TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone

NAO CWT France : un fiasco selon les syndicats

les syndicats en colère



La colère monte au sein des syndicats et des salariés de CWT France après les Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) où toutes les demandes ont été refusées.


Rédigé par le Mercredi 20 Mars 2019

"Un fiasco !"

Les syndicats de CWT France : CGT, FO et la CFTC sont remontés contre leur direction. Dans le cadre des négociations annuelles obligatoires (NAO), ils n'ont tout simplement rien obtenu au bout de 3 réunions.

Prime macron, augmentation générale, ticket restaurant, prime d'ancienneté... sont passés tout bonnement à la trappe. "Les NAO on s'assoie dessus ! Même la prime macron nous a été refusée alors qu'elle est défiscalisée. CWT France fait donc partie des 20% d'entreprises qui n'auront pas donné cette prime" explique dépité un élu FO. "Nous sommes entre la colère et le dégoût."

Un sentiment partagé à la CGT : "C'est affligeant" constate amèrement Carole Lalanne, déléguée CGT "nous sommes dans le mépris le plus total, nous arrivons à un point de non retour."

Dans un communiqué la CFTC ajoute "Cela démontre très clairement que la direction n’a jamais eu l’intention de négocier et que ces 3 réunions n’ont servi qu’à « balader » les représentants des salariés."

Des actions à venir ?

Seules des augmentations individuelles, "au mérite" ont été concédées. "Quand on sait ce qu'est le mérite au sein de CWT France cela fait sourire" ajoute l'élue CGT.

La CFTC précise : la direction "n’augmentera qu’une minorité de salariés à hauteur maximum de 0,75% brut de leurs salaires. (...) Ce système de distribution va permettre à la direction de se faire encore de l’argent sur le dos de ses salariés car, techniquement, elle ne pourra distribuer l’enveloppe d’augmentation agitée devant les Organisations Syndicales Représentatives.

Ce procédé est une première car la somme budgétée ne sera pas totalement distribuée et avec l’application des critères restrictifs insérés volontairement par la Direction, cette dernière pourrait toucher un véritable jackpot."


Les esprits commencent à s'échauffer au sein des salariés, d'autant que leur principale interlocutrice la directrice des Relations Sociales Aude Martinet a été remerciée fin février sans ménagement.

D'ailleurs une vingtaine de salariés étaient en grève sur le site de Lille, lundi 18 mars 2019.

"Nous travaillons sur des actions communes" assure l'élu FO... Le climat social n'est pas près de s'apaiser.


Céline Eymery Publié par Céline Eymery Rédactrice en Chef - TourMaG.com
Voir tous les articles de Céline Eymery
  • picto Facebook
  • picto Twitter
  • picto Linkedin
  • picto email

Lu 1159 fois

Tags : cgt, cwt, fo
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.
Signaler un abus








































TourMaG.com
  • Snapchat
  • Instagram
  • Twitter
  • Facebook
  • YouTube
  • LinkedIn
  • GooglePlay
  • appstore
  • Nos Médias
  • DMCmag
  • Brochures en ligne
  •  La Travel Tech
  • Welcome To The Travel
  • AirMaG
  • Futuroscopie
  • CruiseMaG
  • Voyages Responsables
  • #PartezEnOutreMer
  • Partez en France
  • TravelManagerMaG
 
Site certifié ACPM, le tiers de confiance - la valeur des médias