TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone



Mai 2014 : chiffres d'affaires des hôteliers français en chute libre

Observatoire Deloitte / In Extenso



Dans le cadre de son Observatoire, Deloitte / In Extenso tire un bilan "négatif" pour mai 2014. Les chiffres d'affaires sont en net recul dans presque toutes les catégories sur l'ensemble du territoire.


Rédigé par La Rédaction le Mardi 1 Juillet 2014

Pour les hôteliers français, le mois de mai 2014 s'est achevé sur un bilan "négatif" selon la dernière édition de l'Observatoire Deloitte / In Extenso. La "timide reprise" observée en avril 2014 ne s'est donc pas prolongée.

Dans son rapport, le cabinet explique ce recul par "un calendrier particulièrement défavorable à la clientèle d'affaires". Les ponts se sont multipliés en mai 2014 et la clientèle loisirs n'a pas compensé la perte de demande business.

Au global, le revenu moyen par chambre disponible (RevPAR) a diminué dans quasiment toutes les catégories : de -6,7 % (26 €) pour le super-économique à -1,5 % (150 €) pour le haut de gamme. La baisse est de 2,3 % (44 €) pour l'économique et de 1,8 % (72 €) pour le milieu de gamme.

Seuls les établissements grand luxe n'ont pas enregistré un repli de leur RevPAR. Il a progressé de 1,5 % (358 €) par rapport à mai 2013.

Marseille sort du lot

Toutefois, si on se penche en détail sur les résultats de l'étude, on se rend compte que certaines destinations s'en sont mieux sortis que d'autres.

C'est le cas notamment à Marseille, où le chiffre d'affaires a grimpé dans pratiquement toutes les catégories. Le RevPAR y a généralement gagné 12 % à 119 €.

Mais, pour le reste, les hôteliers ont été pénalisé par la baisse de la fréquentation de leurs établissements. Elle a parfois été compensé par une hausse des prix moyens. Mais pour ceux pour lesquels cela n'a pas été le cas, le RevPAR a lourdement chuté.

A Paris, il perd 6,7 % (433 €) pour le Grand luxe, 7,3 % (245 €) pour le Charme et 0,2 % (122 €) pour le Milieu de gamme. Les établissements économiques ont en revanche vu leur RevPAR gagner 1,5 % (80 %) en mai 2014.

En province, hors Côte d'Azur, le chiffre d'affaires baisse partout : -7,1 % pour le super-économique, -4,6 % pour l'économique, -3,6 % pour le milieu de gamme, -2,5 % pour le haut de gamme et même -7,9 % pour le grand luxe.

Quant à la Côte d'Azur, le RePAR s'est écroulé également dans l'ensemble des catégories d'hôtels : -7,2 % en super-économique, -0,5 % en milieu de gamme, -2,6 % en haut de gamme et -2,8 % en Grand luxe.

Lu 796 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure
















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
Groupes / CE
La Travel Tech
Travel in France
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et Hôtel&Lodge PRO, Le Hub des pros de l'hébergement.

TourMaG.com DMCmag.com Hôtel&Lodge PRO La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips