TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e


NCL : j'ai testé pour vous... le Norwegian « Encore »

Le 17e navire de Norwegian Cruise Line inauguré en Europe



« Encore », cet adverbe bien français, est le nom de baptême du 17e bateau de la Norwegian Cruise Line, qui n’a rien de nordique. Basée à Miami, NCL est à 100% une compagnie de croisière américaine. Elle se distingue en multipliant les services et les innovations high tech sur l’ensemble de sa flotte. Ses itinéraires se déploient chaque année davantage à travers le monde. Il en est de même pour ses marchés émetteurs qui visent la mondialisation. Pour répondre à ses ambitions, NCL développe sa flotte, avec six unités nouvelles d’ici 2027.


Rédigé par le Lundi 4 Novembre 2019

Tout juste sorti de son chantier naval, le "Encore" se prépare à accueillir ses premiers passagers - Collection NCL
Tout juste sorti de son chantier naval, le "Encore" se prépare à accueillir ses premiers passagers - Collection NCL
Entre 2022 et 2027, six nouvelles unités (soit une par an) sortiront du chantier italien de Fincantieri.

De dimension moyenne (capacité de 3 300 passagers), elles seront dans le droit fil de la politique de Norwegian Cruise Line, qui veut éviter le gigantisme au profit de bateaux à dimension humaine qui offrent une diversité en matière d’attractions, de restaurations et de services à bord.

Construit au chantier naval Meyer Werft de Papenburg (Allemagne), d’une capacité de 3 998 passagers, le "Norwegian Encore" a été livré en temps et heure prévus.

Avant de rejoindre Southampton au Royaume-Uni, il a navigué le long de la Ems River pour rejoindre la mer du Nord. A Brême (Allemagne), il embarquait ses premiers passagers.

A l’heure où j’écris ces lignes, il traverse l’Atlantique pour rejoindre Miami, via New York, et lancer sa campagne Caraïbes avec les Iles Vierges et Porto Rico, puis ce seront l’Amérique du Sud, la côte Est au départ de New-York avec la Nouvelle Angleterre et le Canada (été 2020).

Après avoir franchi le Canal de Panama, il passera l’été 2021 sur la côte ouest américaine, en Alaska notamment. Ensuite, comme toutes les unités NCL, il naviguera à travers le monde vers d’autres continents.

Le studio conçu et tarifé pour croisiériste « solo »

Le studio : un petit chez soi plutôt douillet pour croisiériste solo - DR : M.S.
Le studio : un petit chez soi plutôt douillet pour croisiériste solo - DR : M.S.
Ce qui frappe le novice qui découvre un bateau NCL, c’est la coque peinte de couleurs vives.

Sous le ciel un peu gris de la mer du Nord, celle du « Encore » détonne joyeusement. Elle est carrément « flashy », un peu extravagante, à nulle autre pareille alors qu'à bord le bateau justifie son appellation « Premium ». Décor élégant, luxe sans ostentation.

D’entrée de jeu, la compagnie américaine se distingue en proposant une restauration sans obligation d’horaires. Elle donne la liberté et la flexibilité du « Freestyle Dining » qui n’impose ni heures de repas fixes, ni plans de table.

Du studio « solo » à la Suite Luxe « The Haven by NCL » (188 m²), des cabines intérieures (13 à 18 m2) aux extérieures avec balcon (15 à 40 m²), en matière d’hébergement, l’offre s’adresse à tous les budgets.

Conçus et tarifés pour les passagers voyageant en solo, les « studios » sont l’une des caractéristiques et exclusivités (à ce jour) de la compagnie. A tarif préférentiel, sans supplément, ils offrent aux personnes voyageant en single un confort et des services identiques aux autres cabines.

A bord du « Encore », 98 studios (11531 à 11629) sont regroupés dans un îlot central situés au pont 11.

D’une surface de 10 m², ils sont dotés d’un grand lit (largeur de 1,20 mètre), d’espaces (douche, lavabo, WC). Petite attention : un écran aux dimensions de hublot retransmet en « live » le spectacle de la mer qui défile.

Les « solos » ont un accès exclusif au « Studio Lounge », un élégant salon accessible au moyen d’une carte magnétique. Idéal pour se détendre, prendre un verre avec ou sans alcool (self service) ou rencontrer ses voisins(nes).

Niché à l’avant du navire, réparti sur les trois niveaux supérieurs, « The Haven by Norwegian » accueille les 80 cabines les plus luxueuses et les mieux aménagées du navire.

Ses passagers disposent d’un service personnalisé avec concierge et maître d'hôtel 24h/24. Salle à manger, salon, solarium, piscine, spa leur sont - entre autres - exclusivement réservés. Disposer de son propre bateau à l’intérieur d’un bateau n’est pas une nouveauté dans le monde de la croisière mais ici, comment le dire… la barre est haute.

Go-Karts Speedway : un bolide entre ciel et mer !

