TourMaG.com, le média spécialiste du tourisme francophone


Les stations de ski des Alpes du Sud optimistes pour cet hiver !

Les premiers indicateurs sont plutôt rassurants



Après une saison hiver 2020 - 2021 marquée par la fermeture des remontées mécaniques, les stations de ski des Alpes du Sud entendent bien prendre leur revanche et attendent de pied ferme les skieurs. Les premières tendances sont plutôt rassurantes. Comme le résume Yvan Chaix, directeur de l'agence de tourisme des Hautes-Alpes : "toutes les conditions semblent réunies pour faire une belle saison."


Rédigé par le Lundi 18 Octobre 2021

Les stations de ski des Alpes du Sud prêtes à accueillir les amateurs de glisse après une année à l'arrêt liée à la fermeture des remontées mécaniques - Photo Depositphotos.com Oscity
Les stations de ski des Alpes du Sud prêtes à accueillir les amateurs de glisse après une année à l'arrêt liée à la fermeture des remontées mécaniques - Photo Depositphotos.com Oscity
Après une saison 2020 - 2021 sans remontée mécanique, les stations de ski des Alpes du Sud attendent avec impatience la prochaine.

Réunies en workshop à Marseille, elles nourrissent de nombreux espoirs pour cet hiver.

"Après l'hiver que l'on a connu, les stations ont envie de faire un tabac et elles s'attendent à ce que les Français puissent rattraper leur frustration de ne pas pouvoir avoir pu faire de ski alpin. Les stations de ski sont plutôt confiantes, explique Yannick Le Magadure, directeur marketing du comité régional du tourisme Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Et les premiers indicateurs sont plutôt rassurants : "Le taux d'occupation des hébergements marchands toutes catégories confondues s'établit à 33% soit +3,5 points par rapport à 2020 et -2,5 points par rapport à une saison avant crise" illustre Yvan Chaix, directeur de l'Agence de Développement Économique et Touristique dans les Hautes-Alpes.

Stations de ski : "le feeling est plutôt bon"

A Serre-Chevalier, le "feeling est plutôt bon". "Nous sommes plutôt optimistes et nous sommes dans les clous au niveau des réservations" précise Lisa Gibelo, porte parole de l'office de Tourisme de Serre Chevalier Vallée de Briançon sans toutefois préciser de chiffres.

"Les seules interrogations concernent la clientèle britannique qui représente 20% de la clientèle étrangère et la vaccination des mineurs qui n'est pas reconnue à l'heure actuelle pour le pass sanitaire en France"

A Valberg aussi la saison hiver se profile de manière positive. Alexis Barrois, Directeur du Pôle Tourisme annonce des taux d'occupation à 95% pour les vacances de février et à plus de 80% pour celles de fin d'année : "Nous sentons un engouement, et nous avons de belles perspectives" ajoute-t-il.

Les réservations s'affichent en hausse aussi dans le Pays des Ecrins : "nous sommes à +30% de réservations par rapport aux chiffres de 2019" s'enthousiasme Bettina Matias, directrice de l'office de tourisme du Pays des Ecrins.

La Station de Puy Saint-Vincent sera d'ailleurs la première station de la région à ouvrir ses remontées mécaniques le week-end du 27 et 28 novembre 2021.

Pas de pass sanitaire dans les remontées

Une ouverture que prépare également la station de Vars. Le 11 décembre prochain, l'évènement Vars en Scène fêtera le retour des skieurs dans les remontées mécaniques avec le concert de Mika.

"A l'office de tourisme nous ressentons un vif intérêt, et ça commence à réserver" se réjouit Anna Fréjus en charge des relations avec la presse pour la station.

Et la déclaration de Jean-Baptiste Lemoyne, Secrétaire d'Etat au tourisme le 14 octobre dernier qui a réitéré qu'à ce "stade, le pass sanitaire n'est pas exigé sur les remontées mécaniques" a permis de rassurer les futurs skieurs.

"La question du pass sanitaire est la question que tout le monde pose" poursuit la représentante de l'office de tourisme, "les visiteurs ont besoin d'être rassurés".

Pour autant du côté des professionnels, ce n'est pas vraiment une inquiétude : "Cet été nous avons eu peur de la mise en place du pass sanitaire et finalement cela n'a rien changé. Nous sommes sereins par rapport à cela" affirme Bettina Matias du Pays des Ecrins.

"Pass sanitaire ou pas tout le monde a hâte de pouvoir travailler" résume Fabrice Lemaire directeur de l'Ecole de Ski Français à Villeneuve sur le domaine de Serre-Chevalier. "De notre côté nous ne constatons aucune question relative au pass sanitaire et je pense que nous pouvons faire une très belle saison".

"Nous avons le sentiment que toutes les conditions sont réunies pour faire une belle saison"

Pour Yvan Chaix, le sujet est entendu "il n'y aura pas de pass sanitaire dans les remontées mécaniques et le secrétaire d'Etat l'a une nouvelle fois affirmé lors de son déplacement dans les Hautes-Alpes".

Ce dernier se veut optimiste : "Nous avons le sentiment que toutes les conditions sont réunies pour faire une belle saison. Nous avions touché cela du doigt à la sortie du confinement en juin 2020 à la veille de la saison été, c'est un peu le même état d'esprit".

Pour les stations de montagne il ne faudra pas passer à côté de la saison à venir. Même si les aides d'état ont été considérables pour soutenir tout l'écosystème, les professionnels de la montagne attendent l'hiver 2021 - 2022 de pied ferme.

Pour d'autres l'enjeu est de transformer l'essai de la saison passée. C'est le cas de l'association Nordic qui rassemble 28 sites nordiques dans les 3 départements : Hautes-Alpes, Alpes-de-Haute-Provence et Alpes-Maritimes.

En effet avec la fermeture des remontées mécaniques, les pratiquants se sont rabattues sur d'autres activités. "Nous avons eu une belle visibilité et nous avons doublé notre chiffre d'affaires l'an dernier et enregistré une fréquentation record ainsi que des retours positifs sur l'ensemble des activités proposées, nous espérons à nouveau accueillir ces visiteurs cette année" explique Julie Rousselle, responsable de la communication.

Pour ceux qui voudraient renouveler l'expérience du ski de fond, le forfait "Massif" saison valable sur l'ensemble des domaines de la région est à 109 € jusqu'au 15 novembre au lieu de 155 €.

Pour donner un coup de projecteur aux sommets enneigés des Alpes du Sud, le Comité régionale du Tourisme de Provence-Alpes-Côte d'Azur lancera une campagne de communication co-financée avec les stations de mi-novembre à début janvier.

Les stations de la région sont dans les startings blocks, espérons désormais que l'enneigement soit à la hauteur !

Céline Eymery Publié par Céline Eymery Rédactrice en Chef - TourMaG.com
Voir tous les articles de Céline Eymery
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 1527 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 26 Novembre 2021 - 13:34 La Région Sud organise un Forum sur l'Ecotourisme
















































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias