel Tech Partez en France TourMaG Voyages Responsables Welcome to the travel