"Go Kart", une piste très réaliste entre ciel et mer - Collection NCL.
"Go Kart", une piste très réaliste entre ciel et mer - Collection NCL.
Dernier-né de la flotte, le « Encore » met en scène la créativité et la diversité des divertissements d’une compagnie qui utilise sans modération les technologies nouvelles, le numérique, le digital, la réalité virtuelle et autres simulateurs.

Il en est pour exemple deux attractions majeures et exclusives, le Go-Karts Speed Way et le Galaxy Pavillon (nouveauté 2019).

Imaginez une piste de course automobile en forme de S suspendue entre ciel et mer sur les hauteurs d’un bateau de croisière.

Construite sur deux niveaux, longue de quelque 300 mètres, avec des virages qui s’écartent des flancs du navire, la Go-Karts Speed Way peut accueillir simultanément une dizaine d’amateurs. La vitesse plafonnera à 30 miles/heure (environ 50 km/h).

En toute sécurité, casque sur la tête au volant de son bolide (à propulsion électrique), le (la) pilote aura sa montée d’adrénaline. Utilisation facile : une pédale verte sous le pied droit pour la vitesse et la puissance (dans les montées) et une rouge sous le gauche pour freiner (dans les virages). Un bouton bleu permet une marche arrière.

Les spectateurs peuvent également participer. Un système interactif permet de booster son pilote préféré pour l'aider à atteindre l'arrivée.

En descendant d’un niveau (pont 17), voici le tout nouveau « Galaxy Pavillon », un immense terrain de jeu interactif qui donne la part belle à la réalité virtuelle augmentée.

On peut ici voler en deltaplane, rouler en tout terrain aux pays des dinosaures, dévaler une montagne russe, tirer au pistolet laser sur des zombies, s’installer dans un simulateur de course automobile… L’imagination des concepteurs paraît sans limite.

A savoir : NCL propose des packages regroupant certaines attractions et activités payantes. Un exemple : le pass d’accès illimité au Race Track est de 199,95 USD pour une croisière d’une semaine. De 20 à 60 USD pour une même période au Galaxy Pavillon.

Des shows estampillés « Broadway »

Des shows estampillés "Broadway". Ici "The Choir of Men". Dans leur pub, une dizaine d'Irlandais aux multiples talents - DR : M.S.
Des shows estampillés "Broadway". Ici "The Choir of Men". Dans leur pub, une dizaine d'Irlandais aux multiples talents - DR : M.S.
Aux côtés des attractions « high tech » ou à fortes sensations (toboggan géant de l’Aqua Park), le « Encore » dispose - comme tous les bateaux de la flotte NCL - d’un grand casino pour tous profils de joueurs, d’un espace de beauté et de bien-être (Mandara Spa), d’une cave et d’un confortable bar à cigares, d’une bibliothèque, d’une galerie d’art, de plusieurs boutiques.

De vastes aires de jeux intérieures « Splash Academy » et extérieures sont réservées aux enfants (3-12 ans) et ados (13-17 ans).

J’ai aussi compté une dizaine de bars, tout en évitant la compétition « Hydrate 8 », qui consiste à tester et comparer 8 cocktails dans 8 bars différents.

De la formule buffet au gastronomique à la carte en passant par le japonais, le BBQ ou le mexicain, le « Encore » met à disposition de ses passagers 13 restaurants. Certains (sur réservation) demandent un supplément.

Le soir, place au show (2 par soirée à 19h00 et 22h00 - placement libre). En deux jours, j’ai vu deux excellents spectacles estampillés « Broadway » : une comédie musicale « Kinky Boots » et « The Choir of Men » qui réunit dans un pub une dizaine d’Irlandais talentueux et complètement déjantés.

Lancé le 3 mars 2013 au Théâtre Al Hirschfeld à Manhattan, « Kinky Boots » avait obtenu 13 nominations et 6 victoires dont celles de la meilleure comédie musicale et de la meilleure partition (signée Cindy Lauper).

A savoir : la compagnie propose un choix de packages : boissons (Premium Beverage), Internet, excursions, restaurants (Speciality Dining), etc. Agents de voyages commissionnés.

Alaska et Amérique du Sud, meilleures ventes 2019 sur le marché français

Francesco Paradisi, directeur développement sur les marchés francophones et Afrique du Nord, et Sara Wanek, coordinatrice - DR : M.S.
Francesco Paradisi, directeur développement sur les marchés francophones et Afrique du Nord, et Sara Wanek, coordinatrice - DR : M.S.
"Nous conseillons aux agents de voyages de vendre la croisière avec les packages qui peuvent être combinés. Leurs clients paieront moins cher qu’à bord et de leur côté, ils seront commissionnés ».

Basé en Italie, Francesco Paradisi est Senior Manager Business Development sur les marchés francophones Europe auxquels s’ajoute l’Afrique du Nord.

A la question de savoir ce que représente le marché français pour la compagnie américaine NCL, il répond : « il est loin d’être saturé. La marge de progression reste importante.

