TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e





Marseille veut rivaliser avec Barcelone et Rome sur le voyage d'affaires

En 2018, un espace de 900 m² haut de gamme ouvrira dans la future tour La Marseillaise


Rédigé par Romain POMMIER le Vendredi 6 Octobre 2017

Le City Center Vieux-Port de Marseille, situé dans l'immeuble du World Trade Center, à proximité de l'emblématique port marseillais, a été inauguré mercredi 4 octobre 2017. Autrefois démodé, le centre a été totalement remodelé pour répondre aux attentes d'une clientèle à laquelle les villes font de plus en plus les yeux doux.



Les nouveaux lieux de réunions du City Center Vieux-Port de Marseille - Crédit photo : RP
Les nouveaux lieux de réunions du City Center Vieux-Port de Marseille - Crédit photo : RP
Le tapis n'est pas encore fini d'être posé, les ouvriers s'affairent pour coller les derniers stickers de décoration et poser les finitions du nouveau City Center du World Trade Center (WTC) de Marseille.

Votée en 2012, la réfection du vieillissant bâtiment s'achève afin de proposer ce qui se fait de mieux pour accueillir les nouveaux congressistes, se rendant au 2 rue Henri Barbusse, à deux pas du Vieux-Port.

Il n'est pas un nouveau venu dans le paysage des séminaires, mais presque, tant le bon en avant est conséquent.

Benoît Vincent, président du World Trade Center Marseille Provence, de compléter : "nous avons tout refait en l'espace d'un an de fermeture. De la lumière à la mise en place de la fibre, en passant par la climatisation, et la connectivité via le clickshare. Tout a été repensé pour correspondre aux standards actuels."

Marseille n'a pas encore les équipements pour rivaliser avec Barcelone ou Rome

Alors que la ville de Marseille s'échine pour attirer toujours plus de touristes, que ce soit avec les croisiéristes ou le développement de l'aéroport, voici un nouvel outil qui devrait permettre à la capitale provençale d'accentuer son positionnement sur le tourisme d'affaires.

Les travaux ont permis de gagner 600 m², pour atteindre une capacité totale de 3 000 mètres carrés entièrement dédiés aux séminaires et autres congrès.

La deuxième ville la plus peuplée de France souhaite rivaliser, non seulement avec les autres agglomérations hexagonales mais surtout, dans le bassin méditerranéen avec Barcelone, Casablanca ou Rome.

Et pour cela, la rénovation du World Trade Center est un pas de plus dans cette direction. La nouvelle structure permet dorénavant d'accueillir jusqu'à 925 personnes la même journée, et 420 en plénière. On est encore loin du Palais des Festivals de Cannes, mais l'ambition est là.

Jean-Luc Chauvin, le président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Marseille-Provence (CCIMP), de détailler : "quand on benchmarke Marseille par rapport aux autres villes européennes, nous n'avons pas les équipements pour rivaliser, mais avec le WTC, nous avons le dernier-né des centres de congrès hexagonaux, avec toutes les technologies dont ont besoin les professionnels pour travailler."

Les congrès ont rapporté 41 millions d'euros aux commerçants

L'enjeu est de taille pour bon nombre de municipalités dans un secteur porteur, qui ne connaît pas la crise.

Ainsi, le tourisme d'affaires a bondi de 16% en France, quand il a enregistré une progression de 35% à Marseille, entre janvier et août 2017, comparativement à la même période en 2016.

Et cela ne bénéficie pas seulement aux hôteliers, mais aussi aux centres-villes. Les 444 congés et événements professionnels organisés depuis le début de l'année dans la Cité phocéenne ont rapporté près de 41 millions d'euros aux hôteliers et restaurateurs.

"Nous aurions pu déménager le World Trade Center dans un lieu plus moderne, mais nous avons pris le pari de rester en plein centre-ville, affirme Jean-Luc Chauvin.

Cette décision correspond à notre volonté d'animer le centre-ville. Les touristes veulent voir une Marseille dynamique, et cela passe aussi par des commerces en bonne santé, ils veulent de la vie. Et non des villes-musées."

La ville opère depuis quelques années sa mue, mais pas à n'importe quel prix.

En 2018, 900 m² haut de gamme offriront un vue à 360° sur la ville

Image de synthèse d'un bureau, de la tour La Marseillaise, donnant sur les Îles du Frioul - Crédit photo : Constructa / Ateliers Jean Nouvel
Image de synthèse d'un bureau, de la tour La Marseillaise, donnant sur les Îles du Frioul - Crédit photo : Constructa / Ateliers Jean Nouvel
Les avancées sont notables, mais trop minces pour espérer un jour accueillir un congrès international réunissant plus "de 3 000 personnes, et pour cela, il va falloir attendre encore un peu", d'après les dires de Jean-Luc Chauvin.

L'actuel palais des congrès et des expositions, le Parc Chanot, est vieillissant et ne permet pas de fournir les prestations attendues lors des grandes manifestations internationales.

"Mais d'ici deux ans, la question de sa gestion sera de nouveau débattue, peut-être pourrions-nous attaquer un nouveau volet, avec une réfection totale du lieu ?" lance, telle une bouteille à la mer, le président de la CCIMP.

Le nerf de la guerre se situe à ce niveau. Le tourisme d'affaires n'est pas un secteur homogène, mais comporte réellement deux vitesses. D'un côté, les congrès représentent 30% des manifestations pour 60% des retombées économiques, et de l'autre, les événements d'entreprises qui compilent 70% de l'activité, pour 40% des rentrées d'argent.

Pour conquérir toujours plus de parts de marché dans les congrès, la Cité phocéenne voit déjà poindre à l'horizon une nouvelle tour. La Marseillaise, composée de 31 étages, qui sera inaugurée à la fin de l'année 2018, représente un enjeu important dans la conquête du tourisme d'affaires.

Puisque dans celle-ci, deux étages seront affectés au World Trade Center, dont un event center de 900 m², "dans lequel nous pourrons accueillir 250 personnes, pour des prestations uniques en Europe, selon Benoît Vincent.

Nous proposons une vue sur la mer et la ville à 360 degrés. Cet équipement va nous permettre de nous positionner sur une clientèle qui ne vient pas encore à Marseille. Nous nous attaquons au très haut de gamme."

Marseille en complément de Cannes et Nice

Un segment jusque là attitré à ses voisines Nice et Cannes. Mais Marseille pointe le bout de son nez dans un secteur où la concurrence est forte, au sein même de la région PACA.

Et le président de la CCI de tempérer : "nous ne pouvons pas dire que nous sommes en concurrence avec ces villes, car nous touchons des événements internationaux moindres, faute d'infrastructures.

Par exemple, pour des événements de grand standing, il est indispensable d'avoir une liaison directe entre l'aéroport et le centre-ville, ce qui n'est pas encore le cas. Toutefois, en accueillant les JO 2024, Marseille devra régler ce manquement, puisque c'est une exigence du CIO".


Longtemps raillée pour son retard, Marseille tente de non seulement rattraper le temps perdu, dans le tourisme d'affaires comme ailleurs, mais aussi de regarder vers le futur.

Pour preuve, une événement d'envergure internationale a été signé pour 2020. Près 10 000 professionnels sont attendus non loin du Vieux-Port pendant 9 jours de congrès et des retombées estimées à 30 millions d'euros.

La liste des principaux congrès à venir à Marseille :

- les Rencontres de l'association du management des risques et des assurances de l'entreprise (AMRAE) en février 2018, 3 jours, 1500 personnes

- le Symposium International sur le VIH en mai 2018, 3 jours, 1200 personnes

- congrès National de Médecine et Santé au Travail en juin 2018, 4 jours, 4 000 personnes

- congrès de la Société Française de l'Accompagnement et de Soins Palliatifs en juin 2018, 4 jours, 3 500 personnes

- l'International Tug Salvage & OSV Convention and Exhibition – ITS en juin 2018, 3 jours, 1 400 personnes

- le Congrès Européen de Chirurgie Urologique Robotique ERUS en septembre 2018, 2 jours, 1 200 personnes

- le Congrès de l'Union Sociale pour l'Habitat 2018 en octobre 2018, 3 jours, 5 000 personnes

- le Congrès National de la Fédération Nationale des Anciens Combattants d'Algérie en octobre 2018, 5 jours, 1 500 personnes

- le Congrès de l'Association Française Des Vétérinaires en novembre 2018, 3 jours, 3 000 personnes.

Lu 2047 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Décembre 2017 - 11:43 Mr Travel ®, un serious game pour voyageurs d'affaires


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com