NCL qui se positionne entre la croisière de masse et l’exploration a son espace. Les Français « grands voyageurs » aiment explorer le monde. Au-delà d’une immersion américaine, ils apprécient la flexibilité maximale de la vie à bord et le caractère souvent inédit et original des itinéraires.

En 2019 l’Alaska et l’Amérique du Sud ont été nos best sellers sur le marché français. L’été prochain, je table sur les grandes croisières méditerranéennes, de 10 à 15 jours. Au départ de Barcelone, Rome ou Venise, elles bénéficient d’une programmation particulièrement étudiée qui permet de découvrir le « meilleur » de l’Italie et des îles grecques
 ».

A savoir : un départ est programme du Havre à bord du Norwegian Spirit le 12 octobre 2020 vers et en Méditerranée. Au programme : Barcelone, Cannes, Florence/Pise (Livourne), Rome, Naples, Santorin, Athènes, Split, Venise.
Chez NCL, côtée en bourse, on ne donne pas de chiffres. Disons que sur le marché français, la compagnie américaine progresse doucement et régulièrement (« entre 5 et 10% »).

Deux pistes de ventes sur le marché français

En France, la compagnie offre deux pistes de ventes : en direct pour les agences en ligne spécialisées dans la croisière et par le biais de « Un Océan de Croisières » qui, spécialiste de longue date du marché des croisières, a rôle d’agent officiel auprès des agences de voyages traditionnelles, tous réseaux confondus.

« Nous revendons en B2B avec les acheminements et les arrangements pré et post-croisière. Nous avons un rôle d’expert et de conseil. Nous sommes équipés pour faire des contre-propositions », explique Corinne Renard, directrice commerciale.

Comme agent général ou représentant officiel, UOC travaille en partenariat avec 22 compagnies de croisières. Aux agents de voyages, l’entreprise propose notamment un manuel de ventes sur lequel NCL est en bonne place.

Son avis sur les compagnies américaines ? « Je trouve que ce sont les plus novateurs. Ils dynamisent le marché des croisières. Je conseille souvent de proposer ce type de produit aux primo-croisiéristes qui entrent ainsi de plain pied dans une croisière nouvelle génération.

Prévenir qu’il est conseillé de parler anglais. A bord, il y du personnel francophone. En revanche toutes les excursions sont commentées en anglais
 ».

Zéro paille et zéro bouteille plastique à bord

Norwegian Cruise Line œuvre pour protéger les océans, réduire ses émissions de CO2 et les incidences de son activité sur l’environnement.

Elle respecte et va même au-delà de tous les règlements portuaires internationaux, nationaux et locaux en vigueur y compris ceux fixés par la convention MARPOL, la Garde côtière américaine et l'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA). Elle est également accréditée selon la norme internationale ISO 14001 pour les systèmes de gestion de l'environnement. 

En 2018 elle éliminait totalement les pailles en plastique sur l’ensemble de sa flotte.

En 2019 elle a commencé à éliminer les bouteilles en plastique (6 millions chaque année) pour du recyclable. Le 1er janvier 2020, il n’y aura plus une bouteille en plastique sur les bateaux NCL.

La compagnie agit par ailleurs pour garantir un environnement sain et propre à bord. Des protocoles de nettoyage et d'assainissement très stricts sont appliqués sur tous les navires. 

Il est recommandé et demandé aux passagers d'adopter de bonnes pratiques en se lavant les mains avant chaque repas et après chaque passage aux toilettes. Des distributeurs de produit désinfectant pour les mains sont situés de manière stratégique sur tout le navire.

Selon les rapports d’inspection sanitaire de l'organisme sanitaire CDC (Centers for Disease Control) effectués au cours des 10 dernières années, Norwegian serait l’une des compagnies de croisières les plus hygiéniques.

Le groupe

Norwegian Cruise Line Holdings est une compagnie de croisière qui opère sous les noms de Norwegian Cruise Line, Oceania Cruises et Regent Seven Seas.

Avec une flotte commune de 26 navires représentant environ 54 400 couchettes, ces marques offrent des itinéraires vers plus de 450 destinations à travers le monde.

La société présentera huit navires supplémentaires d'ici la fin 2027.

Michèle Sani Publié par Michèle Sani Journaliste - TourMaG.com
Voir tous les articles de Michèle Sani
  • picto email


Lu 5658 fois

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >


PUBLICITÉ
Scheherazade KACIMI Scheherazade KACIMI
commercial@tourmag.com
+33 4 91 58 58 27
+33 6 76 50 55 75

Dernière heure















TourMaG Travel Media Group Légal Utiles
Emploi
La Travel Tech
Businesstrips
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
MyEventStory.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
RGPD
Contact
Publicité
La presse en parle

Tourmag Travel Media Group
Le groupe TourMaG Travel Media Group publie également :
Businesstrips, application mobile pour les voyageurs d'affaires; Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages; DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies et MyEventStory.com, créateur d'émotions.

TourMaG.com DMCmag.com La Travel Tech Brochuresenligne.com BusinessTrips